Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options

Neymar : « Mon père ne prend pas de décisions pour ma carrière »

Modififié
Papa poule.

Dans une interview au magazine brésilien VIP, Neymar a décidé de mettre les points sur les "i" concernant l'influence de son père : « Mon père ne prend pas de décisions pour ma carrière. Je suis le seul qui décide. C’est mon meilleur conseiller, mais celui qui décide, c’est moi. Mon père s’occupe d’autres intérêts en parallèle afin de me permettre de me consacrer entièrement à mon métier. Ce qui me dérange et me met en colère, c’est quand les médias disent des bêtises sur ma famille. »


Bougon, le Ney a ensuite évoqué son adaptation en France : « Je ne maîtrise toujours pas le français, mais je le comprends et j'arrive à me débrouiller. Je passe mon temps libre avec ma famille et mes amis. Mais c’est toujours difficile de sortir et d’avoir une certaine intimité, même en Europe. »

Surtout quand on a tout le temps son père sur le dos. AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article