Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

En Suède, un garçon transgenre de 9 ans exclu d'un club de foot

Modififié
L'histoire pas cool de la semaine vient de Suède.

Depuis plusieurs années, Julle, 9 ans, s'entraîne avec les garçons de Veberöds AIF, dans un petit village au sud de la Suède. Seulement, la donne a changé pour le gamin fan de Zlatan Ibrahimović. « Un jour, j'ai reçu la liste des enfants inscrits pour une Coupe, raconte sa mère au Monde. Mon fils n’y figurait pas. J’ai pensé que c’était une erreur. Quand j’ai contacté le club, on m’a fait savoir que la direction avait décidé que Julle s’entraînerait désormais avec les filles. »


En fait, Julle s'appelle en fait Julia à l'état civil et se dit être venu au monde comme un garçon dans un corps de fille, ce qui ne l'avait jamais empêché de jouer avec les équipes masculines dans son club. « Il a toujours refusé qu’on l’appelle Julia, précise sa mère au quotidien français. À 4-5 ans, il m’a dit qu’il voulait être un papa et m’a demandé si on pourrait lui couper les seins. »


Impossible pour la maman de discuter avec le club, elle s'est donc tournée vers Malmö mot Diskriminering, une ONG suédoise qui lutte contre les discriminations, le 15 octobre dernier. L'ONG a immédiatement porté plainte contre Veberöds AIF.

En attendant, Le Monde explique que Julle a pu rejoindre provisoirement une équipe de garçons dans une commune voisine. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 62

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur