Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr.D
  3. // Argentine-Islande (1-1)

Les notes d'Argentine-Islande

Pendant que Messi et Mascherano traînaient leurs vieux os sur le terrain, on a retrouvé l'Islande comme on l'avait laissée il y a deux ans : avec du cœur, des cuisses grosses comme ça et des tacles à couper des requins en deux.

Modififié

Argentine



Toto Salvio
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
4.7Moyenne de 272 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un homme qui évolue à l’extrême droite et qui déborde souvent pour pas grand-chose ? Salvio Berlusconi, joli ruby.


L'Argentine bute sur un iceberg

Lionel Messi
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
3.7Moyenne de 576 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On n’a pas vu aussi harcelé depuis le dernier tome d’Harry Potter le jour de sa sortie. Tout aussi décevant, en revanche.


Maximiliano Meza
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
4.3Moyenne de 304 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un des rares Argentins à encore évoluer au pays, alors qu’il aurait visiblement toutes les raisons d’en sortir. On r’Meza au prochain match ? Remplacé par Higuaín.


Ángel Di María
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
2.3Moyenne de 385 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un match très décevant qu’il a passé à revenir en arrière sur son aile gauche. Comme quoi, on peut aussi apprendre de Layvin Kurzawa. Remplacé par Pavon, au bon souvenir de Francisco.


Sergio Agüero
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6.1Moyenne de 367 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un caramel d’entrée pour sucrer le match, histoire de faire rentrer le ballon dans les cages comme dans du beurre. Le Kun-Amann, gourmandise préférée des argentins.





Islande



Hannes Halldorsson
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
8.4Moyenne de 305 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Pas certain qu’il aurait osé foutre ce scénario-là dans l’un de ses films, mais il s’est bien transformé en Super Saiyan pour arrêter le penalty de Messi. Halldorson Goku.


Ragnar Sigurdsson
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.3Moyenne de 205 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La situation aurait bien mieux tourné dans le dernier Avengers si Spiderman et Docteur Strange avaient eu Thor : Ragnar roc à leurs côtés. Un mur.


Aron Gunnarsson
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.3Moyenne de 186 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un ancien détenu sorti de prison avec un brassard électronique, et pile de retour pour les grands scrutins. Voilà deux ans qu’on n’avait pas vu sa barbe à la Kad Merad, son crâne rasé, et ce brassard de capitaine qui le transcende comme Fillon en période électorale : autant dire que ça fait du bien. Aron noir. Remplacé par Skúlason, squelettique.


Emil Hallfredsson
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.2Moyenne de 171 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Si Gunnar est le Batman, voilà son Halfred. Un parfait serviteur dans son entreprise de destructions des forces du mal, avec Dybala en Joker de luxe.


Gylfi Sigurdsson
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.6Moyenne de 183 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Très bon premier rideau défensif et quelques rares fulgurances offensives. Gilfy, des idées de génie.


Alfred Finnbogason
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.3Moyenne de 181 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Quatre-vingts kilos au service d’un corps surdimensionné, d’un jeu de tête dominateur, de déviations dangereuses et d’un but de raccroc depuis l’entrée de la surface : encore un très bon match d’Olivier Giroud.




Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 3 heures La « main » bientôt réformée ? 45 il y a 3 heures Évra présente sa dinde à sa manière avant Thanksgiving 40
il y a 6 heures Gasset tire son chapeau à Génésio 18 il y a 6 heures Golden Boy 2018 : pas de Mbappé dans les cinq finalistes 93

Le Kiosque SO PRESS

il y a 8 heures Plus d’un fan sur deux a déjà été témoin d’un comportement raciste au stade 74 il y a 8 heures Les Dorados de Sinaola de Maradona intéressés par Bolt ? 23
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
il y a 10 heures Prolongation imminente pour Gignac avec les Tigres 27
À lire ensuite
Messi cerné par la patrie