Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // CDM 2022
  2. // Qualifs
  3. // Ukraine-France (1-1)

La France s'embourbe en Ukraine

Une nouvelle fois menée au score et revenue grâce à un coup de billard ponctué par Anthony Martial, la France enchaîne un cinquième match sans victoire toutes compétitions confondues (1-1). Les Bleus évitent la catastrophe, mais ne rassurent toujours pas.

Modififié

Ukraine 1-1 France

Buts : Shaparenko (44e) pour l'Ukraine // Martial (49e) pour la France

C'est peut-être un détail pour vous, mais pour eux ça veut dire beaucoup. Les dernières minutes de cet Ukraine-France se jouent lorsque Andriy Yarmolenko et Presnel Kimpembe s'expliquent avec les yeux injectés de sang. Les deux hommes n'en démordent pas, la tension reste bien palpable, et l'arbitre central, malgré une tentative d'apaisement entre les deux gaillards, se voit dans l'obligation de sanctionner d'un avertissement les deux contrevenants. La tension, c'est bien ce qui rythme cette partie entre deux équipes au niveau finalement équivalent. Et si cela reste un joli compliment pour l'Ukraine, la France, en bonne posture pour se qualifier à la fin du match néanmoins (quatre points d'avance sur la Finlande et l'Ukraine), ne peut pas en dire autant.

Shaparenko de plomb


Dans une ville où elle n'a jamais gagné une rencontre dans toute son histoire, l'équipe de France débarque avec un nouveau lifting où six nouveaux titulaires sont de sortie par rapport à la pâle copie rendue contre la Bosnie. Dans les faits, les visiteurs mettent du temps à imposer leur diktat et doivent d'abord se méfier des centres du soyeux pied gauche de Yarmolenko. Dans un rendez-vous où les Bleus doivent frapper fort pour entériner leur qualification pour le Qatar, les champions du monde en titre bégaient. Seule une déviation de la tête d'Anthony Martial revient dans les pieds d'Antoine Griezmann pour une frappe hors du cadre (27e), mais globalement, la France marche sur des œufs, et une odeur de puanteur commence à sérieusement se faire sentir.



Inquiétant, le collectif tricolore se met à subir sur phase arrêtée. Lloris sort une première frappe de Yarmolenko, délaissé par Adrien Rabiot au marquage, puis Ilya Zabarnyi voit son tir en pivot s'envoler juste au-dessus du but tricolore (35e). Dès lors, l'Ukraine continue d'appuyer là où le bât blesse, et Yarmolenko sème la pagaille dans la défense française sur un coup franc au premier poteau de Vitaliy Mykolenko (38e). À quoi joue la France ? À se rendre fou, comme lorsque Martial, lancé par une ouverture de Paul Pogba, manque son face-à-face avec Andriy Pyatov (43e). L'action se poursuit, le temps pour Roman Yaremchuk de déposer Presnel Kimpembe en vitesse avant de remettre en retrait vers Mykola Shaparenko, auteur d'une délicieuse frappe enroulée pour ouvrir le score et faire exploser le stade olympique de Kiev (44e, 1-0). Et voilà, la France tremble. Encore.

Martial attaque


La France vient d'encaisser son centième but sous la direction de Didier Deschamps, mais elle possède tout de même une capacité de réaction. Grâce à qui ? À Kingsley Coman, assez doué techniquement pour envoyer un centre dangereux dans la boîte. Le reste, ce sont les deux moins bons Français sur la pelouse qui se mettent en quête d'un rachat : Rabiot s'arrache pour dominer le ballon dans les airs, puis Martial convertit l'opportunité de près pour égaliser malgré l'armoire Pyatov (50e, 1-1). Toutefois, ce but et de nouveaux entrants plus dynamiques n'empêchent pas la menace ukrainienne de toujours planer, lorsque Yaremchuk ne dévie pas suffisamment bien le centre d'Oleksandr Tymchyk (73e). En guise de réponse, Moussa Diaby combine avec Karim Benzema, mais la tentative de l'ailier de Leverkusen termine sur le poteau (78e). Rabiot a beau armer un missile téléguidé sorti par Pyatov (86e), la France va douter jusqu'au bout. Et même après le coup de sifflet final, les maux persistent encore.




Ukraine : Pyatov - Zabarnyi, Kryvtsov, Matvienko - Tymchyk, Shaparenko (Sydorchuk, 90e), Stepanenko, Mykolenko - Tsygankov (Malinovskyi, 82e), Yarmolenko - Yaremchuk (Sikane, 82e). Sélectionneur: Oleksandr Petrakov.

France : Lloris - Dubois, Zouma, Kimpembe, Digne - Coman (Diaby, 64e), Tchouaméni (Veretout, 82e), Pogba, Rabiot - Griezmann, Martial (Benzema, 64e). Sélectionneur: Didier Deschamps.

Revivez Ukraine - France (1 - 1)


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié






Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
Hier à 14:35 Deux tiers des footballeurs ne savent pas quoi faire après leur retraite 53 Hier à 12:53 Vincent Hognon déjà viré du Swift Hesperange 29
Hier à 11:23 Le Qatar veut que les joueurs soient vaccinés au Mondial 2022 55 Hier à 10:56 Pierre Ménès reprend du service à Reworld Media 149 Hier à 09:22 Un arbitre frappé au visage et hospitalisé en niveau amateur 36