Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // CDM 2022
  2. // Qualifs
  3. // France-Ukraine (1-1)

La France coince face à l'Ukraine

L'équipe de France a lancé son année 2021 et sa campagne des éliminatoires pour le Mondial 2022 par un match nul décevant contre l'Ukraine (1-1). Un premier accroc avant les déplacements au Kazakhstan et en Bosnie, alors qu'Antoine Griezmann a rejoint David Trezeguet au classement des meilleurs buteurs de l'histoire des Bleus en inscrivant l'unique pion tricolore de la rencontre.

Modififié

France 1-1 Ukraine

Buts : Griezmann (19e) pour les Bleus // Kimpembe CSC (57e) pour l'Ukraine

À chaque France-Ukraine son histoire, et personne ne s’attendait à ce que celui de ce mercredi soir ne ressemble aux deux précédentes confrontations entre les deux camps. Personne ne s'attendait non plus à ce que l'équipe championne du monde patine au moment de lancer son année 2021 au Stade de France. Après la folie de novembre 2013, à une époque où les stades vides n’étaient pas devenus la norme, et le feu d’artifice d’octobre dernier, il était question pour les Bleus de lancer leur phase de qualification au Mondial 2022 de manière convaincante, mais aussi de poser les premières bases de la préparation pour l’Euro à venir. Raté, au terme d'un match qui aura vu Antoine Griezmann rejoindre David Trezeguet au tableau des meilleurs buteurs de l'EDF avec un 34e but et l'Ukraine accrocher les Bleus (1-1). Une première embûche sur la route de la Coupe du monde 2022.

Griezmann aux côtés de Trezeguet

La première certitude est arrivée au moment de la découverte de la feuille de match, Deschamps décidant de joindre les actes à la parole en dégainant un 4-2-3-1, « le meilleur des systèmes » , avec neuf champions du monde en plus de Rabiot et Coman pour l’animer. Du grand classique, et des premières flèches rapidement décochées par Mbappé dans les nuages puis par Giroud, privé d’un 45e caramel en Bleu par le dos de Matvyenko. Moins pâlotte qu’à l’automne (quatre rescapés dans le onze de départ), l’Ukraine n’a pas pu empêcher Griezmann d’enfiler une première perle pour fêter sa 44e apparition consécutive sous le maillot tricolore. Si Pavard semblait hors jeu sur une longue passe, l’attaquant du Barça ne s’est pas gêné pour récupérer le cuir et claquer un enroulé dans la lucarne opposée depuis l’angle de la surface (1-0, 19e). Une jolie secousse, avant une succession de vagues bleues et des occasions manquées par Mbappé, Giroud ou Coman, qui aurait peut-être pu bénéficier d’un penalty après un accrochage avec Bushchan. De quoi permettre à la bande de Sheva de souffler, et même d’offrir quelques incursions dans le camp français, ainsi qu’un second pétard hors cadre de Mykolenko après le premier de Shaparenko en début de match. Comme pour rappeler que ces Bleus-là ne sont pas à l’abri.

Les notes des Bleus

Des Bleus au petit trot

Ces Bleus-là ne sont également pas toujours les rois du spectacle, surtout quand l’adversaire déploie une belle ligne de cinq en phase défensive pour cadenasser les attaquants tricolores. Résultat, les champions du monde se sont contentés de faire tourner le ballon dans le camp ukrainien avant de se faire punir peu avant l’heure de jeu sur un tir de Sydorchuk dévié par le malheureux Kimpembe dans les filets de Lloris (1-1, 57e). Le premier coup de froid du printemps au milieu du silence rompu par les hurlements de joie des hommes en jaune. L'heure du doute pour une équipe de France pas assez tranchante pour inquiéter Bushchan, fusillé sept fois sur la même pelouse pour sa première sélection en octobre, qui a repoussé maladroitement une tentative de Coman et qui n'aura surtout jamais été inquiété par un Mbappé beaucoup moins clinique que dimanche. Il y a aussi eu une frayeur sur un centre de Yaremchuk, un coup audacieux d'Hernandez, et surtout des changements d'hommes (Dembélé, Pogba et Martial) et tactiques de Deschamps qui n'ont rien changé à l'histoire. Celle d'une équipe trop brouillonne pour faire flancher l'Ukraine, qui peut se féliciter de ramener un point de Saint-Denis. Comme en 2016, les Bleus lancent leur campagne de qualification à la Coupe du monde par un nul décevant. Reste à savoir quelle sera la fin de l'histoire.


France (4-2-3-1) : Lloris - Pavard, Varane, Kimpembe, Hernandez - Rabiot, Kanté - Coman (Dembélé, 63e), Griezmann, Mbappé - Giroud (Pogba, 63e). Sélectionneur : Didier Deschamps.

Ukraine (4-3-2-1) : Bushchan - Zabarnyi, Matviyenko, Kryvtsov, Mykolenko - Karavaev, Sydorchuk (Kovalenko, 79e), Zinchenko - Shaparenko, Malinovskyi - Yaremchuk (Júnior Moraes, 73e). Sélectionneur : Andriy Shevchenko.


Par Clément Gavard, au Stade de France
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
il y a 52 minutes En Équateur, un match à sept contre onze s'arrête après 17 minutes 9 il y a 2 heures Antonio Di Natale nommé entraîneur d'un club de Serie C 10
Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
À lire ensuite
Les notes des Bleus