S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J31
  • PSG-Lille (0-1)

Le Paris Saint-Germain, tout petit en Ligue 1 contre Lille

Par Steven Oliveira, au Parc des Princes
Le Paris Saint-Germain, tout petit en Ligue 1 contre Lille

À l'image du carton rouge reçu par Neymar, le Paris Saint-Germain ne s'est pas montré très grand lors de la défaite face au LOSC au Parc des Princes (0-1). Dans l'attitude comme dans le jeu, où les hommes de Mauricio Pochettino se sont fait engloutir par la rigueur tactique lilloise.

Neuf ans. Soit l’âge d’écart entre Neymar et Tiago Djaló, avec qui le Brésilien a voulu se bagarrer en rentrant au vestiaire lors de PSG-Lille. Mais aussi l’âge de l’attitude du Parisien sur le pré quelques minutes plus tôt, lorsqu’il a poussé le jeune latéral portugais pour tenter de récupérer le ballon dans ses bras. Un geste qui lui a valu un carton rouge, ou plutôt un second carton jaune, le premier ayant été reçu après un combo tête contre tête et caresse sur la joue de Benjamin André. Finalement, les deux gestes ne sont ni criminels ni vraiment violents. Mais ils sont enfantins, tout simplement. Une attitude de bac à sable d’un homme frustré de voir la victoire lui échapper, et que le Brésilien partage avec nombre de ses coéquipiers. Pourtant, les Parisiens devraient désormais être habitués à perdre des matchs cette saison.

La saison de tous les records

Marseille, Lyon, Monaco et maintenant Lille. En attendant la réception de Lens, le Paris Saint-Germain a perdu ses quatre matchs disputés au Parc des Princes face aux équipes du top 6 de Ligue 1. Le tout, sans inscrire le moindre but à chaque fois. Pire : avec dix défaites en compétition officielle – dont huit en Ligue 1 -, le PSG bat son record de revers sous l’ère QSI. Encore ? En s’inclinant contre Monaco (0-2), Nantes (1-2) et Lille (0-1), Paris a enchaîné trois défaites consécutives au Parc des Princes. Du jamais-vu depuis octobre 2007 où la bande de Marcos Ceará, Jérôme Rothen et Amara Diané s’était inclinée contre Bordeaux, Rennes et Lyon.

Plus que les chiffres, ce sont les comportements – et le jeu – des Parisiens qui posent question. Si cela s’était déjà vu précédemment, ce fut particulièrement flagrant face aux Lillois. Lesquels, au contraire, se battent systématiquement sur chaque ballon et ne s’écartent pas d’un iota du plan de jeu mis en place par Christophe Galtier. Problématique, pour les champions en titre. Car si un regain d’énergie était attendu avec l’arrivée de Mauricio Pochettino, il n’en a rien été, puisque le technicien argentin est le premier entraîneur de l’ère QSI à connaître la défaite à quatre reprises lors de ses quatorze premiers matchs.

Un regard dans le rétroviseur

Autant d’éléments qui ne mènent pas à l’optimisme, du côté du PSG. Pourtant, malgré tout ça, les Parisiens sont toujours deuxièmes de Ligue 1 à trois petites longueurs du leader lillois et sont toujours en course en Ligue des champions. Mieux : le calendrier des sept dernières journées de championnat est à l’avantage du club de la capitale qui va affronter Strasbourg, Saint-Étienne, Metz, Lens, Rennes, Reims et Brest. Tandis que le LOSC, lui, doit encore se déplacer à Lyon. Un adversaire lyonnais que Monaco va aussi devoir se coltiner.

Mais les dernières sorties du PSG – qui devra faire sans Neymar pendant, au minimum, un match – l’obligent à regarder dans le rétroviseur où il n’est qu’à deux petits points de l’Olympique lyonnais, quatrième. Ce même OL sur lequel les Parisiens ont roulé pendant 60 minutes, lors de la dernière journée (4-2). À ce moment-là, le PSG était de nouveau favori pour le titre et semblait enfin sur le bon rythme, alors que le sprint final était lancé. Il n’en était finalement rien. Tout comme le fait que le PSG n’a pas dit définitivement adieu au titre avec cette défaite contre Lille. Les Parisiens ont simplement mangé un obstacle en pleines pattes. N’empêche que quiconque a déjà couru un 110 mètres haies sait qu’il est difficile de retrouver de la vitesse après un tel choc.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Steven Oliveira, au Parc des Princes

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue des nations
  • Demies
  • France-Allemagne (2-1)
Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Lille

Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Neymar

02
Revivez Nantes - PSG (0-2)
Revivez Nantes - PSG (0-2)

Revivez Nantes - PSG (0-2)

Revivez Nantes - PSG (0-2)