Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // Gr. A
  3. // Italie-Pays de Galles (1-0)

L'Italie croque le pays de Galles

Largement dominatrice, l'Italie s'est contentée de mordre une fois le pays de Galles (1-0). Avant de maîtriser sans transpirer des Dragons réduits à dix dans le second acte. Les Gallois s'en contenteront, puisque leur courte défaite leur permet d'accompagner la Nazionale en huitièmes de finale de l'Euro.

Modififié

Italie 1-0 Pays de Galles

But : Pessina (39e) pour l'Italie

Roberto Mancini aura donc calé un 100% en phase de poules : avec 3 matchs, 3 victoires et une place de leader du groupe A en prime, son Italie ne pouvait pas faire mieux. Elle n'aura pas écrasé le pays de Galles ce dimanche, en se contentant d'une bouchée dans l'amuse-gueule du jour, digéré un but à zéro. Vite réduits à 10 en seconde période, les Dragons ont dû se contenter de défendre, mais devraient encaisser leur défaite avec philosophie : malgré leur revers face à la Nazionale, les voilà en effet aussi garantis de voir la suite de cet Euro 2020.

La Verratti du terrain


Pour cet ultime match de phase de poules, Roberto Mancini dégaine ses coiffeurs. Huit des onze joueurs de la Nazionale n'ont en effet pas commencé la rencontre précédente face à la Suisse. Si l'Olimpico est ravi de voir de nouvelles têtes, Verratti, qui commence son Euro aujourd'hui, est tout sauf décoiffant en début de match. La rencontre tombe dans un rythme un peu trop convenu, alors que le pays de Galles se contente d'attendre une Italie moins agressive au pressing qu'à l'accoutumée. Pour aplanir l'épi gallois, Bonucci et Bastoni sautent alors volontiers leur milieu de terrain, en balançant de longues ouvertures pour leurs ailiers. Pas bête, alors que Chiesa et Bernardeschi, très actifs sur les ailes, défrisent à plusieurs reprises le 3-4-3 fixation béton peigné par Robert Page. À force de ne faire qu'attendre et bétonner, les Dragons vont logiquement se retrouver avec un but dans le caisson. Peu avant la pause, Verratti botte un coup franc malin, que Pessina dévie d'une reprise croisée en première intention dans la surface. Ward n'a rien vu venir, et le milieu de l'Atalanta peut aller fêter son but en faisant des papouilles à Manuel Locatelli, laissé au repos sur le banc ce dimanche.

Tranquille comme l'Italie


Même mayonnaise dans le second acte. L'Italie s'approprie la gonfle, les Gallois subissent, et Ampadu vit visiblement très mal la chose, en découpant un Bernardeschi encore très remuant devant. Une faute grossière sanctionnée d'un rouge direct, qui laisse les partenaires de Gareth Bale à dix. De quoi trucider le peu de suspense restant. La domination de l'Italie devient dès lors hégémonique, alors que Ramsey et compagnie ne peuvent plus que cimenter leur surface, en se regroupant dans leurs 30 mètres. Plus que zen, les Azzurri font tourner le cuir et attendent sereinement la fin d'une rencontre qu'ils auront dominée, sans jamais se fatiguer. Sans casse pour le pays de Galles, deuxième du groupe A malgré la victoire de la Suisse face aux Turcs ce dimanche. Avec neuf points sur neuf, l'Italie empoche, elle, la première place de sa poule. Et se pointera en huitièmes de finale avec la confiance d'une équipe flamboyante, que l'Europe du football a déjà appris à aimer.



Italie (4-3-3) : Donnarumma (Sirigu, 89e) - Toloi, Bonucci (Acerbi, 45e), Bastoni, Emerson - Pessina (Castrovilli, 87e), Jorginho (Cristante, 75e), Verratti - Bernardeschi (Raspadori, 75e), Belotti, Chiesa. Sélectionneur : Roberto Mancini.

Pays de Galles (3-4-3) : Ward - Gunter, Rodon, Ampadu - Roberts, Morrell (Moore, 60e), Allen (Levitt, 86e), N. Williams (Davies, 76e) - Bale (Brooks, 86e), Ramsey, James (Wilson, 74e). Sélectionneur : Robert Page.


  • Résultats et classements de l'Euro 2020

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    il y a 47 minutes Gary Lineker rejoint LaLiga TV 2
    il y a 3 heures Adil Rami et Boavista, c'est fini 35
    Hier à 16:13 Un tribunal suisse rejette un recours de la FIFA contre Sepp Blatter 25
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons