Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 83 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 37ème journée
  3. // Derby Milan J-1

Milan, un derby pour y croire

Depuis mercredi soir et cette erreur de Gigi Buffon, le Milan AC n’est plus qu’à un point de la Juve. C’est avec cet état d’esprit du « plus rien à perdre » que les Milanais abordent un derby qui pourrait s’avérer décisif.

Modififié
Ce coup-ci, c’était vrai. Mercredi soir. Il est presque 22h30 lorsque, à San Siro, la rumeur de l’égalisation de Lecce se répand. Prudence : une semaine plus tôt, la même nouvelle de l’égalisation de Cesena face à la Juve avait rendu ridicules tous les tifosi du Milan AC, qui s’étaient mis à hurler de joie et à agiter les drapeaux. Au final, cette information était un canular, et les supporters milanais avaient dû se résoudre à la réalité : ils étaient toujours à trois points du leader. Alors, lorsque le bruit du but de Lecce arrive, c’est l’interrogation. Encore une blague, ou la réalité ? Non, ce coup-ci, c’est bien vrai. Lecce vient d’égaliser, et Milan revient officiellement à un point de la Juve. Le deuxième but milanais contre l'Atalanta ne fait que couronner une soirée parfaite.

A la fin du match, Allegri, tout sourire, lâche : « Vraiment, je m’amuse beaucoup . » Pas sûr qu’il se serait autant amusé avec trois points de retard. Mais les faits sont là : Milan est revenu dans la course, même si c’est toujours la Juve qui détient les clefs. Avec deux succès, les Turinois seront sacrés champions, indépendamment des résultats de leur dauphin. Mais un faux-pas, un seul, et Milan pourrait sauter sur l’occasion pour passer devant. Comme Montpellier en France, la Vieille Dame vient de griller son joker. Or, pour rendre les choses encore plus fascinantes, quoi de mieux qu’un bon vieux derby de la Madonnina, avec un enjeu tout particulier pour les deux ennemis : le Scudetto pour le Milan AC, l’Europe pour l’Inter. San Siro en vibre d’avance.

La fin d’un opéra

L’an dernier, l’avant-dernière journée avait permis au Milan AC d’être officiellement sacré Champion d’Italie. Avec un nul sur la pelouse de la Roma (0-0), les Rossoneri avaient pris une avance suffisamment confortable sur l’Inter pour lui reprendre le Scudetto. Cette saison, les cartes ont été remélangées. L’Inter est toujours dans le coup, mais pas pour les mêmes raisons. Les Nerazzurri sont sixièmes, luttent pour se qualifier pour une Coupe d’Europe, tandis que Milan court après la Juve. Une course qui semblait vaine jusqu’à mercredi. Mais l’équipe d’Antonio Conte a trébuché, et celle d’Allegri ne s’est pas fait prier pour revenir sur ses talons. Le coach aborde donc ce derby avec une charge d’énergie en plus. « Quand Lecce a égalisé, j’ai eu l’impression d’être au théâtre et d’être en train d’attendre la fin d’un opéra. Maintenant, nous arrivons motivés au derby : le championnat est encore dans les mains de la Juve, mais jouer le coup jusqu’à la dernière journée n’est pas si mal » , a-t-il affirmé aux micros de Sky. En effet, le titre pourrait bien se jouer lors de la dernière journée, le dimanche 13 mai.

A une condition : que le Milan AC ne laisse pas filer la victoire contre l’ennemi interista. Car inévitablement, un succès turinois sur la pelouse de Cagliari (enfin, sur le terrain « neutre » de Trieste) cumulé à une non-victoire milanaise contre l’Inter (nul ou défaite) offrirait le sacre aux Bianconeri. Pour que personne ne connaisse à l’avance le résultat de son concurrent, le match de la Juve, qui devait initialement se disputer à 15h, a été déplacé à 20h45. En même temps, donc, que le derby milanais. Histoire aussi que de nouvelles rumeurs folles d’égalisation et de buts en tous genres puissent venir se propager dans l’antre de San Siro. Mais gare à croire, pour le Milan AC, que ce derby est gagné d’avance. A l’aller, le champion d’Italie s’était fait surprendre par une Inter qui avait parfaitement abordé la rencontre, et qui avait su frapper au bon moment par Milito. Là encore, Allegri va devoir se méfier. L’Inter se ferait un malin plaisir d’ôter définitivement le Scudetto au Milan AC. Même si l’offrir indirectement à la Juve ne serait pas franchement mieux pour tout supporter interista.


Zlatan dans la légende

Alors, pour ne pas se planter, l’ancien technicien de Cagliari va aligner sa meilleure équipe. Les illustres blessés, hormis Pato, sont tous à disposition pour le rush final, et c’est tant mieux. De Boateng à Cassano, en passant par Gattuso : ces joueurs fondamentaux qui ont tant manqué dans les moments de doute de la saison seront bien là. Le derby pourrait même être l’occasion de revoir Thiago Silva en défense. Le central brésilien est absent depuis le 24 mars, et une blessure qui l’avait empêché de disputer la double confrontation face au Barça, en Ligue des Champions. Allegri compte sur son retour. Il faudra bien cela pour calmer les ardeurs de Milito et d'un retrouvé Sneijder. Et puis, au centre de ce derby, il y a aussi Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois brigue le titre de meilleur buteur du championnat (il en est déjà à 26 buts), une distinction qu’il a déjà reçue lorsqu’il portait les couleurs de l’Inter. Il deviendrait ainsi le premier joueur dans l’histoire du championnat d’Italie à devenir capocannoniere avec deux maillots différents. Et qui plus est avec les maillots de deux clubs qui ne peuvent pas se piffrer. Le derby est une scène idéale pour permettre à Ibra d'entrer un peu plus dans la légende. Mais avec une victoire qui permettrait à son club d’aller titiller la Juve, voire, qui sait, de la dépasser, ce serait mieux. Zlatanement mieux.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Hier à 14:01 EuroMillions : 114 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi 2
Hier à 18:19 La World Leagues Forum crée un comité pour lutter contre le racisme 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE