Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 36 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Foot européen

Gloire aux petits

Ce mercredi, le Bayern, le Barça, la Juventus et Manchester City sont tombés contre plus petits qu'eux dans des circonstances différentes. Un cauchemar pour les amateurs de pronostics, mais surtout une très belle soirée pour rappeler que la glorieuse incertitude du sport (et donc du foot) n'est pas morte.

Modififié
C'était un mercredi soir pour se rappeler que rien n'est écrit à l'avance dans le football. Pendant que Nice et l'OM se neutralisaient dans une atmosphère déprimante au stade de l'Aube, les voisins européens ont chacun eu le droit à leur remake du combat de David contre Goliath. L'enchaînement d'événements inattendus est savoureux : la Juventus battue à la maison par Sassuolo après un but de Maxime Lopez au bout du temps additionnel ; le Barça plombé par le Rayo Vallecano de Falcao, 35 ans, dont le pion vainqueur a sans doute planté le dernier clou sur le cercueil de Ronald Koeman, mis à la porte dans la foulée ; l'équipe type du Bayern humiliée sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach avec un score de 5-0 historique et inédit depuis 1978 ; le quadruple tenant du titre Manchester City bouté hors de la Carabao Cup par West Ham après un triste 0-0 et une séance de tirs au but remportée par les Hammers. Un enfer pour les pronostiqueurs, un paradis pour les défenseurs de la glorieuse incertitude du sport.


Les ennemis de la Superligue sont vos amis


Cette drôle de soirée n'a pas vocation à rester dans les mémoires pendant de longues années, ni à perturber les mastodontes européens dans leurs quêtes respectives de gloires et de trophées. Pour ces cadors, il s'agit au mieux d'un accident de parcours (le Bayern, Manchester City), au pire d'une parenthèse douloureuse (le Barça, la Juve). Leur monde n'est pas prêt de s'effondrer. Pourtant, ce mercredi 27 octobre 2021 est réconfortant. Six mois après la sécession de douze des clubs les plus puissants du continent pour créer une Superligue qui n'a pour l'instant pas vu le jour, il est toujours réjouissant d'assister à ce que les plus riches aimeraient annihiler : l'incertitude sportive. Dans l'univers rêvé par Florentino Pérez et Andrea Agnelli, le FC Barcelone et la Juventus, respectivement 9e de Liga et 7e de Serie A au quart de la saison, devraient déjà être assurés de pouvoir disputer la reine des compétitions européennes l'année prochaine. Les championnats et coupes domestiques ont leur importance, leur public et une histoire à laquelle il ne faut pas toucher. À quoi bon nous proposer des chocs européens hebdomadaires si c'est pour enlever de la saveur à notre petite routine ?


Ne changez rien


Il n'est pas question d'idéaliser le football en 2021. Les plus riches finissent généralement par retrouver leur place en haut de l'affiche à la fin de chaque saison, en coupes d'Europe comme dans les championnats, même si des exceptions existent chaque année. Le mérite restera une notion abstraite et l'incertitude du sport est mise à mal depuis les années 1990, entre l'arrêt Bosman et les réformes incessantes de la Ligue des champions. Celle prévue à l'horizon 2024 n'est d'ailleurs pas moins effrayante que le projet de Superligue. En attendant cette ignominie ou la Coupe du monde biennale à 48 équipes, à une époque où Gianni Infantino et ses copains veulent nous faire croire que le foot sera bientôt démodé si on n'en modifie pas les règles toutes les semaines, cette soirée de mercredi renvoie à une douce réalité, celle que l'on chérit depuis tout petit : le foot est un sport qui se joue sur un terrain et à la fin ce n'est pas toujours le plus fort ou le plus riche qui gagne. Un théorème universel vérifié chaque semaine en Angleterre comme en Slovénie, en Colombie et partout ailleurs. Les succès de la veille ne sont pas des anomalies, mais les garants des lettres de noblesse du sport roi.

Par Clément Gavard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
il y a 8 heures LOTO du lundi 29 novembre 2021 : 28 millions d'€ à gagner (cagnotte record) !
il y a 5 heures Seul remplaçant de son équipe, le coach de la réserve de l'US Granville (R1) entre en jeu 5 Hier à 23:55 Palmeiras vient à bout de Flamengo et conserve son titre en Copa Libertadores 19
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
À lire ensuite
Hwang Ui-jo, speed game