Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Grbić stoppe Troyes, Auxerre gagne enfin

Tombeur de Troyes, Clermont fait la belle opération de la soirée grâce à un triplé du monstrueux Adrian Grbić (3-2). De son côté, Ajaccio se défait de Grenoble (3-1), et Le Havre s'impose à Niort pour permettre à un groupe de sept clubs de se détacher en haut de tableau. Dans le bas de classement, Chambly met Orléans un peu plus dans la panade (1-0), et Auxerre remporte son premier succès en Ligue 2 depuis presque trois mois sur la pelouse du Mans (1-0).

Modififié

Clermont 3-2 Troyes

Buts : Grbić (28e, 38e, 84e) pour Clermont // El-Hajjam (12e) et Sacko (87e) pour l'ESTAC

Avec quatre succès consécutifs en championnat, l'ES Troyes Aube-Champagne vient au stade Gabriel-Montpied afin de poursuivre sa marche en avant dans l'objectif de s'installer provisoirement à la première place du classement. Une mission parfaitement démarrée, à l'image du coup franc de Florent Tardieu repoussée par Maxime Dupé, mais renvoyé sur la tête de Oualid El-Hajjam pour ouvrir le score. Oui, mais Clermont n'a pas dit son dernier mot. D'un coup franc dévié, Adrian Grbić permet à son équipe d'égaliser. Puis dix minutes plus tard, rebelote avec un nouveau coup franc de l'Autrichien qui s'engouffre dans le soupirail laissé libre par Gauthier Gallon. En état de grâce, Grbić s'offre même un triplé en fin de match pour boucler l'affaire, et ce, malgré la réduction de l'écart par Ihsan Sacko. Souverains à domicile, les Auvergnats empêchent Troyes de s'installer en leader provisoire et récupèrent la cinquième place.

Note du match : 14/20, comme le nombre de pions plantés par Grbić en dix-huit matchs cette saison. Très costaud.


AC Ajaccio 3-1 Grenoble

Buts : Courtet (39e, 46e) et El Idrissi (90e) pour Ajaccio // CSC (42e) pour le GF38

Un voyage en Corse pour aller chercher un résultat positif, voici le planning du Grenoble Foot 38 pour attaquer la nouvelle année civile. Contre l'ACA, les Grenoblois subissent d'entrée les assauts locaux avec une belle parade de Brice Maubleu sur une reprise de volée signée Qazim Laci. Ajaccio domine son sujet, et c'est logiquement que Gaëtan Courtet parvient à débloquer le match sur un bon centre venu de la droite par l'intermédiaire de Mohamed Youssouf. Cependant, Grenoble ne renonce pas à sa mission initiale. Sur corner, Jessy Benet contraint Christian Bayala à tromper son propre gardien d'une malheureuse tête croisée et laisse ce beau monde à égalité au moment de rejoindre les vestiaires. Un partout, balle au centre ? Pas pour longtemps, puisque Courtet, bien servi par Matteo Tramoni, s'offre un doublé après seulement trente secondes en deuxième période. Maladroit, le GF38 manque une triple occasion nette devant un Benjamin Leroy héroïque pour préserver la victoire des siens. Dans le temps additionnel, Mounaim El Idrissy tue le suspense avec un troisième but décisif. Bilan des opérations ? Ajaccio garde sa quatrième place et recolle à deux points du troisième, Troyes.

Note du match : 9/20, comme le numéro floqué dans le dos de l'homme du match.


Nancy 1-0 Valenciennes

But : Gueye (34e)

Après avoir passé les fêtes de fin d'année et avoir connu l'élimination en seizièmes de finale de la Coupe de France, le VAFC avait très envie de poursuivre son excellente dynamique afin de garder sa place parmi les cinq premiers du classement. Oui, mais voilà, l'AS Nancy-Lorraine ne l'entend pas de cette oreille : trouvé à l'aide d'une passe en profondeur, Makhtar Gueye trouve le chemin des filets malgré toute la bonne volonté de Jérôme Prior pour éviter ce premier but du match. Un coup dur pour les Nordistes, pourtant volontaires, comme le démontre un but refusé pour une position de hors-jeu. Pour son retour dans les buts après sa mise à l'écart temporaire du groupe avant les fêtes contre l'AJ Auxerre, Baptiste Valette maintient le navire nancéien à flot, et l'ASNL s'offre un premier succès pour commencer 2020. Sur le plan comptable, les voilà avec trente points au compteur pour passer devant leur adversaire du soir.

Note du match : 7/20, comme la place occupée par l'ASNL ce soir, à trois points de Clermont, premier barragiste pour accéder à la Ligue 1. Et si ?


Niort 0-1 Le Havre

But : Kadewere (14e)

Décidément, Tino Kadewere n'est pas un homme perturbé par les rumeurs. Alors que bon nombre de clubs se renseignent sur le profil du joueur, l'intéressé expliquait cette semaine être concentré sur le HAC. Un homme qui associe visiblement la parole aux actes, puisque l'international zimbabwéen inscrit son dix-huitième but de la saison pour sa vingtième apparition en championnat à la fin du premier quart d'heure avec un calme olympien. Peu inspirés, les Niortais parviennent à se sortir d'une situation compliquée. Seul face au but, le capitaine havrais Pape Gueye trouve la transversale de la tête et manque le but du break. En deuxième période, rien ne va bouger, au grand désarroi des Chamois, englués à cette dix-huitième place synonyme de barrage face au futur troisième de National 1.

Note du match : 50/20, comme le nombre de millions d'euros que les potentiels acheteurs vont finir par devoir lâcher si Kadewere n'en finit plus de marquer.


Sochaux 1-1 Paris FC

Buts : Sané (85e) pour le FCSM // Rabiu (16e) pour Paris

Un entraîneur vainqueur du championnat de France durant la dernière décennie et désormais coach dans un club de l'antichambre de la Ligue 1 ? C'est possible. Comme en témoigne la récente signature de René Girard au Paris FC, le club relégable au départ de cette journée s'est donné les moyens de ses ambitions avec un homme au CV fourni. Mais au-delà de l'aspect clinquant, les effets sont directs, puisque les Parisiens ouvrent le score d'une superbe tête signée Manuel Rabiu sur un caviar de Florian Martin sur corner. De son côté, Sochaux croque une énorme occasion d'égaliser par Fabien Ourega dans la foulée. Malgré cela, les Lionceaux vont persévérer, et Ourega va obtenir un penalty, tiré par Abdoulaye Sané... Mais stoppé par Vincent De Marconnay. Désireux de montrer son meilleur visage contre son ancien club, Jérémy Ménez manque de donner de l'air aux siens sur une frappe puissante bien repoussée par Lawrence Ati Zigi. C'est tout ? Non, puisque Thomas Touré va permettre à Bryan Lasme d'égaliser en fin de match. Rageant, d'autant que Paris aurait sans doute mérité un penalty dans les dernières secondes de la partie.

Note du match : 12/20, comme le nombre de minutes jouées en professionnel par Sami Matoug avant de concéder un penalty pour son équipe. Dur.


Rodez 1-2 Châteauroux

Buts : Bonnet (58e) // Chouaref (11e) et Goncalves (91e) pour la Berri


Comment bien démarrer 2020 ? Demandez-le à la Berrichonne de Châteauroux. En déplacement à Rodez, les Castelroussins sont parvenus à aller chercher trois points qui pourraient bien peser dans la balance au moment de faire les comptes en fin de saison. Grâce à qui ? À Julien Fabri, auteur d'une très belle parade sur une tête de Pierre Ruffaut, mais aussi à Romain Grange et Ilyas Chouaref, respectivement passeur décisif et buteur pour ouvrir le score un peu contre le cours du jeu. Pas grave, la Berri en profite et met un peu plus dans l'embarras son adversaire quand Aurélien Tertereau est expulsé pour un geste d'énervement. Cependant, les Ruthénois ne se laissent pas abattre aussi facilement, et l'intenable Ugo Bonnet parvient à égaliser en renard des surfaces. Malgré tout, Châteauroux va profiter de la fatigue de son opposant pour arracher le succès dans les dernières minutes de la partie grâce à une tête victorieuse d'Alexis Goncalves. Une victoire qui permet à Châteauroux de prendre quatre points d'avance sur Niort.

Note du match : 12/20, comme le numéro de Mana Fofana, averti sur l'altercation avec Tertereau alors que son coup de coude était tout de même assez violent. Chanceux, le bonhomme.


Le Mans 0-1 Auxerre

But : Grbić (35e)

La MMArena va devoir patienter pour voir un succès des siens dans la nouvelle année. Battu à Bordeaux en Coupe de France, les Manceaux enchaînent une deuxième défaite consécutive contre l'AJ Auxerre, enfin victorieuse après son dernier succès en championnat acquis contre Le Havre le... 15 octobre 2019 ! Grâce à un mouvement collectif conclu avec esthétisme par Dejan Sorgić, les Icaunais se mettent devant au tableau d'affichage. En deuxième période, l'exclusion d'Alexandre Vardin pour Le Mans va faciliter la tâche des visiteurs. Et voilà comment l'AJA reprend (un peu) le large par rapport à la zone de relégation avec six longueurs d'avance. Pour le promu manceau en revanche, seulement trois points le sépare de Niort. La lutte sera acharnée jusqu'au bout...

Note du match : 6/20, comme la température en fin de rencontre dans cette soirée mancelle.


Chambly 1-0 Orléans

But : Dequaire (40e)

La première victoire de la saison de l'US Orléans à domicile dans ce championnat avant de partir en vacances n'était-elle qu'un mirage ? C'est une question légitime au moment de faire le bilan de ce match disputé à Charléty devant une poignée de spectateurs. Dans la capitale, la lanterne rouge souhaitait ramener autre chose qu'une défaite contre un promu camblysien prêt à en découdre. Résultat ? Un onzième revers pour l'USO, la faute à un corner parfaitement exécuté par les locaux et repris d'une puissante tête par Guillaume Dequaire. La suite, c'est une avance gérée avec tranquillité par Chambly qui peut se féliciter de passer cette vingtième journée à la douzième place du classement. Oui, le malheur des uns fait le bonheur des autres...

Note du match :30/20, comme le nombre de minutes de retard avec lesquelles ce match a démarré par rapport aux autres rencontres. C'est la troisième fois que cela arrive dans cette saison de Ligue 2019-2020.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi

Hier à 16:37 Il refuse de marquer à la suite de la blessure d'un adversaire 25 Hier à 16:27 La solution d’un joueur d’Ipswich pour éviter d’être en retard à l’entraînement 34 Hier à 15:48 Bordel autour du transfert de Mathias Pogba 36
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 12:50 Michel Platini nouveau conseiller du syndicat mondial des joueurs 14 Hier à 12:50 Mbappé veut que « tout le monde sorte » du terrain pour lutter contre le racisme 75