Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Les excuses de Ribéry

Modififié
Le Bayern n'avait pas le temps pour une polémique de plus.

Déjà mal en point en Bundesliga, le Bayern Munich a dû gérer l'écart de conduite de Franck Ribéry après la défaite à Dortmund (2-3). Le Français avait eu une violente altercation avec Patrick Guillou, consultant de beIN Sports, dont il n'avait pas apprécié les commentaires à son égard. Le joueur de 35 ans l'avait giflé et poussé violemment environ une heure après la défaite.

Le club bavarois n'a pas tardé à reconnaître l'embrouille, tout en affirmant vouloir organiser une rencontre entre les deux hommes. Ce mercredi, Ribéry a présenté ses excuses publiques en allemand dans une vidéo publiée par le Bayern. « J'ai eu un rendez-vous hier avec Patrick Guillou, c'est bien qu'il soit venu à Munich pour que nous parlions ensemble, explique-t-il. J'ai fait quelque chose de mal, j'étais très énervé après le match. J'ai demandé pardon à Patrick, pour lui et pour sa famille. J'espère que cette affaire est maintenant derrière nous. Cette conversation d'hier était importante pour moi comme pour lui. »



Un modèle de gestion de crise. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 10:09 Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16