Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Demies
  3. // Man City-Real Madrid (4-3)

City devance le Real au terme d'un match dingue

Ce devait être une demi-finale au sommet. Ça n'a pas loupé : mardi soir, Manchester City et le Real Madrid se sont castagnés dans un match d'anthologie où les coups de canon n'ont jamais cessé et où les bijoux se sont succédé. Finalement vainqueurs (4-3), les Citizens auront un tout petit avantage à défendre dans une semaine à Madrid. On a déjà hâte.

Modififié

Manchester City 4-3 Real Madrid

Buts : De Bruyne (2e,) Jesus (11e), Foden (53e) et B. Silva (74e) pour City // Benzema (33e, 82e) et Vinícius (55e) pour le Real

On s'attendait à tout, sauf à ça. Mardi soir, à une marche de la finale de Saint-Denis, Manchester City et le Real Madrid se sont livré une partie sens dessus dessous (4-3). Un combat de boxe, un vrai, où la brillante domination des locaux n'a pas empêché leurs visiteurs du soir d'afficher des ressources toujours plus surprenantes et Karim Benzema, de nouveau habillé de sa cape de super-héros, d'inscrire un énième doublé. On n'a pas fini de parler de cette rencontre, qui restera comme l'une des plus belles de l'histoire de la Ligue des champions. La manche retour s'annonce déjà bouillante.

City pressé


Il n'a fallu qu'un seul pressing, une seule possession et 93 secondes à Manchester City pour faire péter le verrou d'un Real privé de Casemiro, Riyad Mahrez déposant un bonbon pour la tête d'un Kevin De Bruyne qui s'était projeté (1-0, 2e). Neuf minutes plus tard, Phil Foden a étiré le bloc merengue et De Bruyne, encore lui, s'est retrouvé au centre : même sur un ballon difficile à exploiter, le goleador du moment Gabriel Jesus a fait flancher David Alaba pour faire le break (2-0, 11e). Foden a ensuite de nouveau mis au supplice la défense madrilène au quart d'heure de jeu et une récupération haute de Luka Modrić a permis à Vinícius Júnior de tenter sa chance (17e).


Alors que les visiteurs sortaient enfin de terre, un contre mené par De Bruyne a terminé par une mine dans le petit filet signée Mahrez, égoïste (26e). La démonstration a continué, mais Foden a trop croisé (29e) et Karim Benzema a sonné la révolte en trouvant le crâne de David Alaba, pas loin de la réduction du score (30e). Et trois minutes plus tard après une frappe hors cadre signée Oleksandr Zinchenko de l'autre côté, KB9 a planté, évidemment, reprenant de sang-froid un bon service de Ferland Mendy (2-1, 33e) sur la seule miette qu'il aura à gratter dans le premier acte. De quoi réveiller le Real, Rodrygo butant sur Ederson dans la foulée (35e).

Vinícius, l'action miroir


À la reprise, Mahrez a transpercé Éder Militão, et le Real a été sauvé par le montant, puis par Dani Carvajal (48e). Cinq minutes plus tard, une relance foireuse de Mendy et Vinícius Júnior a permis à l'entrant Fernandinho - 37 ans dans huit jours - de déborder et d'envoyer une galette à destination de Foden, auteur d'un parfait coup de casque piqué (3-1, 53e). Sur une copie conforme de l'action précédente, Vinícius s'est rattrapé et est cette fois passé face à son compatriote, partant tout seul débreaker à son tour (3-2, 55e).


Moment qu'a choisi City pour calmer le jeu, réduire le pouls de la rencontre, confisquer la gonfle pendant une minute 48, puis piquer d'une praloche monumentale de Bernardo Silva (4-2, 74e), sur une action où István Kovács avait décidé de laisser jouer malgré une agression sur Oleksandr Zinchenko. De là, le retour de la folie : Riyad Mahrez a manqué un but d'anthologie (76e), Luka Modrić n'a pas cadré du gauche (78e), puis Aymeric Laporte a laissé traîner sa mimine, et Benzema a pu illuminer une nouvelle fois la rencontre en s'offrant une panenka GOATesque (4-3, 82e). Pour finir, Rúben Dias a manqué deux fois coup sur coup le 5-3 sur des ballons de Mahrez (85e). Pas de panique : il restera 90 minutes pour encore faire trembler les filets une bonne dizaine de fois, dans huit jours à Madrid.



City (4-3-3) : Ederson - Stones (Fernandinho, 36e), R. Dias (c), Laporte, Zinchenko - De Bruyne, Silva, Mahrez, Foden, Jesus (Sterling, 83e). Entraîneur : Pep Guardiola.

Real (4-3-3) : Courtois - Carvajal, É. Militão, Alaba (Nacho, 46e), F. Mendy - Valverde, Kroos, Modrić (Ceballos, 79e) - Rodrygo (Camavinga, 70e), Benzema (c), Vinícius Jr (Asensio, 88e). Entraîneur : Carlo Ancelotti.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions

    Les notes de City


    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié






    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
    Hier à 17:32 Angleterre : cinq ans d'interdiction de stade pour les consommateurs de cocaïne 65 Hier à 16:48 Prise au piège, la famille voleuse de maillots forcée de renvoyer plus d'une dizaine d'exemplaires 76
    Hier à 13:00 Live twitch : célébrations mythiques et montées/descentes
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    À lire ensuite
    Les notes du Real