Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Liverpool

Mané, entre Ballon d'argent et été bavarois

La défaite de Liverpool en finale de la Ligue des champions face au Real Madrid (0-1) va probablement priver Sadio Mané du Ballon d’or. Au Sénégal, on est autant attentif à cet évènement qu’à l’avenir en club du capitaine des Lions de la Téranga, annoncé avec de plus en plus d’insistance au Bayern Munich.

Modififié
Sadio Mané va tourner le dos à une saison 2021-2022 en jetant un œil à un bilan que beaucoup lui envieraient, même si l’attaquant sénégalais rétorquera qu’il a perdu en finale de la Ligue des champions face au Real Madrid et regardé Manchester City remporter la Premier League pour un tout petit point. Et donc laisser supposer qu’il ne peut pas être totalement heureux. C’est à cela que l’on reconnaît les grands champions. En soulevant la Coupe d'Angleterre et la Coupe de la Ligue avec Liverpool, Sadio Mané a pourtant obtenu quelques jolis lots de consolation avec Liverpool. Et puis il y a eu la folle année du Sénégal, vainqueur de la première Coupe d'Afrique de son histoire face à l'Égypte en finale et bourreau des Pharaons encore une fois lors du match qualificatif pour le Mondial au Qatar. Naturellement, l'ancien joueur de Southampton a été l'un des grands artisans de ces deux grands moments de joie vécus par le peuple sénégalais.

Omar Diallo : « Qu’il finisse au moins deuxième du Ballon d’or »

Mais l’échec des Reds face aux Merengues signifie aussi que son objectif de devenir le second joueur africain à remporter le Ballon d’or (après le Libérien George Weah en 1995) a pris un gros coup sur la tête. Le trophée semble de plus en plus promis à Karim Benzema. Au Sénégal, l’affaire semble (presque) entendue. Omar Diallo, ancien gardien de la sélection nationale (23 sélections entre 1997 et 2004), veut croire, comme beaucoup de ses compatriotes, que la cause n’est pas totalement entendue, tout en reconnaissant que Benzema ferait un lauréat très présentable : « Il a gagné la Liga, la Ligue des champions, dont il a terminé meilleur buteur (15 buts), la Ligue des nations avec la France... Benzema a porté le Real à de nombreuses reprises. Franchement, avec la saison qu’il fait, personne ne pourra dire qu’il ne le mérite pas. Mais au Sénégal, on ne comprendrait pas que Mané ne soit pas au moins deuxième, et obligatoirement sur le podium. » L’ancien Lyonnais a remporté deux titres majeurs avec son club, alors que Mané a garni son palmarès avec la CAN. « À mes yeux, la CAN manque encore de reconnaissance. C’est une compétition qui regroupe les meilleurs joueurs africains évoluant dans le monde. Je pense que la CAN ne suffira pas à Mané pour gagner le Ballon d’or » , poursuit l’ancien gardien de l’ASC Jaraaf et du Raja Casablanca.

International à huit reprises (2001-2022), Alassane N'Dour ne veut pas banaliser le simple fait que Sadio Mané soit dans les débats. « On est fier de ce que fait Mané. Un Africain qui postule pour le Ballon d’or, cela n’arrive pas si souvent. On ne peut pas dire aujourd’hui qu’il ne l’aura pas, les plus patriotiques des Sénégalais y croient, mais si Benzema le gagne, il n’y aura pas de quoi crier au scandale » , développe l’ancien milieu de terrain stéphanois.

Le Bayern ? « Il quitterait une institution pour une autre » (Olivier Perrin)

L’autre grand sujet qui anime les conversations à Dakar, Thiès ou Ziguinchor, la capitale de la Casamance natale du Sénégalais le plus connu du monde, concerne son avenir en club. Depuis quelques jours, un départ vers le Bayern Munich est évoqué, alors que Mané est sous contrat avec Liverpool jusqu’au 30 juin 2023. Pour l’instant, il semblerait que l’indemnité de transfert proposée par les Bavarois (30 millions d’euros) ne corresponde pas aux attentes des Anglais, estimées à au moins 41 millions d’euros, mais l’idée d’un déménagement en Bavière de l'ancien de Salzbourg commence à faire son chemin. « Il quitterait une institution pour une autre. Passer de Liverpool au Bayern, c’est tout sauf une régression. À Munich, Sadio serait dans un des meilleurs clubs du monde, parfaitement structuré, entouré de très bons joueurs, et avec la perspective de gagner d’autres titres. Cela prouve qu’il est un grand compétiteur » , intervient le Français Olivier Perrin, directeur de Génération Foot, l’Académie dakaroise où Mané a commencé sa formation. À Liverpool, le Sénégalais a remporté la Ligue des champions (2019), la Coupe du monde des clubs (2019), la Supercoupe de l’UEFA (2019), le championnat d’Angleterre (2020), la Cup et la Coupe de la Ligue cette année. « Il a passé six ans chez les Reds, il estime peut-être que c’est le moment de relever un autre challenge. Le Bayern, qui propose un football offensif, peut très bien lui correspondre » , ajoute Perrin.


Le champion d’Allemagne en titre, qui doit en parallèle gérer les envies d’ailleurs du buteur polonais Robert Lewandowski (33 ans), lié à son club jusqu’en juin 2023, a fait de l'ancien Messin sa priorité. « Très honnêtement, s’il part et qu’il choisit le Bayern, il prendra une bonne décision. Je l’imagine davantage au Bayern qu’au Real Madrid, dont le style de jeu lui correspond moins » , reprend Diallo. « On parle du Bayern, mais il y a d’autres clubs qui pourraient s’intéresser à lui, dont le Real, Barcelone, le Paris-SG... Sportivement, s’il va à Munich, il n’y perdra pas, puisqu'il évoluera dans une équipe capable de gagner la Ligue des champions, intervient N’Dour. En revanche, il y perdra peut-être en matière de visibilité, puisque la Premier League est davantage suivie que la Bundesliga, même s’il aura l’assurance de jouer dans des stades pleins. » Le genre de détail qu’un bon projet sportif, assorti d’un sympathique contrat, peut rapidement reléguer au rang d’anecdote.

Par Alexis Billebault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 09:45 Super LOTO : 13 Millions d'€ à gagner + 198M€ à l'Euromillions ce vendredi 1er juillet 2022 3
Hier à 20:59 Mevlüt Erdinç signe au Racing Besançon en N2 ! 18 Hier à 15:24 Plus de 1000 euros de cadeaux à faire gagner à ton club grâce à l'UNFE !
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 11:43 La FIFA valide le hors-jeu semi-automatique en vue de la Coupe du monde 87
Hier à 09:00 "Pedale Recall", le podcast de So Foot pendant le Tour de France 1