Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Toulouse-Lille

Lille de la défense

Si l'attaque du LOSC emmenée par Nicolas Pépé fait des étincelles cette saison, son arrière-garde n'est pas en reste. Deuxième meilleure défense de Ligue 1, Lille a en effet réussi à trouver un magnifique équilibre grâce à des éléments en grande forme.

Modififié

Week-end après week-end, la « BIP BIP » fait parler d'elle. Formant un trio offensif ultra rapide à faire pleurer tous les gardiens de Ligue 1, la triplette Jonathan Bamba-Jonathan Ikoné-Nicolas Pépé a imposé son style sur les terrains de l'Hexagone. Jusqu'à amener Lille à une superbe place de dauphin, avec 17 points de retard sur le Paris Saint-Germain actuellement, mais cinq unités d'avance sur l'Olympique lyonnais (et un match en plus à disputer). Qui l'aurait cru en début de saison, quand le LOSC sortait tout juste d'une opération maintien éprouvante dans les têtes comme dans les jambes ?


Oui. Sauf que la réussite 2018-2019 des Dogues ne doit pas uniquement sa naissance à l'éclosion du triumvirat ou à la maturation de Pépé, « quasiment impossible à arrêter dans un bon jour » selon son partenaire de sélection et adversaire toulousain du jour Max-Alain Gradel. Pour qu'une équipe fonctionne aussi bien et s'envole aussi haut en si peu de temps, il faut également qu'elle assure ses arrières. Ça, Christophe Galtier l'a bien compris, lui qui avait repris une formation ayant terminé l'exercice précédent avec 67 buts pris dans la musette (troisième plus mauvais total du pays).

Maignan, Fonté... Mais pas que


Alors, l'ancien entraîneur de Saint-Étienne – d'ailleurs réputé pour la solidité de ses Verts quand il les coachait – a réfléchi, bossé, écrit, hésité, cherché, discuté pour faire de l'effectif de Lille un groupe plus homogène destiné à produire un onze plus équilibré. Redonner de la confiance à Mike Maignan en lui filant les clés des cages, amener une sacrée dose d'expérience en pariant sur un José Fonte pourtant exilé en Chine, lui associer un titulaire de longue date en charnière centrale en la personne du capitaine Adama Soumaoro (qui sera absent lors du déplacement à Toulouse), les entourer de latéraux dynamiques (Zeki Çelik et Fodé Ballo-Touré, puis Youssouf Koné une fois que le latéral gauche a été vendu à Monaco lors du mercato hivernal) et les protéger par un binôme Thiago Mendes-Xeka (dont la saison est d'ores et déjà terminée) dans un 4-2-3-1 adapté aux qualités de chacun : telles sont les missions réalisées par le technicien français.


Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça fonctionne encore mieux que prévu. En championnat, le LOSC n'a encaissé que 28 pions en 32 journées. Ce qui fait de sa défense la deuxième plus efficace de France, juste après celle du Paris Saint-Germain (26 goals) qui s'est noyée face aux Dogues la semaine dernière. Mieux : le deuxième de Ligue 1 est le seul club du classement à ne jamais avoir vu ses filets trembler plus de deux fois. Au sein des cinq grands championnats européens, seuls Valence et Getafe peuvent en dire autant. Vu la puissance offensive devant, cela explique en grande partie pourquoi Pépé et compagnie signent l'une des meilleures saisons de l'histoire de l'entité (64 unités au compteur, seul l'exercice 1949-1950 fait aussi bien en matière de point) et pourquoi ils sont invaincus sur leurs neuf dernières rencontres à l'extérieur.

Transformation express


« Maintenant, on est tous tourné vers le même objectif : travailler ensemble, avoir un projet identique, avec un effectif sûrement mieux équilibré que la saison dernière et un peu plus d'expérience, annonçait Galtier dès le mois de septembre 2018 après un gros mercato. C'est un effectif qui a énormément bougé. Onze arrivées et douze départs, je crois... On travaille sur le fait d'avoir le même projet, la même ambition dans le jeu et de faire une saison très agréable. »


Avant le déplacement sur la pelouse du TFC, qui avait arraché le petit exploit de gagner (et de planter à deux reprises sur penalty par Gradel !) à l'aller, l'ex-Stéphanois peut déjà avoir le sentiment du devoir accompli. En si peu de temps, c'est à applaudir. Car une défense, ce n'est pas si facile à bâtir.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La Ligue 1, mais pas celle de demain




Dans cet article


il y a 4 heures EXCEPTIONNEL : 10€ offerts sans sortir la CB + 100€ remboursés en CASH sur votre 1er pari il y a 4 heures Nouveau Bonus ParionsSport : 100€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 10 juin seulement !
il y a 4 heures Un arbitre inscrit un but... et le valide ! 18 il y a 5 heures Le sublime enchaînement d'Adnan 3
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
À lire ensuite
Thauvin, le mauvais train