S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J33
  • Multiplex

Monaco termine dauphin du PSG, Lille monte sur le podium et Clermont file en Ligue 2

Par Andrea Chazy

Le multiplex de la 33e journée a été riche en rebondissements, en drames et en buts : Toulouse a gâché le départ de Mbappé au Parc des Princes, le LOSC est monté sur le podium et Clermont est officiellement relégué en deuxième division. Ah, et Metz a vécu sans aucune contestation possible le pire scénario imaginable à Strasbourg.

Monaco termine dauphin du PSG, Lille monte sur le podium et Clermont file en Ligue 2

Le premier des deux multiplex du mois de mai a toujours une saveur particulière en Ligue 1. Il a une étonnante capacité à dessiner les premiers contours de l’addition que chaque club paiera une semaine plus tard, et où personne ne pourra éviter le stressant passage en caisse. Cette 33e journée était déjà celle des premiers adieux. Au Parc des Princes, il était évidemment impossible de passer à côté de ceux de Kylian Mbappé. Clivant jusqu’au bout, le meilleur buteur de l’histoire du PSG a reçu un accueil entre sifflets et applaudissements, mais aura eu le mérite de soigner sa sortie sur le terrain en ouvrant le score sur un long dégagement d’Arnau Tenas. Un dernier pion pour la route qui n’aura pas suffi à rendre la soirée parfaite, puisqu’au terme d’une partition infâme, son PSG s’est logiquement incliné (1-3) face à un Téfécé irrésistible, notamment grâce à un superbe deuxième but signé Yann Gboho.

Lille sourit, Clermont pleure

Paris est champion, les supporters parisiens font quand même la fête pour la dernière de la saison, et les hommes de Luis Enrique connaissent désormais leur dauphin : sans surprise, il s’agit de l’AS Monaco, qui a terminé le boulot à Montpellier (0-2). La troisième place du podium sera, elle, disputée jusqu’au bout. À l’aube de l’ultime représentation, c’est Lille qui l’occupe enfin, après une difficile victoire à Nantes (2-1). Pour les 40 ans de la Beaujoire, le LOSC a prolongé son immense série d’invincibilité face aux Canaris, entamée en 2015 (soit 18 matchs), grâce à une première période de rêve et un doublé de Jonathan David. Seule ombre au tableau, et pas des moindres : la sortie sur blessure de Lucas Chevalier, visiblement touché au genou. Le dixième revers nantais consécutif à domicile (toutes compétitions confondues) est pourtant joyeux, car le FC Nantes évoluera bien à cet étage la saison prochaine.

Au cœur de cette première soirée d’adieu, Kevin Gameiro a lui aussi fait les siens au public de la Meinau. Le buteur alsacien a réussi son coup, puisqu’il est à l’origine de l’égalisation strasbourgeoise dans un match sous tension face à Metz, qui a mené jusqu’à la 89e minute pour finalement s’incliner (2-1). Une défaite dure à avaler pour Georges Mikautadze – buteur évidemment – et ses coéquipiers qui auront désormais beaucoup – beaucoup – de mal à éviter les barrages, et ne sont même pas encore mathématiquement sauvés de la relégation directe. Au Vélodrome, Lorient a plongé (3-1), malgré un but de Benjamin Mendy avant la pause, et devra néanmoins espérer un alignement improbable des planètes lors de la dernière journée pour espérer la 16e place : une large défaite de Metz face à un PSG en roue libre, conjuguée à un gros succès à domicile face à la lanterne rouge, Clermont. Le Havre, de son côté, peut d’ores et déjà souffler un grand coup. Dans cette nuit au parfum d’été, les Auvergnats sont les premiers à dire au revoir à la Ligue 1 pour au moins une année. Face à l’OL, les hommes de Pascal Gastien n’ont jamais su remonter l’ouverture du score d’Orel Mangala pour espérer que l’impossible se matérialise (0-1). Fin aussi, cette fois-ci en haut du classement, pour les espoirs d’Europe du Stade rennais, incapable de prendre le dessus sur le RC Lens (1-1). Les Rouge et Noir termineront au mieux 8es de Ligue 1, un échec, tandis que le bal final apportera son lot de réponses : qui de Lille, Brest et Nice ira en Ligue des champions ? Qui sera le grand déçu – s’il y en a un – entre Lens, Lyon et Marseille, et ne verra pas non plus la coupe d’Europe ? La Ligue 1 s’achève bientôt, et le dernier épisode s’annonce explosif.


Les résultats du multiplex de la 33e journée :

Strasbourg 2-1 Metz

Buts : Emegha (89e), Santos (90e) pour Strasbourg // Mikautadze (54e) pour le FC Metz

OM 3-1 Lorient

Buts : Aubameyang (36e, 54e, S.P.), Gigot (41e) pour l’OM // Mendy (43e) pour Lorient

Rennes 1-1 Lens

Buts : Salah (82e) pour Rennes // Fulgini (48e) pour le RC Lens

PSG 1-3 Toulouse

Buts : Mbappé (11e) pour le PSG // Dallinga (13e), Gboho (69e), Magri (90e+4) pour le Téfécé

Montpellier 0-2 Monaco

Buts : Ouattara (52e), Fofana (65e) pour l’ASM

Nantes 1-2 Lille

Buts : Abline (54e) pour Nantes // David (8e, 11e) pour le LOSC

Clermont 0-1 Lyon

But : Mangala (53e) pour l’OL


→ Résultats et classement de Ligue 1

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Andrea Chazy

Articles en tendances

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Lille

Monaco

Clermont

Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
10 Alexandre LACAZETTE (ol) during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Monaco at Groupama Stadium on April 28, 2024 in Lyon, France.(Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
10 Alexandre LACAZETTE (ol) during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Monaco at Groupama Stadium on April 28, 2024 in Lyon, France.(Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic Clermont Lyon : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Clermont Lyon : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Clermont Lyon : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1