Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 8es
  3. // Résumé

C3 : Séville et le Betis éliminés en prolongation

Modififié

West Ham 2-0 (AP) Séville FC

Buts : Souček (39e) & Yarmolenko (112e) pour les Hammers

Séville s’est finalement fait prendre à son propre piège. Habitués à signer des 1-0 de raccroc, comme lors du huitième aller, les hommes de Julen Lopetegui ont fini par s’incliner sur le même score face à un West Ham moins dominant, mais plus tranchant. Avant de sombrer en prolongation (2-0).

Au cœur de cette rencontre, le duel entre deux colosses en attaque : Michail Antonio pour les Hammers, Youssef En-Nesyri pour les Sevillistas. Le Marocain lance les hostilités avec une grosse reprise de volée parfaitement stoppée main opposée par Alphonse Areola (28e). Immédiatement après, le Jamaïcain lui répond et réceptionne par surprise une belle passe en profondeur de Manuel Lanzini, qu’il peine à reprendre (29e). Mais c’est bien Antonio qui permettra aux siens d’ouvrir le score, avec un bon centre repris d’une tête croisée de Tomáš Souček qui finit dans la lucarne de Bono (1-0, 39e). En-Nesyri n’est pas loin d’égaliser quatre minutes plus tard en s’envolant plus haut que Zouma, mais sa tête passe à côté (44e).

De retour des vestiaires, les Hammers maintiennent la pression et enchaînent les occasions qui forcent Bono à s’employer, comme son écœurante double parade face à Lanzini (63e). Après avoir longtemps subi, les Sévillans parviennent à mettre le pied sur le ballon à quinze minutes de la fin. Insuffisant, et avec sa courte victoire 1-0 à l’aller, Séville est condamné à la prolongation. Les hommes de Lopetegui auraient d’ailleurs pu se faire cueillir à froid très vite, sans le manque de précision du jeu de tête de Souček (99e). Comme les Anglais ont le sens du spectacle, il fallait évidemment que ça soit l'Ukrainien Andriy Yarmolenko qui vienne reprendre une tentative de Fornals pour qualifier les siens en quarts de finale (2-0, 112e).

West Ham (4-3-3) : Areola - Johnson, Dawson, Zouma, Cresswell - Souček, Rice, Lanzini (Noble, 115e) - Fornals (Diop, 119e), Antonio (Fredericks, 120+1e), Benrahma (Yarmolenko, 88e). Entraîneur : David Moyes.

Séville FC (4-3-3) : Bono - Navas (Montiel, 106e), Koundé, Gudelj (Carmona, 111e), Augustinsson - Jordán, Delaney, Rakitić (Torres, 55e) - Corona (Munir, 96e), En-Nesyri (Mir, 91e), Martial (Luismi, 102e). Entraîneur : Julen Lopetegui.



Eintracht Francfort 1-1 Real Betis

Buts : Hinteregger (120+1e) pour les Aigles // Iglesias (90e) pour les Béticos

En accord avec son voisin, le Betis a lui aussi amené le match en prolongation et s'est lui aussi disqualifié du tour suivant en concédant un match nul 1-1 (après prolongation) sur la pelouse de Francfort, après un match aller perdu 2-1.

L’Eintracht a de nouveau fait beaucoup de mal au Betis, avec un système qui frustre chacun des Verdiblancos, incapables de se trouver entre de solides lignes allemandes. Malheureux symbole de cet échec, Nabil Fekir a perdu énormément de ballons dans le dernier tiers, toujours pris en surnombre. Évidemment les plus grosses occasions sont allemandes, à l’image d’une tentative d'Ansgar Knauff après un mauvais renvoi de la défense sévillane (39e), puis d’un énorme raté de Rafael Borré face à Rui Silva (42e), finalement signalé hors jeu.


Pour contrer le 3-4-3 allemand, Manuel Pellegrini lance Juanmi à la sortie des vestiaires pour lui aussi passer à une défense à trois. Si dans un premier temps, le changement semble porter ses fruits, avec notamment une énorme occasion pour le néo-entrant qui contraint Kevin Trapp à faire des miracles (64e), les offensives allemandes reprennent de plus belle, avec un Filip Kostić qui se montre de nouveau très dangereux. Finalement, l’entrée de Borja Iglesias vient sauver les siens. Après avoir largement vendangé quelques minutes plus tôt, le Panda accroche la prolongation en coupant un fantastique centre de Nabil Fekir (0-1, 90e). Les Allemands, climatisés, décident donc de jouer à la passe à dix pendant les quinze premières minutes, laissant le Betis prendre sa chance. Borja Iglesias se retrouve même tout proche du doublé, mais Trapp est sauvé par sa barre (110e). Francfort signera finalement un braquage dans les règles de l'art, grâce à une très belle galette de Kostić reprise par Hinteregger, incontestablement homme des matchs aller et retour (1-1, 120+1e).



Eintracht Francfort (3-4-3) : Trapp - Tuta, Hinteregger, Ndicka - Knauff, Jakić, Sow (Rode, 104e), Kostić - Lindstrøm (Lammers, 104e), Borré (Paciência, 83e), Kamada (Hauge, 66e). Entraîneur : Oliver Glasner.

Real Betis (4-2-3-1) : Silva - Sabaly, Pezzella, Bartra, Miranda (Juanmi, 45e) - Rodríguez, Canales (Carvalho, 66e) - Joaquín (Laínez, 66e), Fekir (Rodri, 110e), Ruibal - José (Iglesias, 78e). Entraîneur : Manuel Pellegrini.


  • Résultats et classements de la Ligue Europa AEC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
    il y a 12 heures Le gardien du CRB claque un doublé contre Grêmio 15
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi
    il y a 14 heures QPR arrache le nul grâce à un but de son gardien Seny Dieng 14