• Angleterre
  • Chelsea

Pochettino : wait and Chelsea

Par Florian Cadu

Nouvel entraîneur de Chelsea, Mauricio Pochettino se lance dans une mission qui a tout du piège dans un club qui a perdu ses repères sur le plan sportif. Mais l'ancien technicien de Tottenham, qui reste sur un échec au Paris Saint-Germain, dispose des qualités pour remettre les Blues à leur place. Si ses dirigeants lui laissent du temps…

Pochettino : wait and Chelsea

La dernière fois qu’il est venu à Stamford Bridge, il n’a pas laissé un souvenir impérissable. C’était en février 2019, Tottenham s’inclinait 2-0 en championnat sans cadrer une seule frappe avec Moussa Sissoko dans l’entrejeu et Christian Eriksen derrière Harry Kane faisant face au duo offensif Eden Hazard-Gonzalo Higuaín ou à la charnière centrale Davis Luiz-Antonio Rudiger. Une période qui paraît très loin pour les Blues, tant ces derniers ont rarement goûté la saveur de la victoire depuis quelques mois. Raison pour laquelle l’homme évoqué a été appelé sur le banc, d’ailleurs, à la place de l’intérimaire Frank Lampard : ce lundi, sur les réseaux sociaux, Chelsea a comme prévu officialisé l’arrivée de Mauricio Pochettino.

Enrôlé jusqu’en 2025 (plus une année supplémentaire, en option), l’Argentin débarque avec son propre staff (son fils Sebastiano, Jesus Perez et Miguel d’Agostino ou encore Toni Jimenez) un an après avoir été débarqué par le Paris Saint-Germain où le mariage s’est avéré très court. Sa mission, plutôt évidente et comme Thomas Tuchel lui aussi passé du PSG aux Blues quelques années auparavant, est assez claire : remettre le club londonien à sa place, à savoir tout en haut des sommets nationaux et européens. Sauf que si elle semble accessible sur le papier et au regard de l’effectif, cette tâche représente un sacré défi au vu de la santé actuelle de l’équipe.

Un profil intéressant… et gagnant ?

Ces derniers temps, Chelsea n’est plus que l’ombre de lui-même. Dans les vestiaires, où les joueurs s’accumulent au gré de transferts innombrables et souvent irréfléchis, comme sur les pelouses où les stars recrutées à prix d’or ne mettent plus (ou pas) un pied devant l’autre. Auteurs de leur pire saison depuis 1993-1994 malgré près de 700 millions d’euros claqués depuis l’arrivée de Todd Boehly, les Blues ont terminé à la douzième place du classement et ne comptent qu’un seul succès sur leurs quatorze dernières rencontres toutes compétitions confondues (dont neuf défaites). Comme un symbole, Hakim Ziyech en est leur meilleur passeur décisif en Premier League (trois offrandes seulement…), alors qu’il n’a disputé que 653 petites minutes. C’est dire si, sur le plan sportif, le mal est profond.

Beaucoup de choses sont donc à revoir, pour retrouver la gloire. Mais face à un tel constat, Pochettino pourrait réussir à tirer son épingle du jeu au vu de son profil. D’abord, le technicien de 51 ans connaît déjà cet environnement pour avoir dirigé Tottenham de 2014 à 2019. Sans oublier son passage à Southampton, où il a découvert l’Angleterre. Son adaptation ne devrait donc pas poser un gros problème, lui qui est habitué à la vie londonienne. Ensuite, le Sud-Américain peut parfois être vu comme un bâtisseur, et son aventure plutôt impressionnante avec les Spurs en est une preuve. Or, tout reste à (re)créer chez les Bleus. Tactiquement, le coach devrait pouvoir repartir d’une feuille blanche et exprimer ses idées ou sa philosophie comme il l’entend. Si ses dirigeants lui en laissent l’occasion, évidemment…

L’avertissement de Lampard

Pour Pochettino, la hiérarchie peut en effet constituer un obstacle. Tout simplement parce que ses employeurs, qui n’ont visiblement pas la notion du temps, n’ont pas franchement fait preuve de patience avec ses prédécesseurs. Thomas Tuchel ? Viré dès le début du mois de septembre, alors que l’Allemand avait ramené une deuxième Ligue des champions dans l’armoire à trophées. Graham Potter ? Écarté à la fin du mois de mars, l’ex de Brighton & Hove Albion ayant pourtant signé pour cinq années et été attiré en échange de 24 millions d’euros. Lampard ? Cinq ou six semaines et puis s’en va, les décideurs n’ayant même pas envisagé que les fesses de la légende s’assoient sur le fauteuil du patron un peu plus longtemps.

Une légende qui n’a de toute façon pas l’air d’avoir envie de continuer et qui a prévenu son successeur en conférence de presse, justement : « Je suis un grand fan de Pochettino, c’est un très bon manager. Son histoire montre qu’il travaille dans des clubs de haut niveau et que si on le laisse travailler, il crée une équipe avec une identité solide qui gagne. Ces choses-là ne se font pas toujours du jour au lendemain, il faut donc être prudent avec les attentes… Il y a beaucoup de travail à faire ici, c’est mon résumé après six semaines. Les bases dont je parle sans cesse, les normes, sont tellement pertinentes pour ce club en ce moment… Les exigences collectives ont baissé, je peux être honnête à ce sujet, car c’est mon dernier match. Pour un club comme Chelsea, le niveau collectif d’un club doit être au maximum. Sinon, vous n’êtes pas assez compétitif physiquement et vous n’êtes pas capable de jouer à un niveau élevé ou à la vitesse que la Premier League exige. » Si la Poche va au bout de son contrat de deux ans, lui qui en a les armes, ce sera donc déjà considéré comme un petit exploit.

Dans cet article :
Neutralisé par Bournemouth, Chelsea garde son rythme d'escargot
Dans cet article :

Par Florian Cadu

À lire aussi
Articles les plus lus
00
Revivez le match nul entre Lyon et Le Havre
  • Ligue 1
  • J5
  • Lyon-Le Havre
Revivez le match nul entre Lyon et Le Havre

Revivez le match nul entre Lyon et Le Havre

Revivez le match nul entre Lyon et Le Havre
20
Revivez PSG-Borussia Dortmund (2-0)
  • C1
  • Gr. F
  • PSG-Borussia Dortmund
Revivez PSG-Borussia Dortmund (2-0)

Revivez PSG-Borussia Dortmund (2-0)

Revivez PSG-Borussia Dortmund (2-0)
Logo de l'équipe Olympique de Marseille
MARCELINO GARCIA TORAL (Entraineur Marseille OM) during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique de Marseille and Toulouse Football Club  at Orange Velodrome on September 17, 2023 in Marseille, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
MARCELINO GARCIA TORAL (Entraineur Marseille OM) during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique de Marseille and Toulouse Football Club at Orange Velodrome on September 17, 2023 in Marseille, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
  • France
  • Marseille
Marseille : mais c’est quoi ce cirque ?

Marseille : mais c’est quoi ce cirque ?

Marseille : mais c’est quoi ce cirque ?
33
Revivez le nul fou entre l'Ajax et l'OM (3-3)
  • C3
  • Gr. B
  • Ajax-OM
Revivez le nul fou entre l'Ajax et l'OM (3-3)

Revivez le nul fou entre l'Ajax et l'OM (3-3)

Revivez le nul fou entre l'Ajax et l'OM (3-3)
11
Revivez le match nul entre Séville et Lens (1-1)
  • C1
  • Gr. B
  • Séville-Lens (1-1)
Revivez le match nul entre Séville et Lens (1-1)

Revivez le match nul entre Séville et Lens (1-1)

Revivez le match nul entre Séville et Lens (1-1)
Logo de l'équipe Paris Saint Germain
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint Germain and Racing Club de Lens on August 26, 2023 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint Germain and Racing Club de Lens on August 26, 2023 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
  • C1
  • Gr. F
  • PSG-Borussia Dortmund
Ousmane Dembélé, le but ne répond plus

Ousmane Dembélé, le but ne répond plus

Ousmane Dembélé, le but ne répond plus
Logo de l'équipe Paris Saint Germain
Rien de 9 au PSG
  • C1
  • Gr. F
  • PSG-Dortmund (2-0)
Rien de 9 au PSG

Rien de 9 au PSG

Rien de 9 au PSG
Logo de l'équipe Paris Saint Germain
07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Paris Saint-Germain Football Club at Groupama Stadium  on September 3, 2023 in Lyon, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Paris Saint-Germain Football Club at Groupama Stadium on September 3, 2023 in Lyon, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
  • Paris sportifs
Pronostic PSG Borussia Dortmund : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue des champions + 100€ DIRECT offerts chez Winamax

Pronostic PSG Borussia Dortmund : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue des champions + 100€ DIRECT offerts chez Winamax

Pronostic PSG Borussia Dortmund : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue des champions + 100€ DIRECT offerts chez Winamax

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:


Dernières actus

Logo de l'équipe Monaco
03 Guillermo MARIPAN (asm) during the Ligue 1 Uber Eats match between Association Sportive de Monaco Football Club and Racing Club de Lens at Stade Louis II on September 2, 2023 in Monaco, Monaco. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)
03 Guillermo MARIPAN (asm) during the Ligue 1 Uber Eats match between Association Sportive de Monaco Football Club and Racing Club de Lens at Stade Louis II on September 2, 2023 in Monaco, Monaco. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)
Pronostic Monaco Nice : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue 1

Pronostic Monaco Nice : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue 1

Pronostic Monaco Nice : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue 1
01
Revivez Monaco 0-1 Nice ! (0-1)
Revivez Monaco 0-1 Nice ! (0-1)

Revivez Monaco 0-1 Nice ! (0-1)

Revivez Monaco 0-1 Nice ! (0-1)

Chelsea