S’abonner au mag
  • Serie A
  • J29
  • Lazio-Juve (2-1)

La Lazio s'impose face à la Juve

Tristan Pubert

En clôture de la 29e journée de Serie A, la Lazio est parvenue à s'imposer face à la Juve (2-1) et conforte sa seconde place au classement. Une victoire qui s'est dessinée en seconde période, notamment grâce à un fantastique but signé Zaccagni.

La Lazio écœure la Juve

  Lazio 2-1 Juventus

Buts : Milinković-Savić (38e) et Zaccagni (53e) pour la Lazio // Adrien Rabiot (42e) pour la Juve

Ayant à cœur de conforter sa place de dauphin, la Lazio a rempli sa mission. Et avec brio s’il vous plaît, en s’imposant plutôt logiquement devant la Juventus. Une Lazio qui se montre entreprenante très tôt, d’ailleurs, avec une frappe lointaine de Luis Alberto (5e) en guise de premier avertissement. Les Biancocelesti s’installent donc dans le camp turinois, multiplient les séquences offensives et réalisent un pressing efficace à la perte du ballon. Face à ces vagues romaines, la Juve peine à ressortir de sa moitié de terrain. Mais elle parvient à se montrer solide, à l’image de ce tacle salvateur de Bremer devant Milinković-Savić (13e). Les hommes de Sarri, bien décidés à faire la loi sur leur terrain, ne réussissent cependant pas à concrétiser cette domination.

De retour sur les terrains après trois semaines d’absence, Ciro Immobile est tout proche d’ouvrir la marque à la demi-heure de jeu d’une sublime reprise de volée repoussée par Szczęsny (30e). Sauf qu’à force de pousser, la Lazio est récompensée : sur une sublime ouverture de Zaccagni, Milinković-Savić se joue d’Alex Sandro et fusille le portier polonais (1-0, 38e). Les locaux pensent alors avoir fait le plus dur, mais en oublie une règle élémentaire : les cinq minutes après avoir inscrit un but sont très importantes. Tels des débutants, les Romains se font dès lors punir : sur un corner de Di María, jusqu’ici très discret, Bremer déclenche une tête repoussée par Provedel qu’Adrien Rabiot pousse tant bien que mal dans les filets au bout d’un gros cafouillage (1-1, 42e). Miraculeusement, la Vieille Dame parvient à rentrer au vestiaire sans être menée.

Alberto-Zaccagni, définition de l’amour

Gonflés à bloc, les Bianconeri décident alors de se montrer entreprenants en seconde période avec un bloc plus haut. Problème : son adversaire du soir apprécie particulièrement les espaces. Sur une contre-attaque parfaitement menée, Felipe Anderson transmet par exemple à Luis Alberto dans la surface qui décide de faire parler sa classe et parvient à trouver Zaccagni d’une délicieuse talonnade, auteur de son dixième pion de la saison (2-1, 53e). L’ailier italien est même tout proche d’inscrire un doublé trois minutes plus tard, mais se voit finalement sanctionné d’une position de hors-jeu (56e).

Courant après le score, c’est au tour de la Juve de faire le jeu. Mais face à la meilleure défense du championnat, les Turinois ne parviennent pas à trouver la faille. Solide et rugueuse, la charnière romaine Romagnoli-Casale parvient à mettre dans sa poche Vlahović puis Milik. Emmenée par un Di María très entreprenant en seconde période, la Vieille Dame multiplie les offensives sans concrétiser cette domination par une véritable occasion. Un manque de lucidité criant comme sur cette percée de Federico Chiesa, l’ailier italien trouvant Fagioli seul dans la surface qui décide d’envoyer une reprise sur la piste d’athlétisme (84e). Difficile de mettre en difficulté cette défense romaine avec seulement une frappe cadrée en 45 minutes. Le chronomètre défile, mais la Lazio résiste face à une Juve sans inspiration et parvient à arracher une victoire au forceps. C’est gagné !


Lazio (4-3-3) : Provedel – Hysaj, Romagnoli, Casale, Marusić – L.Alberto, Cataldi (Vecino, 70e), Milinković-Savić – Zaccagni (Basic, 84e), Immobile (Pedro, 64e), Anderson. Entraîneur : Maurizio Sarri.

  Juventus (3-5-1-1) : Szczęsny – Alex Sandro, Bremer, Gatti – Kostić (Chiesa, 63e), Rabiot, Locatelli (Paredes, 63e), Fagioli (Miretti, 85e), Cuadrado (Danilo, 70e) – Di María – Vlahović (Milik, 63e). Entraîneur : Marco Landucci.

Tristan Pubert

Articles en tendances
21
Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre  (2-1)
  • Euro 2024
  • Finale
  • Espagne-Angleterre
Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)

Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)

Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)
Logo de l'équipe Angleterre
Les notes de la finale
  • Euro 2024
  • Finale
  • Espagne-Angleterre (2-1)
Les notes de la finale

Les notes de la finale

Les notes de la finale

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Serie A

Juventus

Lazio

Adrien Rabiot

10
Revivez France-Belgique (1-0)
Revivez France-Belgique (1-0)

Revivez France-Belgique (1-0)

Revivez France-Belgique (1-0)

Mattia Zaccagni

20
Revivez la victoire de la Suisse (2-0)
Revivez la victoire de la Suisse (2-0)

Revivez la victoire de la Suisse (2-0)

Revivez la victoire de la Suisse (2-0)
11
Revivez Croatie-Italie (1-1)
Revivez Croatie-Italie (1-1)

Revivez Croatie-Italie (1-1)

Revivez Croatie-Italie (1-1)
10
Revivez Espagne-Italie (1-0)
Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)

Actus S. Milinković-Savić

00
Revivez Danemark-Serbie  (0-0)
Revivez Danemark-Serbie (0-0)

Revivez Danemark-Serbie (0-0)

Revivez Danemark-Serbie (0-0)
11
Revivez Slovénie-Serbie (1-1)
Revivez Slovénie-Serbie (1-1)

Revivez Slovénie-Serbie (1-1)

Revivez Slovénie-Serbie (1-1)
01
Revivez Serbie-Angleterre (0-1)
Revivez Serbie-Angleterre (0-1)

Revivez Serbie-Angleterre (0-1)

Revivez Serbie-Angleterre (0-1)

Italie