S’abonner au mag
  • Premier League
  • J16
  • Arsenal-West Ham (3-1)

Arsenal renverse West Ham et met la pression sur City

Par Quentin Ballue
Arsenal renverse West Ham et met la pression sur City

Invaincu depuis 2015 lors du Boxing Day, Arsenal est resté fidèle à ses bonnes habitudes en venant à bout de West Ham ce lundi (3-1). Tous les joueurs offensifs des Gunners se sont montrés décisifs, et les hommes de Mikel Arteta confortent leur place de leader, sept points devant Newcastle.

Arsenal 3-1 West Ham

Buts : Saka (53e), Martinelli (58e) et Nketiah (69e) // Benrahma (27e sp)

Dix des treize derniers leaders de la Premier League à Noël ont été couronnés au mois de mai. Arsenal compte bien confirmer la tendance cette saison. En battant West Ham ce lundi (3-1), les Gunners ont signé leur treizième victoire en quinze matchs et fait un pas de plus vers ce titre qui leur échappe depuis 2004. Sans le précieux Gabriel Jesus (5 buts et 5 assists cette saison en PL), blessé pour plusieurs mois, mais avec du caractère puisqu’il a fallu retourner un match mal embarqué.

Contre le cours du jeu

Arsenal aurait pu se faciliter la vie en ouvrant le score. L’Emirates y a cru lorsque Martin Ødegaard a touché Eddie Nketiah, lequel a servi Bukayo Saka, buteur du droit. Le drapeau du juge de ligne s’est néanmoins levé (5e). En véritable chef d’orchestre, Ødegaard a donné le tempo côté londonien. Il s’en est fallu de quelques centimètres pour que Granit Xhaka puisse à son tour récupérer l’une de ses passes dans la surface (10e). Łukasz Fabiański a été sollicité par le milieu de terrain suisse, sans être véritablement inquiété (13e). Le portier des Hammersn’a pas eu grand-chose à faire dans ce premier acte, mais il a eu le mérite de rester attentif. Il a soulagé sa défense en boxant un corner de Saka (19e) et est bien sorti pour boucher l’angle d’Ødegaard, qui n’a pas pu cadrer (23e).

De l’autre côté de la pelouse, Aaron Ramsdale s’est montré tout aussi vigilant pour repousser un centre de Jarrod Bowen (11e) et pour capter la tentative de Saïd Benrahma (21e). Le salut des locaux aurait pu venir d’un contre, mais Nketiah, titulaire en l’absence de Jesus, a manqué de flair sur un deux contre deux intéressant (22e). Dommage car l’arrière-garde des Gunnerss’est retrouvée piégée sur un ballon joué dans son dos, et William Saliba a concédé un penalty en déséquilibrant Bowen. Une occasion que Benrahma n’a pas laissée passer en frappant fort dans l’axe (0-1, 27e). Michael Oliver a sifflé un autre penalty, pour les Gunners, mais s’est justement déjugé en voyant devant l’écran de la VAR qu’Aaron Cresswell avait touché le ballon de la tête et non de la main (45e+4).

Ødegaard régale

Mené à la mi-temps, comme lors de son unique défaite jusqu’ici, subie à Old Trafford le 4 septembre, Arsenal a soufflé un bon coup en voyant Ramsdale s’opposer à Antonio, à peine le jeu repris (46e). Il a fallu un brin de réussite pour que la frappe d’Ødegaard se transforme en passe décisive pour Saka, couvert par Vladimír Coufal et buteur avec sang-froid (1-1, 53e). Une fois la machine lancée, impossible de la stopper. Dans un angle fermé, Gabriel Martinelli a donné l’avantage au leader en frappant au ras du poteau (2-1, 58e). Et Nketiah a apporté sa pierre à l’édifice en se jouant de Thilo Kehrer pour marquer du droit dans le petit filet (3-1, 69e). Sur une nouvelle passe d’Ødegaard, dans tous les bons coups. Le Norvégien a aussi essayé d’améliorer son propre total de buts – déjà 6 en championnat – mais ses frappes ont fini tantôt à côté, tantôt sur un défenseur (77e, 82e, 85e). Malgré les efforts de Saïd Benrahma, West Ham repartira les mains vides et dormira à la 16e place, un seul point au-dessus de la zone rouge. Pour sa part, Arsenal est désormais invaincu depuis neuf journées, et compte provisoirement huit points d’avance sur Manchester City, qui se déplacera à Leeds mercredi. Wait and see.


Arsenal (4-3-3) : Ramsdale – White, Saliba, Gabriel, Tierney (Zinchenko, 73e) – Ødegaard, Partey (Elneny, 90e+5), Xhaka – Saka, Nketiah, Martinelli (Vieira, 88e). Entraîneur : Mikel Arteta.

West Ham (4-2-3-1) : Fabiański – Coufal, Kehrer, Dawson, Cresswell – Souček (Fornals, 78e), Rice – Bowen, Paquetá, Benrahma – Antonio. Entraîneur : David Moyes.

Résultats et classement de Premier League
Newcastle repart sur les mêmes bases, Wolverhampton se reprend

Par Quentin Ballue

Articles en tendances
30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Leverkusen
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Arsenal

Actus WHU

Bukayo Saka

10
Revivez Bayern Munich-Arsenal (1-0)
Revivez Bayern Munich-Arsenal (1-0)

Revivez Bayern Munich-Arsenal (1-0)

Revivez Bayern Munich-Arsenal (1-0)
22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)