Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Lorient et Le Havre à l'arrachée, le Red Star coulé

Entre Lorient qui s'installe sur le podium provisoire de Ligue 2, Le Havre qui retourne Sochaux et Grenoble qui poursuit sur sa lancée positive, cette quatorzième journée de l'antichambre nationale avait beaucoup d'amour à offrir.

Modififié

Les résultats de la 14e journée de Ligue 2

Clermont 3-0 Orléans

Buts : Ayé (40e sp, 82e sp) et Honorat (49e)

Lorient 2-1 Paris FC

Buts : Rose (29e) et Wissa (90e) pour les Merlus // Wamangituka (3e) pour le PFC

Grenoble 2-0 AC Ajaccio

Buts : Elogo (70e) et Sotoca (85e)

Le Havre 3-2 Sochaux

Buts : Basile (64e sp), Ferhat (75e sp) et Gory (93e) pour le HAC // Moukoudi CSC (7e) et Anderson Emanuel (60e) pour Sochaux.

Châteauroux 1-2 Metz

Buts : Tounkara (11e) pour la Berri // Rivière (14e sp) et Niane (65e) pour les Grenats

Auxerre 0-0 Niort

Red Star 93 0-3 AS Béziers

Buts : Kanté (10e) et Nouri (42e, 74e)

Gazélec Ajaccio 2-1 Troyes

Buts : Roye (31e sp) et Blayac (63e) pour le Gaz // Touzghar (82e) pour l'ESTAC


Le vrai héros : Alimami Gory


La remontada du soir, c'est pour Le Havre. Menés de deux buts à l'heure de jeu, les Normands se sont rebiffés grâce à deux penaltys (Bazile et Ferhat), suivi du bijou de son jeune attaquant Alimami Gory dans les dernières secondes du match. Des sueurs froides, les joueurs du HAC sont habitués à en donner à leurs supporters au stade Océane, après une victoire à domicile contre Lens (2-1), une défaite contre Béziers (2-3) ou un match nul au goût amer contre Grenoble en début de saison (1-1). Mais ce soir, l'ambiance était à la folie grâce à la praline de Gory au bout du temps additionnel. Un héros, un vrai. Qui sauve la peau de son coach Oswald Tanchot par la même occasion.


Le vrai zéro : Nama Fofana


Il ne fallait pas arriver en retard pour voir la Berrichonne prendre les devants face au leader messin. Après une tête signée Oumar Tounkara, les locaux vont perdre le sens du match à cause d'une faute évitable de leur défenseur trois minutes plus tard. Un accrochage sur Opa Nguette à l'entrée de la surface et hop, penalty et carton rouge pour Fofana. Voilà comment relancer idéalement des Grenats qui n'en demandaient pas tant. Emmanuel Rivière transforme le penalty, puis l'entrant Ibrahima Niane met les siens devant au tableau d'affichage sur sa première touche de balle. Fofanarchie.


Le chiffre : 6


Après cinq matchs de Ligue 2 sans encaisser le moindre but, c'est donc à l'entrée de la sixième confrontation que le portier lorientais Ilan Meslier s'est incliné pour la première fois de sa carrière sur une tête à bout portant signée Silas Wamangituka. À 18 ans, le garçon prend progressivement la place de titulaire à Danijel Petković et constitue une réelle option d'avenir pour le football français. Vainqueur du Paris FC ce soir (2-1) et avec Mickaël Landreau comme entraîneur tuteur, le garçon est sans aucun doute à bonne école...


L'image de la soirée : Grenoble maître des Alpes


C'était encore une fois l'heure de faire la fête au stade des Alpes, et aucun membre de l'effectif du Grenoble Foot 38 ne va s'en lasser. Vainqueur solide contre l'AC Ajaccio grâce aux très beaux buts d'Arsène Elogo et de Florian Sotoca (2-0), le GF38 fait la différence et renforce sa place dans le top 5 de la Ligue 2, avec cinq succès sur les six dernières rencontres. Fleuron de l'attaque iséroise, Florian Sotoca est la preuve de la réussite grenobloise actuelle : impliqué sur cinq des sept derniers buts avec quatre pions et une passe décisive. Les autres pensionnaires du championnat vont devoir s'y faire : Grenoble n'est pas un promu comme les autres.



Oh le vilain geste !


Sans aucun doute, Frédéric Bong aurait pu s'éviter une intervention aussi rugueuse sur la jambe de Gaëtan Courtet, conséquence d'un avantage pris par les Merlus sur le gong de cette rencontre entre Lorient et le Paris FC grâce à Yoane Wissa (2-1). Un essuyage de crampons en règle sanctionné d'un carton rouge direct, alors que le match touchait à son terme. Ohé ohé, capitaine abandonné...


Sujet, verbe, compliment


« Lens, j'y suis resté dix ans en tant que joueur et quatre ans comme entraîneur. Quatorze ans dans une vie, ça marque un homme. Évidemment, je serai devant mon téléviseur pour suivre ce derby du Nord. » En bon invité sur le plateau de beIN SPORTS pour cette soirée Ligue 2, Francis Gillot ne pouvait pas mieux vendre le match de ce samedi, prévu à 15 heures à Bollaert. En attendant, l'ancien coach des Girondins de Bordeaux était présent pour rappeler à tout ce beau monde qu'il était sans contrat. Clubs français en crise, voici un homme à la recherche d'un nouveau challenge.


Si cette soirée était une pizza : l'orientale


Cette soirée avait comme un goût de piquant, entre six penaltys sifflés pour autant de tentatives transformées, sur un total de 22 pions en huit matchs. Deux buts dans le temps additionnel et trois cartons rouges, et vous obtenez les merguez, le piment et le chorizo associé à une pâte bien fine et de la sauce tomate pour s'entretenir les babines. Allez, un verre d'eau issu de la pluie battante tombée sur le stade du Moustoir, et le tour est joué.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 77

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
    Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70