Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Ancelotti sourit, Arteta coince et Chelsea foire son Boxing Day

Fortunes diverses à l'occasion de ce 26 décembre pour les petits nouveaux des bancs de Premier League : alors que Carlo Ancelotti fêtait sa première à Everton avec une victoire sur Burnley (1-0), Mikel Arteta a vu ses Cannonniers galérer à Bournemouth (1-1). Mais ça ne peut pas être pire que ce qu'a vécu Chelsea à domicile contre Southampton (0-2). Coup de cœur de l'après-midi pour Jordan Ayew, qui a fait plier West Ham avec la manière (2-1).

Modififié

Aston Villa 1-0 Norwich

But : Hourihane (64e) pour Villa

C'était incontestablement le match de la peur entre Villa (18e) et Norwich (19e). Et malgré leurs 4 matchs sans victoires (et 3 défaites consécutives), ce sont bien les Villans qui s'en sont sortis. Les visiteurs ont bien poussé, à l'image de la barre touchée sur corner par Sam Byram (18e). Mais en deuxième, Jack Grealish a perforé la défense des Canaries et servi l'entrant Conor Hourihane pour le seul pion de la rencontre (64e). Le hold-up qui va bien, avec une grosse partie de Tom Heaton et un sauvetage monstrueux de Douglas Luiz sur sa ligne pour sauver les trois points.

Ce qu'il faut retenir : Avec un match de plus, Villa recolle à un point du premier non-relégable, West Ham.


Bournemouth 1-1 Arsenal

Buts : Gosling (35e) pour Bournemouth // Aubameyang (63e) pour Arsenal

C'est une évidence, Mikel Arteta n'a pas choisi le challenge le plus simple pour entamer sa carrière d'entraîneur. Et ça, ses joueurs lui ont prouvé dès cet après-midi pour sa grande première, sur la côte Sud du royaume. Pris dans leur camp, les Gunners baissent la garde en première période, et Dan Gosling, déjà sauveur des Cherries à Stamford Bridge deux semaines plus tôt, surgit (35e), avant un énorme frisson signé Joshua King (43e). Arsenal met près de 63 minutes à accrocher pour la première fois le cadre, mais ça vaut le coup : après s'être cassé les dents plusieurs fois sur le front de l'attaque, Pierre-Emerick Aubameyang profite d'un ballon qui traîne pour égaliser (63e). Lacazette rate ensuite son face-à-face (69e), et Wilson pense punir les Canonniers, mais il est signalé hors jeu (81e). Les meubles sont sauvés.


Ce qu'il faut retenir : Unai Emery n'était peut-être pas le seul problème d'Arsenal.


Chelsea 0-2 Southampton

Buts : Obafemi (31e) et Redmond (73e) pour Southampton

Quand Danny Ings - victime du turnover des fêtes et entré en deuxième - est sur le banc, c'est Michael Obafemi qui rugit : servi par le talentueux Pierre-Emile Højbjerg, l'Irlandais se joue d'Antonio Rüdiger et mystifie le portier au nom le plus compliqué de Premier League, histoire de doucher les Blues dans le premier acte. Che Adams ne parvient pas à faire le break à la suite d'un rush de Nathan Redmond (49e). Ce dernier bute ensuite sur Kepa (65e), mais trouve finalement les ficelles en profitant d'une remise malheureuse de N'Golo Kanté (73e). Pas beaucoup de nouvelles des hommes de Frank Lampard, en revanche.

Ce qu'il faut retenir : 5e défaite sur les 7 dernières sorties de Chelsea en championnat. Les chiffres sont là.


Crystal Palace 2-1 West Ham

Buts : Roberto (68e) et J. Ayew (90e) pour Palace // Snodgrass (57e) pour West Ham

Roulette, double contact, piqué, goal, le tout dans les arrêts de jeu pour offrir le succès aux Eagles : oui Jordan Ayew s'éclate en Premier League et a signé le bijou de ce Boxing Day, ce jeudi après-midi. Avant ça, Palace avait galéré. Car même si l'heure n'est pas à la sérénité dans l'effectif de Manuel Pellegrini à l'image de la paire Mark Noble-Aaron Cresswell qui se frite sur la pelouse de Selhurst Park, Robert Snodgrass pense apaiser tout le monde avec un joli caramel sur un bon travail du remuant Michail Antonio (57e). Malheureusement pour les copains de Sébastien Haller, l'ancien de la maison Cheikhou Kouyaté profite d'une remise vraisemblablement involontaire de... Jordan Ayew pour allumer Roberto (68e). Passe décisive, puis golazo, lui bien volontaire : on tient le bonhomme du match.


Ce qu'il faut retenir : Cinquième réalisation en 2019-2020 pour le rejeton d'Abedi Pelé, qui retrouve le chemin des filets deux mois après.


Everton 1-0 Burnley

But : Calvert-Lewin (80e) pour Everton


On a bien cru que le retour de Carlo Ancelotti outre-Manche allait accoucher d'un bon vieux 0-0 à Goodison Park. Mais Dominic Calvert-Lewin, d'une tête plongeante sur une galette de Djibril Sidibé (positionné haut et très à son aise ce jeudi), a sauvé le come back de son nouvel entraîneur (80e). Ultra-dominateur en début de match (jusqu'à atteindre les 75% de possession de la gonfle), Everton - dans un sophistiqué 3-4-1-2 concocté par Carletto - n'a pourtant pas multiplié les grosses situations avant ça, si ce n'est une énorme occasion vendangée par Mason Holgate (5e) et une autre pour Sidibé - déjà - à la demi-heure de jeu. Le sourcil est froncé, le ton est donné.


Ce qu'il faut retenir : La quatrième passe décisive de la saison pour le Djib', qui a bien mérité sa standing ovation.


Sheffield United 1-1 Watford

Buts : Norwood (36e, sp) pour Sheffield // Deulofeu (27e) pour Watford

Lys Mousset est entré à la 63e, mais ça n'a pas suffi à Sheffield pour engranger un quatrième succès de rang face à la lanterne rouge. Tout s'est passé dans le premier acte, durant lequel Oliver Norwood a battu Ben Foster depuis les onze mètres (36e) pour répondre à un Gerard Deulofeu clinique (27e). Ben Foster a sorti la parade de la journée à bout portant (64e) et l'on s'est quitté là-dessus.

Ce qu'il faut retenir : Sheffield paume la cinquième place au profit de Tottenham.



  • Résultats et classement de Premier League

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE

    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 14:20 Inscris-toi à la 2e soirée quiz So Foot x Opta Jean 1
    Hier à 09:32 Viens mater OL – Juve lors d’une projection So Foot de tous les exploits 2