Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // MU-Liverpool (0-5)

Liverpool ridiculise Manchester United

Avec un triplé de Mohamed Salah et menant 4-0 avant même la mi-temps, les Reds ont humilié leurs rivaux... qui n'ont franchement plus le niveau. Grâce à cette raclée, Liverpool revient à un point de la place de leader occupée par Chelsea et prend sept unités d'avance sur Manchester United.

Modififié

Manchester United 0-5 Liverpool

Buts : Keita (5e), Jota (13e) et Salah (38e, 45e+5 et 50e)

C'est fou, presque triste, comme un derby peut perdre en adversité lorsqu'une des équipes s'affaiblit jusqu'à un niveau abyssal. Difficile en effet d'imaginer le Manchester United d'Alex Ferguson se faire broyer 4-0 à domicile, en l'espace de 45 minutes chrono, par Liverpool. Un rival en pleine forme qui, en cette neuvième journée de Premier League, a littéralement désossé des Reds Devils complètement perdus. Avec un Salah une nouvelle fois en feu, les visiteurs ont ainsi balayé les hommes de Solskjær pour revenir à un point de la place de leader occupée par Chelsea et pour prendre sept unités d'avance sur MU. Déjà, oui.

38 (minutes disputées), 3-0 (pour Liverpool)


Afin de démontrer tout de suite qu'elle jouit d'un niveau catastrophique, la défense locale craque dès la première occasion. Au bout de cinq petites minutes, pour être précis. Le temps pour Salah de servir Keita, qui ouvre le score d'une frappe décroisée. Moins d'un quart d'heure plus tard, l'arrière-garde mancunienne se met encore en valeur avec un duo Maguire-Shaw se ridiculisant et laissant Jota inscrire son quatrième but de la saison en championnat sur un centre d'Alexander-Arnold après un bon boulot du généreux Keita. Enfin, pour bien terminer la première période marquée par la sortie sur blessure de Milner, United se fait totalement enfumer par le triangle d'or Firmino-Keita-Salah avec une nouvelle réalisation de l'Égyptien et une passe décisive du Guinéen. Liverpool, légèrement inquiété par de rares tentatives adverses (Rashford, Greenwood ou Shaw), vient donc de plier la rencontre en moins d'une mi-temps... et se permet même de gâcher quelques occasions, De Gea s'interposant devant Firmino ou Salah.

Les fesses et Pogba rouges


Mais comme il s'agit ce dimanche d'humilier l'ennemi plutôt que de le battre, l'inévitable Salah en rajoute une couche dans le temps additionnel (assist de Jota). Une véritable raclée... Raclée qui porte encore mieux son nom lorsque Salah, juste revenu des vestiaires, est lancé en profondeur par Henderson pour s'offrir un triplé. Pour l'orgueil, et parce qu'il semble être l'un des seuls à en avoir dans ce pathétique onze mancunien, Ronaldo fait trembler les filets... mais sa réalisation est annulée, pour un hors-jeu de Maguire. Le signe d'une révolte ? Absolument pas, Pogba se faisant d'ailleurs expulser pour une faute sur Keita (qui sort sur civière) alors qu'il est entré sur la pelouse quinze minutes plus tôt. En infériorité numérique, United voit De Gea éviter le set de tennis sur une superbe inspiration d'Alexander-Arnold. Frôlant les 65% de possession de balle et largement supérieur, Liverpool s'arrête finalement là pour cette fois malgré une barre transversale touchée par un Robertson pas loin du CSC. De son côté, Solskjær pourrait également s'arrêter...


Manchester United (4-2-3-1) : De Gea - Wan-Bissaka, Lindelöf, Maguire, Shaw - McTominay, Fred - Greenwood (Pogba, 46e), Fernandes (Dalot, 62e), Rashford (Cavani, 62e)- Ronaldo. Entraîneur : Solskjær.


Liverpool (4-3-3) : Alisson - Alexander-Arnold, Konaté, Van Dijk, Robertson - Milner (Jones, 27e), Henderson, Keïta (Chamberlain, 64e) - Salah, Firmino (Mané, 76e), Jota. Entraîneur : Klopp.


  • Résultats et classement de Premier League

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi
    Hier à 16:51 Ancien professionnel, le frère de Toni Kroos a rechaussé les crampons en district 6 Hier à 15:11 La CAN des quartiers change de nom, la finale sur Prime Video 100 Hier à 12:42 Yohan Mollo affirme avoir été escroqué de plus de dix millions d'euros 132
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 12:11 L'incroyable exploit des U19 de la Jeanne d'Arc de Drancy ! 25
    Hier à 10:07 Tony Vairelles repasse par la case prison 91 Hier à 09:14 Donnarumma et Navas rois des passes courtes 36
    À lire ensuite
    Revivez Nice - Lyon (3 - 2)