S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J1
  • Rennes-Lens (1-1)

Lens ramène un point de Rennes

Par Clément Gavard, au Roazhon Park
Lens ramène un point de Rennes

Après leur duel à distance pour une place européenne lors du dernier exercice, Rennes et Lens ont lancé leur saison sans parvenir à se départager (1-1). La recrue rennaise Kamaldeen Sulemana, 19 ans, a fêté sa première apparition en Ligue 1 en inscrivant un but superbe, avant que Séko Fofana n'égalise suite à une erreur défensive grossière.

Rennes 1-1 Lens

Buts : Sulemana (14e) pour les Rouge et Noir // Fofana (19e) pour les Sang et Or

À Rennes comme ailleurs, on avait presque oublié à quoi ressemblait un stade vivant. Pour la reprise du championnat et de la compétition, le Roazhon Park a retrouvé des couleurs, ce dimanche, à l’heure favorite du public asiatique. Une jolie atmosphère pour fêter les retrouvailles entre Rennes et Lens plus de deux mois après un duel à distance endiablé qui avait vu les Rouge et Noir décrocher une sixième place européenne sur le gong lors du dernier exercice. Cette fois, les Lensois n’ont pas cédé, grappillant un point en Bretagne (1-1) au bout d’une partie équilibrée et peu spectaculaire.

Sulemana, jolie première

Sans l’odeur des galettes saucisses dans l’air, la faute à un arrêté préfectoral difficilement compréhensible, Rennais et Lensois ont retrouvé la saveur de la compétition dans un stade vivant et sous un soleil trop rare ces derniers temps sur les bords de la Vilaine. Sous le vacarme agréable d’environ 20 000 supporters dont un millier venu du Nord, les deux équipes se sont appuyés sur ce qui avait fonctionné la saison dernière : un 3-4-3 pour les visiteurs, un 4-3-3 pour les locaux, et quelques nouvelles têtes des deux côtés. C’est d’ailleurs l’une d’elles, Kamaldeen Sulemana, qui a fait parler la poudre en premier. Si Lens aurait pu ouvrir le score suite à une perte de balle de Tait en début de partie, ce dernier a lancé la fusée ghanéenne dans la profondeur, avant d’assister au premier pion de la recrue rennaise, un superbe enroulé trompant Leca avec l’aide du poteau (1-0, 14e). Une entrée en matière réussie pour le gamin de 19 ans, puis une douche froide cinq minutes plus tard pour les Rennais, Banza profitant d’un improbable cadeau d’Aguerd pour le presser dans la surface, récupérer la chique et la glisser à Fofana pour l’égalisation (1-1, 19e). Un départ en fanfare laissant place à un désert d’occasions. Toujours aussi solide et bien organisé, Lens a laissé peu de miettes à Rennes, désireux de relancer court et misant sur la profondeur avec la vitesse de Sulemana, mais en panne d’inspiration à l’entrée de la surface.

Rien n’a changé au retour des vestiaires, les Sang et Or prenant même le contrôle de la rencontre face à une équipe rennaise coupée en deux, très brouillonne, et dont la volonté de repartir de derrière installe un certain ronronnement. Idéal pour la bande de Franck Haise, bien décidée à ramener les trois points à la maison pour lancer sa saison. Sans succès, les visiteurs ne concrétisant pas leur temps fort : Ganago voit sa tête frôler le cadre, puis le pétard de Kakuta est contré par son ancien pote Badé, avant que le numéro 10 lensois ne claque une nouvelle tentative trop molle. Sans Sulemana, sorti à l’heure de jeu, mais avec Doku, Rennes n’est pas parvenu à emballer la partie pour reprendre le dessus sur son adversaire du jour. Guirassy, lui aussi entré en jeu, a pourtant cru avoir la balle du 2-1, mais un Fortes impeccable dans la surface l’a contrarié, alors que Doku réclamera un penalty quelques minutes plus tard. Le dernier frisson sera pour Lens, qui a cru l’emporter au bout du temps additionnel, avant que le pion du petit nouveau Danso soit logiquement refusé pour une main. Le premier succès lensois attendra, celui rennais aussi.


Rennes (4-3-3) : Gomis – Traoré, Badé, Aguerd, Meling – Camavinga (Guirassy, 69e), Ugochukwu (Diouf, 86e), Tait – Bourigeaud (Del Castillo, 85e), Terrier (Abline, 85e), Sulemana (Doku, 58e). Entraîneur : Bruno Genesio.

Lens (4-4-2) : Leca – Boura, Fortes, Wooh (Danso, 86e), Machado (Frankowski, 66e) – Clauss, Doucouré, Fofana, Kakuta (Cahuzac, 82e) – Ganago (Jean, 82e), Banza (Sotoca, 65e). Entraîneur : Franck Haise.

Résultats et classement de la Ligue 1 2021-2022
Dans cet article :
Dans cet article :

Par Clément Gavard, au Roazhon Park

Articles en tendances
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris and Toulouse at Parc des Princes on May 12, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris and Toulouse at Parc des Princes on May 12, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J33
  • PSG-Toulouse (1-3)
Mbappé, un départ pas vraiment comme une légende

Mbappé, un départ pas vraiment comme une légende

Mbappé, un départ pas vraiment comme une légende

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Rennes

Logo de l'équipe Metz
Amine GOUIRI of Rennes during the Ligue 1 Uber Eats match between Rennes and Marseille at Roazhon Park on March 17, 2024 in Rennes, France.(Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Amine GOUIRI of Rennes during the Ligue 1 Uber Eats match between Rennes and Marseille at Roazhon Park on March 17, 2024 in Rennes, France.(Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic Metz Rennes : Analyse, cotes et prono du match Ligue 1

Pronostic Metz Rennes : Analyse, cotes et prono du match Ligue 1

Pronostic Metz Rennes : Analyse, cotes et prono du match Ligue 1

Lens

Seko Fofana