Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Bayern-Dortmund (3-1)

Bayern Munich, le titre de la régularité

En battant le Borussia Dortmund à l'occasion de la 35e journée de Bundesliga, le Bayern Munich est devenu champion d'Allemagne pour la dixième fois consécutive. Un exploit inédit en Europe à travers les cinq championnats majeurs et à ne pas banaliser pour les Bavarois, qui n'ont finalement pas raté tant que ça leur saison.

Modififié
La dernière fois que la coupe avait été soulevée par des hommes arborant un autre logo sur leur maillot, c'était en 2012. Le meilleur buteur du pays s'appelait Klaas-Jan Huntelaar et évoluait à Schalke 04, qui jouait encore les gros bras en championnat (troisième). Derrière lui, Mario Gómez répondait présent en pointe du Bayern Munich et Robert Lewandowski n'était pas pour rien dans le sacre du Borussia Dortmund. Ce même Borussia qui, une décennie plus tard, a vu les Bavarois engloutir l'intégralité des titres et qui n'a rien pu faire pour empêcher leur dixième consécutif officialisé ce samedi lors de la 31e journée de Bundesliga.

22 points sur 24 possibles, contre les quatre autres premiers


Dix fois champions d'Allemagne d'affilée, donc. Un exploit inédit dans l'histoire européenne au sein des cinq championnats majeurs, et qui prouve l'incroyable supériorité du Bayern à l'intérieur des frontières. Cette hégémonie, accentuée par les chiffres du cru 2021-2022 (meilleure attaque avec quinze réalisations de plus que Dortmund ou meilleure défense avec 30 pions concédés, meilleur buteur en la personne de l'inévitable Lewandowski et meilleur passeur décisif avec l'infatigable Thomas Müller), personne ne semble plus pouvoir la contester. Pas même le Borussia, qui a tant bien que mal essayé de suivre le rythme du leader cette saison.



Rien à faire, les Munichois ayant squatté le trône sans discontinuer depuis la cinquième journée (après Stuttgart, puis Wolfsburg) et n'ayant jamais vraiment tremblé. À tel point que dès qu'il a fallu accélérer, l'ultra favori de ce petit marathon s'est exécuté et n'a levé le pied que devant des équipes ne représentant absolument pas de potentiels concurrents : 7 victoires et 25 buts marqués en 8 confrontations contre ses trois poursuivants (un nul contre le Bayer Leverkusen, le seul qui a réussi à résister un minimum), 100% de défaites (quatre, en tout) concédées face à des clubs situés dans la deuxième moitié de tableau (Augsbourg, Bochum, Eintracht Francfort et Borussia Mönchengladbach).

« Cruel pour le championnat allemand, mais... »


« Ma fille n'a pas encore connu d'autre champion que le Bayern, s'attristait Stefan Kießling dès le mois de novembre pour SportBuzzer, l'ex-attaquant de Leverkusen étant impressionné par une telle régularité. Ils sont tout simplement plus avancés que nous, mais ce n'est pas seulement notre problème. Personne n'arrive à la cheville du Bayern, en ce moment. C'est cruel pour le championnat, mais je crains que cela ne reste ainsi pour l'instant. » Il n'empêche, ce dix à la suite ne contente pas tout le monde et ne fait pas oublier les deux autres compétitions dans lesquelles Munich s'est fait sortir (trop) précocement. Certains parlent même de saison ratée, la faute à une raclée administrée par Mönchengladbach au deuxième tour de la Coupe d'Allemagne et à une élimination provoquée par Villarreal en quarts de finale de Ligue des champions (deuxième fois consécutive que les Bavarois quittent l'épreuve à ce stade, une première depuis 2006-2007).



« Au Bayern, le succès doit arriver très vite et nous souhaitons rester dans le top 3 européen » , avait d'ailleurs prévenu Oliver Kahn, le boss de l'entité, au moment de la présentation de Julian Nagelsmann en début d'exercice. Ce à quoi le jeune entraîneur avait parfaitement répondu : « Si je ne gagne rien ici, ce sera de ma faute. Je ne me sentirai installé, à l'aise que lorsque j’aurai gagné des titres. Là, je ferai vraiment partie du Bayern. » Malheureusement pour le coach, ses objectifs sont vite passés du pluriel au singulier. Coup de chance pour lui, il restera le technicien qui a obtenu le symbolique dixième Graal. Qu'il savoure avec ses joueurs, leur mérite est loin d'être inexistant. Mais demain, il faudra faire plus. En battant le propre record du club, évidemment, et en brillant au-delà du championnat.

Le Bayern Munich est (encore) champion d'Allemagne !


Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié






Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 11:06 Pronostic AS Roma Feyenoord : Analyse, cotes et prono de la finale de Ligue Europa Conférence 6 Hier à 09:54 Bonus FDJ de 10€ avec le code promo RDJ10 3
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Hier à 11:15 Live Twitch 15h-22h30 : FIFA, chants de supporters et quiz special PSG !