Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

L'équipe type du week-end

Pas ou peu de Ligue 1 en ce week-end de manifestation ? Pas d'inquiétude, les joueurs évoluant à l'étranger et présents dans ce onze ont autant, voire davantage leur place ! La preuve...

Modififié
Sur le banc
Maurizio Sarri
Maurizio
Sarri

Maurizio Sarri

« Je ne sais pas comment battre Guardiola  » , disait-il avant le combat. Maintenant, il sait.

Lucas Torreira
Lucas
Torreira

Lucas Torreira

Ouf ! En voilà un beau retourné qui sauve les Gunners et fait plaisir aux supporters !

Carlos Bacca
Carlos
Bacca

Carlos Bacca

Le sous-marin jaune va mal, mais son attaquant peut tout de même sourire. En cinq minutes, il a fait mouche à deux reprises. C'est toujours ça de pris.

Heung-min Son
Heung-min
Son

Heung-min Son

Le classique combiné but/passe décisive. Le premier est plus remarquable que la seconde.

Nikola Kalinić
Nikola
Kalinić

Nikola Kalinić

First goal... du pubis !

Rimmarco Sauponara
Rimmarco
Sauponara

Rimmarco Sauponara

Deux égalisations dans les derniers instants contre Rome (que n'aurait pas reniées Zlatan). Au bout d'un match complètement dingue.

Brice Samba
Brice
Samba

Brice Samba

Deux pions encaissés. Mais deux énormes parades. Mais deux pions encaissés. Mais deux énormes parades...

João Cancelo
João
Cancelo

João Cancelo

C'est peut-être grâce à la sécurité Giorgio Chiellini, mais l'arrière droit a été l'homme du match lors du choc contre l'Inter. Son ex. Avec une passe décisive sur le but de Mario Mandžukić en prime. João Cancel'or.

Gerardo Martino
Gerardo
Martino

Gerardo Martino

Lui aussi aurait pu concourir et se défendre pour le trophée du meilleur entraîneur de l'année. L'ancien entraîneur du Barça a mené Atlanta à son premier titre de MLS. Avant de partir comme un prince.

Lyudmila Alexeyeva
Lyudmila
Alexeyeva

Lyudmila Alexeyeva

Elle avait 91 ans, et il ne faudra pas zapper ce qu'elle a fait.

Faouzi Ghoulam
Faouzi
Ghoulam

Faouzi Ghoulam

Première titularisation de la saison pour le latéral gauche. Le résultat ? Deux assists pour Arkadiusz Milik. De quoi être davantage utilisé par la suite.

James Milner
James
Milner

James Milner

Mohamed Salah (triplé) aurait dû figurer dans ce onze. Mais l'Égyptien a préféré laissé sa place à son partenaire, comme il lui a laissé son trophée de Man of the match samedi pour sa 500e apparition en Premier League. Classe.

Frenkie de Jong
Frenkie de
Jong

Frenkie de Jong

Le Néerlandais a de la ressource. Après avoir fait l'actualité pour un possible prochain transfert au Paris Saint-Germain, le milieu ne s'est pas laissé déconcentrer et a planté un bien joli but. Sûrement pas la dernière fois qu'il intègre cette équipe.

Juan Mata
Juan
Mata

Juan Mata

Un but. Le cinquantième de sa carrière en Premier League. Une passe dé. La cinquantième de sa carrière en Premier League.

Lionel Messi
Lionel
Messi

Lionel Messi

Assist, doublé... La Pulga n'en finit plus de faire rêver. Dans le derby catalan, ses deux coups francs ont encore davantage gonflé ses statistiques. Il est ainsi le premier joueur de l'histoire de la Liga à marquer plus de dix buts lors de treize saisons consécutives, et a fait davantage trembler les filets sur cette phase de jeu que n'importe quel autre... club en 2018. ...

Robert Lewandowski
Robert
Lewandowski

Robert Lewandowski

Un doublé, tranquillement. Qui parie sur un statut de meilleur buteur de Bundesliga en fin d'exercice ?

Duván Zapata
Duván
Zapata

Duván Zapata

Et boom, le triplé qui va bien !

Gardien

Brice Samba (Caen) : Deux pions encaissés. Mais deux énormes parades. Mais deux pions encaissés. Mais deux énormes parades...


Défenseurs

João Cancelo (Juventus) : C'est peut-être grâce à la sécurité Giorgio Chiellini, mais l'arrière droit a été l'homme du match lors du choc contre l'Inter. Son ex. Avec une passe décisive sur le but de Mario Mandžukić en prime. João Cancel'or.

Gerardo Martino (Atlanta) : Lui aussi aurait pu concourir et se défendre pour le trophée du meilleur entraîneur de l'année. L'ancien entraîneur du Barça a mené Atlanta à son premier titre de MLS. Avant de partir comme un prince.

Lyudmila Alexeyeva (Russie) : Elle avait 91 ans, et il ne faudra pas zapper ce qu'elle a fait.

Faouzi Ghoulam (Naples) : Première titularisation de la saison pour le latéral gauche. Le résultat ? Deux assists pour Arkadiusz Milik. De quoi être davantage utilisé par la suite.


Milieux

James Milner (Liverpool) : Mohamed Salah (triplé) aurait dû figurer dans ce onze. Mais l'Égyptien a préféré laissé sa place à son partenaire, comme il lui a laissé son trophée de Man of the match samedi pour sa 500e apparition en Premier League. Classe.

Frenkie de Jong (Ajax Amsterdam) : Le Néerlandais a de la ressource. Après avoir fait l'actualité pour un possible prochain transfert au Paris Saint-Germain, le milieu ne s'est pas laissé déconcentrer et a planté un bien joli but. Sûrement pas la dernière fois qu'il intègre cette équipe.

Juan Mata (Manchester United) : Un but. Le cinquantième de sa carrière en Premier League. Une passe dé. La cinquantième de sa carrière en Premier League.


Attaquants

Lionel Messi (Barcelone) : Assist, doublé... La Pulga n'en finit plus de faire rêver. Dans le derby catalan, ses deux coups francs ont encore davantage gonflé ses statistiques. Il est ainsi le premier joueur de l'histoire de la Liga à marquer plus de dix buts lors de treize saisons consécutives, et a fait davantage trembler les filets sur cette phase de jeu que n'importe quel autre... club en 2018. Patron.

Robert Lewandowski (Bayern Munich) : Un doublé, tranquillement. Qui parie sur un statut de meilleur buteur de Bundesliga en fin d'exercice ?

Duván Zapata (Atalanta) :Et boom, le triplé qui va bien !


Sur le banc

Maurizio Sarri (Chelsea) : « Je ne sais pas comment battre Guardiola  » , disait-il avant le combat. Maintenant, il sait.

Lucas Torreira (Arsenal) : Ouf ! En voilà un beau retourné qui sauve les Gunners et fait plaisir aux supporters !

Vidéo

Carlos Bacca (Villarreal) : Le sous-marin jaune va mal, mais son attaquant peut tout de même sourire. En cinq minutes, il a fait mouche à deux reprises. C'est toujours ça de pris.

Heung-min Son (Tottenham) : Le classique combiné but/passe décisive. Le premier est plus remarquable que la seconde.

Nikola Kalinić (Atlético) : First goal... du pubis !

Vidéo

Rimmarco Sauponara (Anti-Rome) : Deux égalisations dans les derniers instants contre Rome (que n'aurait pas reniées Zlatan). Au bout d'un match complètement dingue.

Vidéo


Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Week-end presque sans L1, mais bon week-end quand même !




Dans cet article


Hier à 14:00 L'entraîneur d'Ispwich paie le déplacement des supporters 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi