Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Barcelone-Real Madrid (2-2)

Les notes du Barça

Réduit à dix juste avant la pause, le FC Barcelone s’accroche et arrache le match nul. Les hommes du Barça ? Umtiti, Rakitić, Iniesta, Luis Suárez et Messi.

Modififié

FC Barcelone




Ter Stegen (5) : Pour une fois dans les matchs accrochés, Ter Stegen n’était pas le meilleur joueur du Barça sur la pelouse. Mais le bonhomme peut très largement postuler le numéro un pour la Mannschaft au mondial.

Jordi Alba (4,5) : Voilà comment peaufiner sa réputation de vilain garçon, avec cette embrouille mêlée à Luka Modrić et cette faute non sifflée sur Marcelo. Il faut le dire, ce n’était pas un grand match de sa part.

Umtiti (7) : Un mec qui sait gueuler quand il faut gueuler, c’est important. Un mec qui sait intervenir dans les moments chauds, c’est essentiel. La France compte sur toi cet été, Big Sam.

Piqué (5,5) : Bon, ce n’était peut-être pas fait exprès, mais sa grosse semelle sur CR7 au moment de l’égalisation a obligé le quintuple Ballon d’or à sortir à la pause. Le travail de l’ombre, avec des mains pleines de sang.

Sergi Roberto (6, puis Marcelo) : Laurent Blanc s’est trouvé un ami avec lequel il pourra parler vingt ans après les faits. Un super match, puis une superbe carotte. La dure loi de la pression.

Vidéo

Busquets (6) : Un match à ranger dans ceux où le milieu de terrain barcelonais s’est montré calculateur et roublard. Le mec que tu aimes ou que tu détestes, selon l’équipe que tu supportes.


Rakitić (6,5) : Besoin d’aide au moment d’une fuite d’eau sous le lavabo ? Appelez Ivan, votre plombier croate. Un service de qualité, sans la raie des fesses qui dépasse, mais avec des passes de qualité mondiale.


Iniesta (6) : Un dernier Clásico pour sortir alors que son équipe mène au score. Pas assez de mots pour décrire ce qu’il s’est passé au moment de sa sortie du Camp Nou. Quelque chose d’indescriptible, plus haut que l’amour. Remplacé par Paulinho (65e), un mec qui se transforme en loup-garou quand il met des coups de pression.

Coutinho (4) : Intéressant en début de première période, invisible le reste du temps. Voilà qui explique sans doute son changement à la pause, au-delà de l’exclusion de Sergi Roberto. Remplacé par Semedo (45e), soldat discipliné.

Messi (7,5) : Le meilleur buteur de l’histoire des Clásicos s’est une nouvelle fois distingué par un but, en infériorité numérique s’il vous plaît. Indispensable et toujours aussi insaisissable. Le marché de La Puce.

Suárez (8) : Mettez cet homme dans une cage avec un gorille, il parviendra toujours à attendrir la bête pour finir par la neutraliser, lui piquer son dîner et devenir le mâle dominant. Une bête de scène. Remplacé par Alcácer (92e), histoire de gagner du temps.

  • Résultats et classement de Liga

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
    Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 72 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5
    À lire ensuite
    Le Bale de match