Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Le joueur de la 33ème journée

Digne, la gauche durable

Auteur d’une frappe splendide ce week-end avec son LOSC de toujours sur la pelouse de Bastia (1-2), Lucas Digne confirme les espoirs que les Nordistes avaient placés en lui la saison passée. A 19 ans, le natif de Meaux excelle sur son côté gauche et ne va pas tarder à frapper à la porte de l’équipe de France.

Modififié
«  Aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années » . Avec classe, Rudi Garcia a dépoussiéré Corneille au moment de s’attarder sur le cas de sa nouvelle pépite : Lucas Digne. Né à Meaux mais Lillois d’adoption, celui qui a migré vers le Nord à l’âge de 12 ans a fait toutes ses classes à Lille, des U13 aux professionnels, du collège au bac scientifique. Un diplôme qui lui tient à cœur mais que le gamin de 19 ans devra repasser puisque, à cause d’un stage et d’un déplacement à Trabzon, il n’a pu se présenter aux rattrapages. «  Mais je compte bien m’y remettre » a toutefois confirmé le gaucher à Nord Éclair. Quand ? Difficile de le savoir. Car s’il était programmé pour devenir un footballeur, personne ne se doutait que le gamin allait percer si tôt et si fort. Et tant pis pour les études de droit qu’il ambitionnait de mener.

Un Kényan blanc, une vie en bleu


2012, année endurante pour la France du sport qui découvre le monstre à vélo, Chris Froome, sur la Grande Boucle. Épaté par le natif de Nairobi, au Kenya, l’Hexagone ne tarde pas à s’amouracher d’un autre coureur de fond kényan, amoureux de l’effort longue durée et des allers-retours. De plus en plus présent sous les couleurs du LOSC, où il a commencé chez les professionnels en 2011, lors d’une rencontre de Coupe de la Ligue face à Sedan, Lucas Digne est avant tout un immense athlète. Selon Pierre Mankowski, entraîneur des jeunes Bleus depuis 2000, le Lillois a l'une des meilleures *VMA des joueurs européens de sa génération. C’est cette capacité à courir longtemps et intelligemment qui a amené Rudi Garcia à croire en lui un peu plus tôt que prévu. En 2011-2012, Digne est titularisé à 13 reprises, et devient le pendant de Mathieu Debuchy à gauche après le replacement de Franck Béria, ancien titulaire du poste, dans l’axe. Au sein de cette équipe joueuse, Digne attaque sans cesse et apprend beaucoup. « Je n’imaginais pas autant de matchs. Je n’ai pas à me plaindre pour un joueur de 19 ans  » balançait-il sur le site officiel du LOSC. Souvent qualifié de « latéral moderne » , Digne sait de quoi il a besoin pour exister. « Courir assez vite, sauter assez haut, avoir une bonne qualité de centre. Mais j’ai encore du boulot dans ce domaine et sur la couverture défensive » poursuit celui dont tous soulignent la maturité à un si jeune âge. Tous, même Didier Deschamps qui a franchi un premier pas en envoyant une préconvocation à Digne avant les rencontres face à l’Espagne et à la Géorgie. De quoi rendre le gamin fier, mais pas de quoi le perturber. D’une, le petit a la tête sur les épaules et ce serait mal le connaître d'imaginer qu'il puisse prendre le melon. De deux, ce maillot bleu, il le porte depuis l’âge de 14 ans. Passé par les U16, les U17, les U18, les U19, les U20 et les Espoirs, Digne est un cadre des équipes de France depuis un bon moment. La génération 93, celle des Pogba, Varane, Kondogbia, à la Coupe du Monde U20 en Turquie cet été. Et elle peut compter sur son timide leader.

« Ratatouille »


Oui. Vous n’entendrez parler de Lucas Digne que sur le terrain. Sage comme une image et timide de la première heure, le Lillois avoue tranquillement qu'il « n’ose pas aller vers les autres. Mais je pense être assez gentil » . Pudique au premier abord, le Chti d’adoption se lâche un peu plus une fois en confiance si l’on en croit son pote Jérémy Obin, ancien pensionnaire du centre de formation du LOSC, toujours à Nord Éclair : « Avec les gens qu’il connaît, il n’est pas timide, mais alors pas du tout. » Également pote de Lucas, Gianni Bruno admet tout de même « qu’au premier abord, il est calme. Trop calme. » Mais pas sur le terrain. Guerrier de la première heure, Digne slalom entre les adversaires avec le couteau entre les dents. Si ses qualités athlétiques sont évidentes, il possède également ce grain de folie et d’esthétisme qui fait de certains gauchers des êtres extraordinaires. Sa frappe du gauche totalement folle face à Bastia le confirme. S’il a encore besoin de progresser dans tous les compartiments du jeu, Digne, attaquant doué et défenseur acharné, ne restera pas longtemps sur le palier de l’équipe de France. En attendant, il peut toujours regarder son DVD de Ratatouille, offert par un de ses partenaires à Noël. « On l’appelle Ratatouille. Il a un air de ressemblance, non ? » , balance Bruno. Pas faux. Digne est un chef.


Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 135
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE