Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018
  2. // Bilan

Mercadal : « Tu peux douter par amour »

Pas convaincants pour un sou lors de la phase de poules, les Bleus sont montés en puissance jusqu'à la finale, remportée 4-2 contre la Croatie. Le nouvel entraîneur du Stade Malherbe Caen, Fabien Mercadal, analyse la Coupe du monde de l'équipe de France.

Modififié
Quel est votre sentiment après ce sacre des Bleus ?
Je suis très content. Fier de ce qu’ont réalisé le staff et les joueurs. C’est une source d’inspiration, aussi. Sur la finale, le fait de mener 2-1 à la mi-temps sans avoir réussi d’action construite, c’est à l’image de la Coupe du monde des Bleus. On en revient à la facette pragmatique de cette équipe. Didier Deschamps a réussi à valoriser au maximum les individualités fortes plutôt que de construire une identité collective, un projet de jeu. Dans ses compositions, il a permis à Mbappé de ne pas défendre, à Pogba de se projeter. Et quand tu marques sur coup de pied arrêté, c’est parce qu’il a mis des joueurs grands dans toutes les lignes et un bon frappeur comme Griezmann. Pragmatique. On peut retourner le truc dans tous les sens, c’est ce qu’il en ressort.

Est-ce qu’en poussant le bouchon, sur cette finale, on peut voir une victoire au rabais face à une équipe qui s’est écroulée en seconde période ?
Non, tu as gagné la Coupe du monde ! Tu es passé par les qualifications, c’était long, tu as battu une grande Belgique ! Ce France-Belgique, c’était une première finale. J’ai pris énormément de plaisir à voir jouer la Belgique et cette Croatie technique. En finale, les Croates étaient certainement fatigués, mais moi, j’ai adoré cette équipe ! C’est un petit pays, je suis sensible à ce qu’ils ont réalisé. Avec ce côté résilient, de renverser les situations lors des tours précédents, pour les Croates, cette finale, c’était déjà une belle victoire.


Est-ce que c’est l’un des moins bons matchs de la France depuis le début du tournoi ?
On ne peut pas le définir comme tel. À la fin, Deschamps a dit que les Bleus n’ont pas fait un grand match, mais qu’est-ce qu’un grand match ? Pour moi, un grand match, c’est faire mal à l’adversaire. La Croatie a jeté son venin d’entrée parce qu’ils savaient peut-être qu’ils n’avaient pas les jambes pour aller au bout. On a tourné à la mi-temps avec un score heureux, mais après la pause, petit à petit, la Croatie a explosé athlétiquement.

Quels sont les joueurs tricolores à ressortir de cette Coupe du monde ?
Est-ce que j’ai besoin de te le dire ? (Rires.) N’Golo Kanté, bien sûr ! Sur l’ensemble de la compétition – et je trouve qu’il n’a pas été si mauvais en finale. Il faut noter qu'il a pris un carton, donc derrière, il a voulu s’assurer de ne pas en prendre un second. Kanté pour l’ensemble de son œuvre ; Mbappé, il fait tellement peur ; et Pogba, pour sa capacité à résister à la critique, tout comme Deschamps.


S’il fallait retenir un choix fort de Deschamps ?
De maintenir Pogba et Giroud contre la vindicte populaire. Pavard et Hernandez n’étaient pas les latéraux prévus, mais le sélectionneur les a maintenus jusqu’en finale. La finale de Giroud ? Il sert au jeu. On juge un attaquant sur les buts qu’il marque. OK, il ne marque pas, mais il permet aux joueurs autour de lui de s’exprimer. Avec Giroud, sur du jeu direct ou un deuxième ballon, tu peux te retrouver très vite proche de la surface adverse. Ce n’est pas très beau, mais moi, je trouve ça précieux.

Quel a été le moment charnière dans ce parcours des Bleus ?
Finalement, c’était le fait de sortir des poules sans être bons ! Les joueurs ont dû se poser beaucoup de questions, et la réussite du staff, ça a été de ne pas les laisser douter. Quand nous, les supporters, les médias... avons douté – et tu peux douter par amour –, le staff les a protégés de ce qui se disait à l’extérieur. Et on sentait chez les joueurs qu’il n’y avait pas de doute. Comme une machine de guerre.

Propos recueillis par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 18:15 Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 8 Hier à 17:45 Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 27 Hier à 17:00 La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 8
Hier à 16:40 Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 17 Hier à 15:15 Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 Hier à 14:35 À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
mardi 14 août La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 98 mardi 14 août La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 mardi 14 août River Plate devrait quitter El Monumental 14 mardi 14 août Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 36