Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Arsenal-Burnley (3-1)

Arsenal joue avec le feu contre Burnley

Modififié

Arsenal 3-1 Burnley

Buts : Aubameyang (14e et 48e) et Iwobi (90e+1) pour les Gunners // Barnes (62e) pour les Clarets

Bien que menant durant toute la partie, Arsenal s'est fait peur face aux rugueux joueurs de Burnley. Mais les Gunners ont fini par faire valoir leur rang grâce à leur efficacité, au bout d'un match âpre, en témoigne la partie de lutte gréco-romaine entre Sokratis et Ashley Barnes.

En première mi-temps, les hommes d'Unai Emery pensaient pourtant avoir fait le plus dur face à un bloc compact, en ouvrant le score dès le premier quart d'heure. Un amour de passe d'Özil – de retour de blessure – et une remise de Kolašinac permettaient à Aubameyang de faire le job. Derrière, plus grand-chose à se mettre sous la dent, mais cela suffisait pour rentrer au vestiaire pour la première fois de la saison en menant au score.


Le Gabonais donnait un peu plus d'air à ses coéquipiers, convertissant un contre mené par Kolašinac et Lacazette (2-0, 48e), sans que Burnley n'abdique. Et c'est Barnes, après une nouvelle baston dans la surface sur coup de pied arrêté, qui a gardé sous pression l'Emirates. Jusqu'à la libération signée Iwobi, après une percée d'Özil.

Avec cette victoire, Arsenal met sous pression Chelsea, quatrième, alors que Burnley reste relégable, malgré une nouvelle prestation encourageante.


Arsenal (4-3-3) : Leno - Maitland-Niles, Papastathopoulos, Monreal (Lichtsteiner, 36e), Kolašinac - Guendouzi, Elneny (Torreira, 59e), Xhaka - Özil, Lacazette (Iwobi, 78e), Aubameyang. Entraîneur : Unai Emery.

Burnley (5-3-2) : Hart - Bardsley (Lowton, 83e), Long, Tarkowski, Mee, Taylor - Westwood, Cork, Hendrick - Barnes (Vokes, 77e), Wood (Vydra, 77e). Entraîneur : Sean Dyche.


  • Résultats et classement de Premier League MR
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    La Premier League déballe ses premiers cadeaux




    Dans cet article


    il y a 5 heures Un abonné de Northampton devient pro en cours de saison 7 il y a 5 heures Un joueur de Charlton reçoit un coup de pied dans les parties par un fan 9 il y a 8 heures FC Barcelone : Kevin-Prince Boateng en approche 72
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur