Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr. F
  3. //

Le Mexique se mobilise contre les chants homophobes

Modififié
Certaines coutumes ont la vie dure.

Mise à l'amende par la FIFA en raison des chants homophobes proférés par ses supporters à l'occasion du succès du Mexique face à l'Allemagne, la Tricolor a demandé à ses soutiens de s'abstenir de respecter une vieille tradition du football mexicain.

Cette dernière consiste à entonner un « Ehhhhhhh  » quand le gardien adverse se prépare à dégager le ballon, bientôt suivi d'un bruyant « puto  » (ndlr, en espagnol, ce terme se traduit littéralement par « prostitué masculin » et est assimilé à une insulte homophobe), dès que la balle est frappée.

« Nous avons été reçus les bras ouverts, il est temps de montrer que nous sommes d’excellents visiteurs » , peut-on lire sur le compte Twitter de la Fédération mexicaine. « Rappelez-vous, ce cri n’est pas un soutien. »


« À tous les fans mexicains, ne criez pas "puto" dans le stade. Ne risquons pas de nouvelles sanctions » , a pour sa part écrit Javier Hernández sur les réseaux sociaux.

Reste encore à voir si l'armée mexicaine respectera les volontés de Chicharito et de ses équipiers, alors que la Tri vient d'entamer son second match de poules ce samedi, face à la Corée du Sud.
AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 4
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17