S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J16
  • PSG-Strasbourg (2-1)

Kylian Mbappé sort Paris du traquenard strasbourgeois

Par Jérémie Baron
Kylian Mbappé sort Paris du traquenard strasbourgeois

Lancé et pas vraiment inquiété, Paris a perdu les pédales en concédant l'égalisation avant de se retrouver à dix après un numéro de Neymar. Heureusement, Kylian Mbappé était là.

Paris S-G 2-1 RC Strasbourg

Buts : Marquinhos (14e) & Mbappé (90e+6, SP) pour Paris // Marquinhos (CSC, 51e) pour Strasbourg Expulsion : Neymar (62e) pour Paris

Poser le cuir à onze mètres de la cage, prendre son élan et une grosse inspiration, et envoyer la sphère au fond des ficelles. Ce geste, Kylian Mbappé l’a répété trois fois lors de la finale de la Coupe du monde, il y a dix jours. Autant dire que lorsque Gerzino Nyamsi a accroché le crack de Bondy dans la surface, à la 94e minute de ce PSG-Strasbourg alors que le score était d’un but partout, le Kyks s’est léché les babines et ne s’est pas fait prier. Buteur en toute fin de match pour effacer 90 minutes d’échec face à Matz Sels, l’attaquant français permet aussi à Paris de s’éviter des maux de tête, à l’issue d’un match bizarre et crispant, au cours duquel Paris a démarré avec une allure juvénile (El Chadaille Bitshiabu couloir gauche pour sa première titularisation pro, Hugo Ekitike devant), Marquinhos a ouvert le score, marqué contre son camp, puis s’est vu refuser le but de la victoire, et Neymar a récité son football avant de prendre deux cartons jaunes en 1 minute 20 et de quitter le stade avant même les dix dernières minutes. Sacrée reprise.

Thomasson du cœur

Pour clôturer un premier quart d’heure de bouchers seulement marqué par une percée de Nordi Mukiele (9e), un coup franc excentré à gauche a permis à Neymar – passeur avec une parabole parfaite – et Marquinhos – buteur de la tête aux six mètres – de sécher leurs larmes qataries, face à une défense alsacienne aux fraises (1-0, 14e). Pressé de retrouver les pelouses après sa déception du 18 décembre, Kylian Mbappé a ensuite pu allumer Sels avec plaisir, sans succès (25e, 29e). Peinant à exister dans la moitié francilienne, les Racingmen ont failli réussir le coup parfait quand Ludovic Ajorque, Adrien Thomasson et Kevin Gameiro ont accordé leurs violons, mais l’ancien Parisien a buté sur Gianluigi Donnarumma (30e) et Ajorque n’a pas redressé sa tête (39e). Le timide Ekitike, lui, a tricoté dans la surface (35e) ou manqué de tranchant sur un bon centre au cordeau de Mukiele (45e).

La Ligue 1 l’a appris avec les années : il faut toujours se méfier d’Adrien Thomasson. La preuve au retour des vestiaires où Paris, un peu trop tranquille, a été surpris par le poids plume savoyard, à l’interception sur une passe en retrait de Marco Verratti, à la percussion puis à l’allumage du centre-tir sur lequel Marquinhos a inscrit son deuxième but de la soirée (1-1, 51e). Mbappé a répondu, Mais Sels a encore répondu présent (54e). Piqué au vif, Ney a pris une biscotte pour avoir mis une tarte à Thomasson lors d’un duel (61e), puis s’est écroulé quelques secondes plus tard dans la surface… Et a donc filé à la douche après avoir mangé un deuxième jaune pour simulation (62e). Orphelin de son distributeur, Kyks a continué le travail (67e). Mais bizarrement, l’infériorité numérique parisienne a plus endormi le match qu’autre chose, à l’image d’un Mbappé incapable de conclure dans le temps additionnel (90e+1). Mais puisque l’ex-Monégasque a décidé que la frustration ne ferait plus partie de son vocabulaire, il s’est offert un dernier rush et a forcé la décision (2-1, 90e+6). Dommage, ça n’était plus Dibu Martínez en face.


PSG (4-3-1-2) : Donnarumma – Mukiele, Sergio Ramos, Marquinhos, Bitshiabu (Hakimi, 79e) – F. Ruiz, Verratti, Vitinha (Sarabia, 73e) – Neymar – Ekitike (Soler, 73e), Mbappé. Entraîneur : Christophe Galtier.

RCSA (4-3-1-2) : Sels – I. Doukouré, Nyamsi, Djiku, Perrin – Bellegarde, Prcić (Aholou, 65e), H. Diarra (I. Sissoko, 78e) – Thomasson – Gameiro (H. Diallo, 77e), Ajorque. Entraîneur : Julien Stéphan.

Résultats et classement de la Ligue 1 2022-2023
Lyon remet les gaz à Brest
Dans cet article :
Dans cet article :

Par Jérémie Baron

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Strasbourg

Logo de l'équipe Strasbourg
33 Warren ZAIRE EMERY (psg) - 18 Junior MWANGA (rcsa) during the Ligue 1 Uber Eats match between Strasbourg and Paris Saint-Germain at Stade de la Meinau on February 2, 2024 in Strasbourg, France. (Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)
33 Warren ZAIRE EMERY (psg) - 18 Junior MWANGA (rcsa) during the Ligue 1 Uber Eats match between Strasbourg and Paris Saint-Germain at Stade de la Meinau on February 2, 2024 in Strasbourg, France. (Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)
Pronostic Strasbourg Lorient : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Strasbourg Lorient : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Strasbourg Lorient : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1
Logo de l'équipe Lens
MARQUINHOS of PSG and Elye WAHI of Lens during the Ligue 1 Uber Eats match between RC Lens and Paris Saint-Germain at Stade Bollaert-Delelis on January 14, 2024 in Lens, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
MARQUINHOS of PSG and Elye WAHI of Lens during the Ligue 1 Uber Eats match between RC Lens and Paris Saint-Germain at Stade Bollaert-Delelis on January 14, 2024 in Lens, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Pronostic Lens Strasbourg : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Lens Strasbourg : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Lens Strasbourg : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Kylian Mbappé

Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Paris l'emporte aux forceps à Nantes

Paris l'emporte aux forceps à Nantes

Paris l'emporte aux forceps à Nantes

Neymar

02
Revivez Nantes - PSG (0-2)
Revivez Nantes - PSG (0-2)

Revivez Nantes - PSG (0-2)

Revivez Nantes - PSG (0-2)