Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Lille (2-1)

Paris écarte le LOSC et saute sur un record

Vainqueur de Lille vendredi soir (2-1), le PSG a validé le record du meilleur départ d'un club pensionnaire des cinq grands championnats européens sur une saison avec une douzième victoire consécutive en Ligue 1. Voilà surtout les Parisiens avec onze points d'avance sur le LOSC avant de filer à Naples jouer leur survie en Ligue des champions.

Modififié

PSG 2-1 Lille

Buts : Mbappé (70e) et Neymar (84e) pour le PSG // Pépé (90e, s.p.) pour le LOSC.

Les notes du PSG

Le Parc des Princes ne ressemble en rien à la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre de Madrid. Et pourtant : vendredi soir, Kylian Mbappé et Neymar ont débarqué dans les coulisses avec un masque de Salvador Dali. Quel était le message envoyé ? Ici, pas de braquage, juste une volonté des deux loubards de relever le « grand défi » annoncé par leur chef, Thomas Tuchel. Soit une baston avec leur concurrent le plus proche en Ligue 1. Flippant ? Pas vraiment, car au bout, le PSG a été bousculé sans plus et aura validé son record de victoires consécutives sur un début de championnat à quelques jours de filer à Naples pour jouer sa survie en Ligue des champions. Grâce à qui ? À Mbappé et Neymar, évidemment.

Lasso aux pieds et froc taché


La Ligue 1, ce western. Avant le duel, Christophe Galtier, coach d’un LOSC deuxième du championnat et prêt à venir mettre le souk au Parc vendredi soir, avait prévenu : « On ne doit pas être en attente de quoi que ce soit. » Ainsi, que faire ? Avancer avec ses principes, jouer libérer, être prêt à sortir de la pelouse avec le froc taché de sauce et de sang : qu’on se le dise d’abord, Lille a été au rendez-vous, abordant avec une belle maîtrise collective son tête-à-tête avec un PSG faiblement remanié par rapport à l’équipe partie s’imposer au Vélodrome dimanche dernier (0-2). Ce qui a donné un match agréable, ouvert, notamment marqué par une promesse tenue : celle d’un Galtier qui avait annoncé vouloir attacher « un lasso aux pieds de Neymar » . La lanière a notamment été admirablement tenue par le vieux José Fonte, symbole d’une défense lilloise qui a plutôt bien résisté aux assauts parisiens, Mbappé croisant d’abord trop sa frappe (10e) et Maignan réussissant ensuite une parade monstrueuse devant Ángel Di María (22e), alors que Marquinhos a manqué sa tête sur corner dans la foulée (23e). Aux points, Paris a gagné la première période, c’est une certitude, Mike Maignan étant même sauvé par son poteau sur un corner direct de Di María (40e) avant la pause, mais le LOSC a eu son mot à dire, Pépé et Ikoné parvenant même à déstabiliser à plusieurs reprises le bloc parisien. En vain malgré un Galtier qui a passé le premier acte dans la peau d’un aiguilleur du ciel le long de sa ligne.

Mbappé et Neymar valident le record


Fini de trembler face à un dauphin ? Au retour des vestiaires, le PSG, dont l’objectif du soir était d’établir le record de victoires consécutives sur un début de championnat, a augmenté d’un cran la pression, alors que Galtier a accepté de se mouiller en lâchant rapidement Rui Fonte sur la piste. Problème, son LOSC, de son côté, a commencé à reculer dangereusement dans sa moitié de terrain, le salut passant par une organisation défensive irréprochable qui a forcé les Parisiens à élargir au maximum leurs approches. Point positif pour le PSG à quatre jours d'un déplacement bascule à Naples : le repli défensif des hommes de Tuchel aura été quasi parfait en seconde période, ce qui n'a pas toujours été le cas ces dernières semaines, et la froide punition, infligée par un amour d'enroulé de Kylian Mbappé au bout d'un service parfait de Neymar (1-0, 70e). La suite ? Une fin de match moins souveraine, lors de laquelle le LOSC a pointé le bout de son nez, mais aussi où Mike Maignan a une nouvelle fois crevé l'écran devant Mbappé (83e) avant de craquer sur une frappe de Neymar (2-0, 84e). Douze matchs, douze victoires, malgré un penalty transformé dans les arrêts de jeu par Pépé à la suite d'une main de Kehrer (2-1, 90e) : Paris est increvable.


PSG (3-4-3) : Buffon - Marquinhos (Nsoki, 90e), Thiago Silva, Kehrer - Meunier, Verratti (Rabiot, 90e), Draxler, Bernat (Diaby, 90e) - Di María, Mbappé, Neymar. Entraîneur : Thomas Tuchel.

Lille (4-2-3-1) : Maignan - Çelik, J. Fonte, Soumaoro, Ballo Touré - Xeka (Soumaré, 82e), T. Mendes - Pépé, Ikoné (L. Araújo, 76e), Bamba - Leão (R. Fonte, 53e). Entraîneur : Christophe Galtier.


  • Résultats et classement de Ligue 1



    Par Maxime Brigand, au Parc des Princes
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 24 minutes Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 5
    Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 90

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
    À lire ensuite
    Les notes de Lille