Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Coronavirus
  3. // Décès
  4. // Charlton

Il s'appelait Seb et il était le plus grand fan de Charlton sur Terre

Ce fichu Covid-19 a emporté, ce jeudi, le plus fervent, le plus loyal des supporters de Charlton, actuel relégable en Championship. Seb Lewis, 38 ans seulement, était aux antipodes du Footix. Lui, ce qu’il aimait avant tout, c’était Charlton et basta. Au point d’en suivre chaque match depuis février 1998...

Modififié
Le pedigree de Seb Lewis en disait long sur son amour pour le club de la banlieue londonienne. À « The Valley » , l’antre des Addicks, Seb Lewis était à la maison, «  at home  » . Son paternel, Lionel, lui a filé le truc en 1993, à l’âge de 11 ans, un soir où Charlton s’était imposé 5-1. Depuis février 1998, Seb n’avait pas raté un seul match de Charlton, domicile et extérieur confondus.

La barre des 1000 matchs


Quand son frère ne pouvait plus l’emmener au fin fond du Yorshire ou de l’Hampshire, il a pris le relais en solo. Sa série s’était étirée, jusqu’à l’interruption de tous les championnats en raison de l’épidémie, à 1076 rencontres consécutives... «  Il connaissait chaque ligne de train pour revenir et les itinéraires alternatifs, rembobine son père, qui lui a rendu hommage sur le site du club. Il ne disait jamais où il allait. Pour les matchs à l’extérieur, il pouvait partir à 6h30 du matin. C’était comme un rituel pour lui. Il savait où il allait manger et faire quelques courses avant le coup d’envoi. Il repassait ensuite par Londres et rentrait parfois le lendemain.  » Lorsqu’il a franchi la barre symbolique des 1000 matchs suivis, il a eu le droit à son moment de gloire, sur la pelouse de ses idoles, au détour d'une danse du ver dont lui seul avait le secret, en recevant le prix de «  Pride of the Valley  » .

« Le fan le plus dévoué, le plus fidèle »


Dyslexique, Seb Lewis, devenu instructeur de conduite, n’avait jamais lu de livre jusqu’à la publication de la biographie de Gary Nelson, attaquant mythique de Charlton dans les années 1990. «  Il l’a achetée dès sa sortie et l’a lue en entier.  » Sur les réseaux sociaux, les hommages pleuvent depuis l’annonce de son décès. Ses proches ont été submergés d’attentions. Le frère de Seb, Olly, lui aussi biberonné à l’école Charlton, s’est dit «  particulièrement touché par un internaute qui ne connaissait pas Seb, mais l’a reconnu comme une institution de Charlton  » . Pour Chris Powell, ancien arrière gauche et manager du club londonien, Seb Lewis était «  le fan numéro un  » , celui qu’il cherchait du regard en déplacement. «  C’était un homme qui aimait Charlton et aimait tout du club, peu importe ce qui se passait. Charlton sera toujours sa famille et son esprit vivra.  » Avec ses 300 capes sous la tunique rouge et noir depuis 2009, Chris Solly voyait en Seb Lewis le «  fan de football le plus dévoué et le plus fidèle  » qu’il ait jamais connu, et «  un personnage aussi amusant qui manquera à tous  » .





#StayHomeForSeb


La pandémie, qui n’a pas épargné le football britannique (à l’arrêt depuis la mi-mars et au moins jusqu’au 30 avril), a, avec le décès de Seb Lewis, provoqué l’apparition d’un nouveau hashtag. Sous la forme du Restez chez vous, le #StayHomeForSeb a fleuri ces dernières heures, et les drapeaux de Charlton ont été ressortis des placards pour retrouver leur place au balcon. C’est dire si l’hommage sera grand au sortir de cette trouble période et lorsque The Valley aura retrouvé la saveur des samedis après-midi entre chants et pintes. «  Quand nous reviendrons tous pour regarder Charlton, estime Chris Powell, nous aurons tous à l’esprit Seb Lewis. Le club a perdu une personne remarquable.  »

Par Florent Caffery
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom

il y a 52 minutes Jaume Roures rejoint Aulas et s'inquiète pour la Ligue 1 11 il y a 57 minutes Le casse-tête se poursuit à Toulon entre Boudjellal et Joye 11
il y a 3 heures Hommages à George Floyd : la FIFA demande du bon sens 52
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
il y a 6 heures La collection de tirages photo So Foot de juin est dispo !
Hier à 21:30 La Serie A dévoile son calendrier 18 Hier à 20:12 Un mercato franco-français mis sur pied avant le 30 juin ? 18 Hier à 17:20 En Allemagne, les hommages à George Floyd sanctionnés ? 51 Hier à 16:50 Sepp Blatter revient sur sa démission et découpe Infantino 25