Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Séville-Real Madrid (2-3)

Le Real Madrid terrasse Séville

L'entêtante musique de la Ligue des champions sortie de leurs fines oreilles, les joueurs du Real Madrid sont passés à travers leur première période à Séville. Mais piqués au vif par leur coach italien au sourcil surélevé, les Merengues sont parvenus à marquer au fer rouge Yassine Bounou et sa défense (3-2), pour peut-être mettre un terme à la Liga 2021-2022.

Modififié

Séville FC 2-3 Real Madrid

Buts : Rakitić (21e) et Lamela (25e) pour les Nervionenses // Rodrygo (50e), Nacho (83e) et Benzema (90e+2) pour les Merengues

Plombé par une opération Père Noël indépendante de sa volonté en première période, le Real Madrid de Carlo Ancelotti a, comme face à Chelsea en milieu de semaine, changé le cours d'un match qui semblait presque bazardé. Dans le sillage de Rodrygo, de Vinícius, de Dani Carvajal et bien sûr de Karim Benzema, qui comme le veut la tradition, ne pouvait rester loin des honneurs pendant 98 minutes, les Merengues se sont comportés en champions pour en coller trois à des Sévillans atones. Avec quinze points d'avance sur le Barça à six journées de la fin (et deux matchs en plus, certes), la Liga semble pliée.

Militão écologiste


Tout commence pourtant très mal pour les Merengues. La première alerte sur la tête de la Maison-Blanche intervient après une passe cachée idéale de Joan Jordán, reprise en pivot et de peu hors cadre par Anthony Martial (9e). Rapidement, Éder Militão se met en tête de sortir du lot, de la pire des manières. Responsable de la désintégration du mur blanco sur le coup franc d'Ivan Rakitić, le défenseur central brésilien offre ainsi un boulevard au maître artificier croate pour signer la première praline du soir, côté ouvert (1-0, 21e).

D'humeur carnavalesque, Militão se troue ensuite au duel, en s'effaçant devant Tecatito Corona. Le feu follet mexicain est court dans la surface, mais la sortie étrange de Thibaut Courtois dans ses pieds laisse Erik Lamela, tout heureux, face au but vide. Du petit lait pour le gaucho (2-0, 25e). En face, Karim Benzema est esseulé, mais trouve le moyen de sonner Bounou plein axe (34e), tout en testant la qualité de l'air andalou, dans un angle fermé (44e).

Plata o plomo


Absent des débats dans le premier acte, le Real Madrid opère un changement de décor, qui va de pair avec l'introduction de Rodrygo, déjà primordial contre Chelsea. Décalé par Mastermind Modrić, Benzema se heurte de nouveau, et dans un premier temps, à la main ferme de Bounou (48e). Décidé à user de ses charmes, Vinícius Júnior rentre peu après d'un pas décidé dans la surface, avant de talonner pour Dani Carvajal. Le centre pied gauche du latéral merengue trouve Rodrygo, à même de sonner la révolte en force (2-1, 50e). Replié face à un Real requinqué, Séville ne fait plus que subir et voit défiler les parpaings de Militão (53e), claqué en corner par Bounou, et surtout Benzema, qui croise trop après un combo temporisation-talonnade de toute beauté sorti de l'usine Rodrygo (63e).

Et si l'immense raté de Rafa Mir (73e) n'est pas taxé par Vinícius, dont la reprise du droit sur un centre de Lucas Vázquez était pourtant allée au fond des filets (74e), refusée par l'arbitre et confirmée par la VAR alors que le contrôle poitrine du Brésilien était chirurgical, le SFC va bien craquer pour de vrai. Carvajal, encore et toujours, récupère un ballon chaud à vive allure, puis trouve Nacho en retrait, qui conclut comme s'il était Raúl González (2-2, 83e). Le Real, se contenter du nul ? C'est mal connaître Karim Benzema, dont le sang-froid glace l'Estadio Ramón Sánchez Pizjuán (2-3, 90e+2). Avec un chapeau bas au duo Vinícius-Rodrygo pour les travaux stratosphériques, tout en technique foudroyante et percussion. Re(g)al Madrid.



Séville FC (4-2-3-1) : Bounou - Navas, Koundé, Diego Carlos, Acuña (Gudelj, 62e) - Jordán, Rakitić - Lamela (Ocampos, 72e), Papu Gómez (Ó. Torres, 46e), J. Corona (Augustinsson, 62e) - Martial (Mir, 41e). Entraîneur : Julen Lopetegui.

Real Madrid (4-3-3) : Courtois - L. Vázquez (Nacho, 81e), Militão, Alaba, Carvajal - Modrić (Asensio, 81e), Camavinga (Rodrygo, 46e), Kroos - F. Valverde, Benzema (Mariano, 90e+6), Vinícius Jr. Entraîneur : Carlo Ancelotti.


  • Résultats et classement de Liga

    Par Alexandre Lazar
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 07:14 Bonus FDJ de 10€ avec le code promo RDJ10 3
    Hier à 17:16 Le club de Salamanque va changer de pelouse grâce à des dons 20 Hier à 14:00 Tous les numéros de 1 à 99 rendus disponibles par la LFP 66
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
    Hier à 10:44 Le FC Kaiserslautern de retour en D2 allemande, quatre ans après 26