Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // Gr. C
  3. // Pays-Bas-Ukraine (3-2)

Les Pays-Bas arrachent la victoire face à l'Ukraine

Dans une rencontre spectaculaire et très plaisante, les Pays-Bas sont allés chercher les trois points à l'arrache contre l'Ukraine grâce à un énorme Denzel Dumfries (3-2). Dommage pour les coéquipiers d'Andriy Yarmolenko, qui avaient réussi à faire leur retard de deux buts en moins de cinq minutes.

Modififié

Pays-Bas 3-2 Ukraine

Buts : Wijnaldum (52e), Weghorst (59e) et Dumfries (85e) pour les Oranje // Yarmolenko (75e) et Yaremchuk (79e) pour la Zbirna

85e minute à l'Amsterdam ArenA. Alors que les Pays-Bas ont vu l'Ukraine recoller au tableau d'affichage à l'entrée du dernier quart d'heure, Denzel Dumfries choisit de devenir le grand bonhomme de cette rencontre folle en assommant les hommes d'Andriy Shevchenko d'un coup de casque salvateur (3-2, 85e). Grands favoris du groupe C, les Oranje signent donc leur grand retour dans une compétition internationale de la meilleure des manières, après avoir loupé le wagon de l'Euro 2016 et du Mondial 2018. Pourtant, ce succès a été difficile à arracher, tant les potes de Gini Wijnaldum ont longtemps buté sur le portier ukrainien avant de trouver la faille au retour des vestiaires.

Un Bushchan cinq étoiles


Portés par son public, les Pays-Bas ne mettent pas trente ans avant de se montrer dangereux. Arme offensive numéro 1 des Oranje, Memphis Depay donne un premier frisson à la défense ukrainienne avec une première frappe captée en deux temps par Georgiy Bushchan après une course folle du futur ex-Lyonnais (2e). Dominateurs, les Néerlandais se créent les meilleures opportunités dans les 45 premières minutes. Denzel Dumfries se montre trop tendre dans la foulée après un service génial de Gini Wijnaldum (5e), avant de louper une tête presque immanquable avant la pause (40e). Le capitaine néerlandais est omniprésent dans le premier acte et n'est pas loin d'ouvrir le score, mais sa volée est sortie par un Georgiy Bushchan dans tous les bons coups. Un manque d'efficacité qui aurait pu coûter cher. Si la bande de Shevchenko est dominée, elle ne manque pas de culot, à l'image de Roman Yaremchuk, auteur de deux talonnades dangereuses pour Andriy Yarmolenko dans la surface des Pays-Bas.

Le Gini de Wijnaldum, le culot de Yarmolenko

Comme en première période, les Néerlandais appuient sur l'accélérateur dès le retour des vestiaires. Et qui de mieux que Georginio Wijnaldum pour faire péter le verrou ukrainien. Le néo-Parisien se montre opportuniste sur un centre de Denzel Dumfries mal dégagé par Georgiy Bushchan pour libérer l'Amsterdam ArenA (1-0, 52e). Cette ouverture du score décoince les fesses des Pays-Bas, qui ne tardent pas à doubler la mise par l'intermédiaire de Wout Weghorst, à l'affût d'une énième percée de Denzel Dumfries sur le côté droit (2-0, 59e). Si tranquille pendant les trois quarts de la partie, les Néerlandais réalisent un dernier quart d'heure calamiteux lorsque Andriy Yarmolenko décide de nettoyer la lunette de Martin Stekelenburg après un une-deux avec Roman Yaremchuk (2-1, 75e). Un avertissement suivi cinq minutes plus tard de la punition, puisque l'Ukraine parvient à égaliser grâce à Roman Yaremchuk, décidément dans tous les bons coups. L'attaquant de La Gantoise catapulte un coup franc parfaitement botté par Ruslan Malinovskyi et offre l'égalisation aux Ukrainiens (2-2, 79e). Mais ça, c'était avant l'éclair de Denzel Dumfries, le sauveur des Oranje, qui font un grand pas vers la qualification en huitièmes de finale de l'Euro.


Pays-Bas (3-5-2) : Stekelenburg - De Vrij, Timber (Veltman, 88e), Blind (Aké, 64e) - Dumfries, F. De Jong, Wijnaldum, De Roon, Van Aanholt (Winjdal, 64e) - Depay (Malen, 90e), Weghorst (L. De Jong, 88e). Sélectionneur : Frank de Boer.

Ukraine (4-3-3) : Bushchan - Karavaïev, Zabarnyi, Matviyenko, Mykolenko - Malinovskyi, Sydorchuk, Zinchenko - Yarmolenko, Yaremchuk, Zoubkov (Marlos, 13e)(Shaparenko, 64e). Sélectionneur : Andreï Chevtchenko.


  • Résultats et classements de l'Euro 2020

    Par Analie Simon
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
    il y a 1 heure Le cousin d'Erling Haaland marque pour ses débuts pro 7
    Hier à 13:40 Joey Barton jugé lundi pour une accusation d'agression d'une femme 42