Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Juventus-Sassuolo (3-1)

La Juve enjambe Sassuolo

Intéressante en première mi-temps, plus poussive ensuite, la Juve a finalement sauté par-dessus l'obstacle Sassuolo, au terme d'un match enlevé techniquement et toujours plaisant.

Modififié

Juventus 3-1 Sassuolo

Buts : Danilo (51e), Ramsey (82e), Ronaldo (90e+2) pour la Juventus // Defrel (58e) pour Sassuolo

Il s'agissait de ne pas tomber dans le trou. D'éviter les mailles du filet. De voir venir l'élégant assassin. Ce dimanche soir, Sassuolo a bien joué comme à son habitude, et la Juventus a dû batailler pour ne pas succomber au piège tant attendu. Une mission accomplie sans briller, mais avec un certain réalisme et même de belles séquences collectives affichées en première mi-temps.

Du jeu partout, des buts nulle part


C'est bien connu, un dimanche soir réussi permet souvent d'attaquer le lundi avec légèreté. Peu désireux de tirer la tronche le lendemain, la Juve et Sassuolo déboulent sur le pré avec l'idée de se décoincer les zygomatiques, en essaimant un peu de bonheur sur le terrain. C'est plutôt chouette à voir, alors que Sassuolo déroule son habituelle symphonie collective, sous l'impulsion d'un Locatelli omniprésent dans l'entrejeu. En face, la Juve met le paquet sur les côtés, en misant sur les courses énervées de Chiesa et les montées de Frabotta. Astucieusement servi par Ronaldo dans la surface, le second est même à pas grand-chose d'ouvrir le score, mais n'attrape pas le cadre. Ça bouge, ça vit, ça permute dans tous les sens, mais il manque encore un pion pour allumer la mèche d'une partie agréable, mais encore trop sage. Sage, Obiang ne le sera pourtant pas en taclant Chiesa crampons devant. Une faute qui vaut au milieu guinéen de prendre un rouge, laissant les Neroverdi déplumés d'un joueur en seconde mi-temps.

Ramsey, briseur d'espoirs


Une expulsion sanctionnée par Danilo dès le retour des vestiaires, le Brésilien envoyant une sacoche aux 25 mètres dans les filets de Consigli. L'affaire semble dès lors entendue pour tout le monde. Tout le monde, sauf pour les gars de De Zerbi. Alors que la Juve s'assoit mollement sur son avantage, les Vert et Noir continuent de se projeter et sont logiquement récompensés. Trouvé dans la surface, Defrel enrhume Bonucci d'un superbe contrôle orienté, avant de tromper Szczęsny d'un tir croisé. Signe que les Neroverdi ne sont décidément jamais aussi forts que lorsqu'ils restent fidèles à leur principes de jeu.


Quand Ronaldo banane un face-à-face face à Consigli à 15 minutes de la fin du match, on se dit même que Sassuolo a les jambes et les tripes pour tenir le résultat. Exaspérée, la Juve fait péter son dernier cran de sécurité, alors que Danilo et Frabotta montent encore d'un cran. Servi par le second d'un centre tendu, Ramsey peut balayer à bout portant les espoirs des Vert et Noir. De quoi permettre à la Juve d'empocher un succès étriqué, alors que Ronaldo ajoutera un ultime pion dans le temps additionnel. Andrea Pirlo s'en contentera et peut se projeter sur la montagne que ses poulains devront bientôt gravir : dans une semaine, c'est l'Inter que la Vieille Dame défiera, à San Siro.



Juventus(4-4-2) : Szczęsny - Danilo, Bonucci, Demiral, Frabotta - Chiesa (Bernardeschi, 86e), Bentancur (Rabiot, 45e), Arthur, McKennie (Ramsey, 19e) - Dybala (Kulusevski, 42e), Ronaldo. Entraîneur : Andrea Pirlo.

Sassuolo (4-2-3-1): Consigli - Muldur (Oddei, 73e, Chiricheș (Ayhan, 87e), Ferrari, Kyriakoupoulos - Obiang, Locatelli - Defrel (Boga, 67e), Đuričić (Lopez, 45e), Traore - Caputo (Toljan, 46e). Entraîneur : Roberto De Zerbi.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
    il y a 3 heures La justice donne raison à Canal contre beIN, la LFP réagit immédiatement 30
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    il y a 10 heures Football Manager intégrera bientôt le foot féminin 37
    il y a 11 heures Libertadores : l'Olimpia Asunción sort l'Internacional aux tirs au but 12