Espagne 0-0 Portugal



La chaleur du Wanda Metropolitano a-t-elle inhibé les acteurs de ce derby de la péninsule ibérique ? Possible.

À Madrid, l'Espagne de Luis Enrique avait fière allure grâce à Aymeric Laporte, prêt à arborer pour la première fois la tunique de la Roja. Mais dans les faits, l'Espagne s'est cognée contre un collectif portugais bien en place défensivement et a dû faire avec la maladresse face au but d'un homme : Álvaro Morata. De nombreuses fois durant la partie, l'attaquant de la Juventus a eu l'opportunité d'ouvrir le score de cette prestigieuse rencontre. Hélas pour lui, son pied gauche a bégayé pour trouver le cadre (54e) et son pied droit, bien que plus précis, a trouvé Rui Patrício (50e), puis la barre transversale (92e) sur son passage au bout d'un match où Luis Enrique s'est arraché les cheveux plusieurs fois dans la partie.

Laporte, LV1 espagnol

De son côté, le Portugal a réalisé un match solide dans la pure tradition lusitanienne. José Fonte a cru donner l'avantage à son équipe, mais son coup de tête victorieux est sanctionné d'une faute sur Pau Torres au préalable (23e). Cristiano Ronaldo a bien cru profiter d'un dégagement raté d'Unai Simon (37e), mais le gardien basque a eu le dernier mot. Très en jambes, CR7 a servi Diogo Jota d'un habile centre, mais l'ailier de Liverpool n'est pas parvenu à cadrer sa tête (67e). Même coup du sort pour le quintuple Ballon d'or, puisque son coup de casque manque d'adresse sur un coup franc millimétré de Bruno Fernandes (70e). Le Portugal s'en sort tout de même bien après avoir globalement subi durant la partie.

Voilà de quoi rester bons voisins.



Espagne (4-3-3) : Simon - Gayà, Laporte (D.Llorente, 79e), P.Torres (Garcia, 63e), M.Llorente - Busquets (Rodri, 63e), T.Alcântara (Pedri, 62e), Ruiz (Koke, 75e) - F.Torres, Sarabia (G.Moreno, 75e), Morata. Sélectionneur: Luis Enrique.

Portugal (4-2-3-1) : Rui Patrício - Guerreiro (Mendes, 81e), Fonte, Pepe (W.Carvalho, 59e), Semedo - Danilo, Oliveira (B.Fernandes, 59e) - Sanches (Palhinha, 70e), D.Jota (Rafa Silva, 70e), Félix (Gonçalves, 46e) - C.Ronaldo. Sélectionneur: Fernando Santos.
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

34 RÉACTIONS Afficher à droite Afficher en bas FACEBOOK TWITTER

Dans cet article


Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
À lire ensuite
Le « Collectif nantais » détaille son projet avec Landreau en première ligne