Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

La FIFPro veut allonger à dix minutes le protocole commotion

Modififié
Enfin une fédé qui a la tête sur les épaules.

Alors que l'IFAB annonçait récemment vouloir revoir les règles du hors-jeu, la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (FIFPro) a sauté sur l'occasion pour sommer l’instance en charge de faire évoluer les règles du jeu du football de modifier la durée du protocole commotion. Dans un communiqué publié lundi, la FIFPro réclame un allongement à dix minutes de la durée durant laquelle l'arbitre peut arrêter une rencontre en cas de soupçon de commotion cérébrale, actuellement fixée à trois minutes.


À ses yeux, l'ajout d'un quatrième remplaçant pour pallier ce genre de problème est insuffisant : « L'ajout d'un remplacement supplémentaire après une commotion évaluée à plus de trois minutes ne serait qu'un progrès marginal. » Le délai est trop court pour que l'arbitre prenne la bonne décision, et cela peut mettre en péril l'intégrité physique des acteurs : « Le personnel médical, sous pression, prend très souvent la mauvaise décision dans cette fenêtre de trois minutes. Accorder aux médecins jusqu'à dix minutes pour prendre une décision concernant une commotion cérébrale, une blessure extrêmement difficile à diagnostiquer, est fondamental pour résoudre ce problème » , a ainsi déclaré la FIFPro, qui recommande enfin que l'on permette « le partage des séquences vidéo avec le personnel médical des équipes afin qu'il en sache plus sur la cause des blessures des joueurs » .


Pas vraiment un casse-tête. RL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi

mardi 31 mars Noël Le Graët : « Pape était un homme important de notre football » 1
mardi 31 mars La FIFA prête à payer pour un plan de sauvetage du football 12 mardi 31 mars La reprise de la Bundesliga bel et bien repoussée à début mai 2
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom