S’abonner au mag
  • France
  • Ligue 1
  • Saint-Étienne

Colère chez les supporters stéphanois

WK
Colère chez les supporters stéphanois

Le report du match ASSE-Évian, décidé à la dernière minute, a provoqué la colère d’une partie du public de Geoffroy-Guichard, notamment ceux venus de loin pour assister au match. Beaucoup de fans ont considéré que cette décision tardive représentait un manque de respect pour le public. « La LFP nous reproche de retarder le début des matchs en allumant des fumis et là, on reporte le match 10 minutes avant… » , pestait un habitué du kop nord.

Avant même ce report, les ultras stéphanois des kops sud et nord avaient décidé de faire la grève des encouragements pour dénoncer, selon les affiches placardées dans la tribune nord, « l’acharnement général » dont seraient victimes les ultras stéphanois depuis les incidents du match Nice-ASSE ainsi que « l’ampleur que prend cette histoire » .

L’objectif était d’apporter un « soutien à la personne emprisonnée » (un supporter stéphanois et un supporter niçois sont en prison en attendant le procès reporté au 26 décembre), mais également de critiquer, pêle-mêle, la « communication désastreuse du club » , la « surmédiatisation exagérée au point de nous faire oublier les vrais problèmes de notre société » et le traitement accordé aux interpellés qui serait digne de celui habituellement réservé aux « terroristes » . L’affiche en appelait enfin à ce que la justice s’exerce de manière équitable.

Soit un discours similaire à celui tenu vendredi matin par les avocats des supporters stéphanois interpellés jeudi puis transportés en avion à Nice pour une comparution immédiate avant que le procès ne soit ajourné. Dans une conférence de presse relatée par Le Progrès, Me Lachaud a rappelé que « la dernière fois qu’un détenu a pris l’avion après son arrestation, c’était Yvan Colonna. On voit habituellement ce déploiement de forces dans des dossiers d’anti-terrorisme » . Me Cizeron ajoutait : « On estime le coût de l’avion à 8 000 euros. Alors que, dans des dossiers criminels, on limite les prélèvements ADN parce que ça coûte trop cher… »

Néanmoins, les avocats se félicitaient du report du procès. « Le 26 décembre, la pression sera retombée » , estimait Me Cizeron. Me Vérilhac soulignait lui que « les juges ont su prendre le recul nécessaire pour examiner cette affaire en toute sérénité » .

En revanche, il est peu probable que la LFP inaugure le Boxing Day en France en reprogramment ASSE-Évian le 26 décembre…

WK

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-2)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens (0-3)
Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine