Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Résumé

La Belgique sera en Russie, la Suisse et le Portugal en salle d'attente

Victorieuse de la Grèce (1-2), la Belgique est officiellement qualifiée pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Un ticket que se joueront les Portugais et les Suisses le mois prochain après leurs victoires respectives en Hongrie (0-1) et en Lettonie (0-3). Sinon, Gibraltar a encore perdu.

Modififié

Groupe A

France 0-0 Luxembourg




Groupe B

Hongrie 0-1 Portugal

But : André Silva (48e) pour le Portugal

Histoire de motiver leurs troupes avant un match important, certains entraîneurs diffusent des encouragements de la famille, d’autres des Unes de journaux. Visiblement, le sélectionneur allemand de la Hongrie, Bernd Storck, balance des extraits de Ong-Bak. Résultat, des Magyars qui se prennent pour Tony Jaa et qui déboîtent tous les Portugais qui se présentent face à eux : coup de coude, balayette, tacle au niveau des tibias. Un spectacle pas du tout au goût de l’arbitre qui dégage l’attaquant Thomas Priskin pour avoir ouvert l’arcade de Pepe (30e). Sinon ? CR7 a tenté, protesté, pris des coups, puis offert un caviar du gauche à André Silva pour l’ouverture du score. Avant de reprendre son schéma tactique sans toutefois arriver à briser les filets de Péter Gulácsi. Loin d’être aussi classe que son prédécesseur au jogging en coton, Gábor Király.

Lettonie 0-3 Suisse

Buts : Seferović (9e), Džemaili (55e) et Rodríguez (58e) pour la Suisse

Māris Štrombergs, Kristaps Porziņģis, Ernests Gulbis, Jeļena Ostapenko. Point commun ? Ils sont lettons, célèbres, sportifs et ne sont pas footballeurs. Autant il y a du monde en Lettonie pour envoyer un ballon orange dans un panier ou pour frapper dans une petite balle jaune avec une raquette, mais lorsqu'il faut taper dans un ballon avec les pieds, il n’y a plus personne. Une aubaine pour les Suisses, qui continuent leur sans-faute dans ce groupe B après avoir pilonné durant 90 minutes les cages d’un Andris Vanins médusé. 3-0, merci, bonsoir. La finale tant attendue face au Portugal pour la tête du groupe aura donc bien lieu. Côté lose, la Lettonie tentera de quitter cette dernière place du groupe derrière ces mastodontes que sont les îles Féroé et d’Andorre.


Groupe H

Gibraltar 0-4 Bosnie-Herzégovine

Buts : Džeko (35e et 85e), Kodro (65e) et Lulić (83e) pour la Bosnie

Les matchs se suivent et se ressemblent pour Gibraltar depuis son admission à l’UEFA le 24 mai 2013. Onze joueurs motivés comme jamais pour, enfin, accrocher au moins un point en phase de qualification, pour finalement repartir avec les fesses aussi rouges que les joues de Sir Alex Ferguson. Cette fois-ci, le bourreau se nomme Bosnie-Herzégovine, qui profite de ce déplacement pour gonfler son goal average et faire briller sa vedette Edin Džeko. Le doublé ne suffit pas à éclipser la performance magnifique du portier de Gibraltar, Deren Ibrahim, auteur de plusieurs parades malgré les quatre buts encaissés. Cela fait toujours cinq de moins que face à la Belgique.

Grèce 1-2 Belgique

Buts : Zeca (73e) pour la Grèce // Vertonghen (70e) et Lukaku (74e) pour la Belgique

Et de six. Après la Russie, pays hôte, le Brésil, le Mexique, l’Iran et le Japon, c'est au tour des Belges de valider leur ticket pour la Coupe du monde au pays de Vladimir Poutine. Triple buteur face à Gibraltar il y a quelques jours, Thomas Meunier n’a pas réussi à réitérer pareille performance et s’est contenté d’un centre au cordeau pour Romelu Lukaku sur le but de la qualification. Avant cela, le défenseur de Tottenham Jan Vertonghen avait concrétisé la domination belge d’une superbe frappe du gauche pour ouvrir le score, avant que José Zeca, Portugais naturalisé Grec, ne contrarie les plans de la Belgique. Mais c’était donc compter sans Thomas Meunier, qui avait bien envie de trinquer à la Jupiler dès ce soir. Tchin.



Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico
Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 7 Hier à 14:22 Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi
Hier à 09:51 DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions