Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Paris Saint-Germain

Le PSG bannit neuf ultras supplémentaires

Modififié
Nasser n'a clairement pas le temps de blaguer.

30 ultras parisiens avaient vu leur abonnement résilié pour une durée d'un an à la suite des incidents ayant troublé le déroulement du match contre l'Étoile rouge de Belgrade au Parc mercredi dernier. En effet, après la rencontre, entre 300 et 400 individus cagoulés et équipés de fumigènes avaient lancé des projectiles sur les forces de l'ordre qui leur avaient répondu à coups de gaz lacrymo.

Le club avait immédiatement envoyé un recommandé aux abonnés tenus pour responsables leur indiquant qu'aucun titre ne leur donnant accès au stade ne leur serait accordé jusqu'au 3 octobre 2019, soit un an jour pour jour après les faits.

Après le match face à Lyon, rebelote. Ce sont cette fois-ci neuf personnes qui ont été exclues pour le reste de la saison. Trois individus ont été interpellés par les forces de l'ordre en marge de la raclée infligée aux Lyonnais (5-0), quand six autres ont été évacués de l'enceinte pour comportement inapproprié.


Près de quarante supporters bannis en moins d'une semaine... Ambiance... JP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 3 Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi