Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Les confessions de Luis Suárez

Modififié
C'est certain, Luis Suárez laissera une marque indélébile dans le football. Pour son statut de joueur, déjà, mais également parce qu'il est différent des autres.

Dans son livre sobrement intitulé Ma vie, Luis Suárez, El Pistolero a laissé quelques confessions sur ses derniers mois passés à regarder du football devant la télé plutôt qu'en tribunes, interdiction de stade oblige.

Il explique au quotidien Sport, entre autres, comment il est parvenu à signer son contrat avec le Barça alors qu'il était tenu de rester à l'écart de toute activité liée au football. « J'ai dû signer le contrat de façon clandestine, sans qu'il s'agisse d'un événement public » , a-t-il raconté.

Arrivé sur la pointe des pieds, l'international uruguayen se rappelle également une anecdote lorsque Luis Enrique l'a présenté à ses nouveaux coéquipiers. « Le coach a dit : "Bon, ils l'ont finalement sorti de Guantánamo pour se retrouver avec nous à l'entraînement." Ils ont tous applaudis le prisonnier libéré et j'ai essayé de ne pas rougir d'être le centre de toute leur attention. »


En même temps, entre l'uniforme orange et ce maillot jaune fluo, il n'y a qu'un pas. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1 Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement !
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE