Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // PSG-Étoile rouge de Belgrade (6-1)

Les notes du PSG

Menée par un grand Neymar et couverte par Verratti ragaillardi, l'armada parisienne a fait exploser l'Étoile rouge.

Modififié

Paris Saint-Germain




Alphonse Areola
Note de la rédaction
7
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le saviez-vous ? Gérard Collomb et Alphonse Areola ont eu plusieurs activités communes en ce mercredi : gesticuler deux ou trois fois, attendre sur le perron qu’un grand aux cheveux clairsemés viennent leur serrer la pince – Édouard Philippe pour le premier, Tuchel pour le second – et faire (légèrement) le jeu de Marin. Sauf que l’un des deux est toujours à son poste.


Thomas Meunier
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.4Moyenne de 609 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« On voulait un match avec deux équipes. Or, sur le terrain, il n’y en avait qu’une désireuse de développer un jeu offensif et d’apporter de l’intensité et du spectacle » , aurait-il pu dire en fin de rencontre. Sauf que cette fois, le Belge n'en a pas eu à se plaindre.


Thiago Silva
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7Moyenne de 577 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un match tranquille, une petite erreur sur la réduction : le capitaine a préféré sortir du terrain avant que le 7-1 ne puisse apparaître sur le tableau d'affichage. Putains de fantômes. Remplacé par Thilo Kehrer (76e).


Presnel Kimpembe
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.7Moyenne de 630 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il y a des défenseurs français gauchers qui cassent la démarche. Il y en a un autre qui casse celle de ses adversaires.


Juan Bernat
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
6.5Moyenne de 579 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le coefficient des marées serbes n'étant pas particulièrement élevé, il a pu reprendre un peu de couleurs et s'offrir une passe décisive. Juan-le-Plein.


Marco Verratti
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
8.3Moyenne de 642 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Marco était au bout du rouleau. Thomas, entraîneur prospère venu d’Allemagne, l'a pris sous son aile. Le prenant pour une sentinelle, il décide de lui confier les clés de son milieu de terrain. Marco laisse le quiproquo s'installer sur son poste d'origine et va faire son chemin dans la communauté parisienne, jusqu’à épater dans cette position face à l’Étoile rouge. Le Verratti si je mens.



Adrien Rabiot
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
6.9Moyenne de 623 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Belgrade a rarement souri à la noblesse. Mais contrairement à l’archiduc Franz-Ferdinand, Adrien Rabiot a paradé dans sa berline sans voir l’ombre d’un guet-apens. Suffisant pour enterrer la hache de guerre après l’épisode russe et revenir en grande pompe en sélection ?


Kylian Mbappé
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.1Moyenne de 630 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Kyky était tout près de passer un sale mercredi. Pendant que tous ses potes d’attaque se goinfraient en tapant dans les œufs au chocolat enrobés de papier rouge et blanc, lui s'est longtemps cassé les dents sur le gros bonbon orange dans les buts. Heureusement, il en restait un au fond du sachet. Remplacé par Eric Maxim Choupo-Moting (76e), déjà un tube au Parc des Princes.



Neymar
Note de la rédaction
9.5
Note des lecteurs
9.2Moyenne de 787 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Hier encore, il se voyait déjà en haut de l’affiche, quitte à être réduit à un simple comédien, comment ils disent. Mais ce soir, ses deux éclairs lui ont permis de voir Paris se réveiller. Avec un Neymar aussi (for me) formidable, le PSG peut se faire emmener jusqu’au pays des merveilles. Le professionnalisme allant jusqu'à soigner sa sortie par un coup franc en lucarne. Remplacé par Julian Draxler (81e) pour la version allemande, forcément moins efficace.


Vidéo

Ángel Di María
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6.8Moyenne de 578 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Impossible à garder en cage, comme lorsqu'il fausse compagnie à ses matons serbes, mais coupable de pertes de balle aussi idiotes que de ne pas régler son réveil avant 6 heures du mat' quand on est en cavale. Redouangel Di María.


Edinson Cavani
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
7.4Moyenne de 568 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Si ce n’est pas lui qui a inventé la lumière, il reste tout de même celui qui arrive à s’en servir le mieux : continuité dans son efficacité, dérivation en série, gestion des temps sombres et des temps forts avec cet ingénieux interrupteur. Va falloir penser à déposer un brevet, Edinson.


Par Mathieu Rollinger, au Parc des Princes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 43 minutes Zlatan confirme qu'il reste en MLS 3
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 13:51 Papus Camara : « S'attendre à ce qu'ils montrent un autre visage » 18 Hier à 12:06 Un quintuple sauvetage fou en FA Trophy 13 Hier à 11:22 La gendarmerie saisit 500g de résine de cannabis à l'effigie de CR7 36