Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Bilan 2012/2013
  2. //

L'équipe type des flops de la Bundesliga 2012/2013

On ne cesse de nous vanter le modèle allemand sous toutes ses coutures. À entendre certains, c'est le paradis. Tout le monde n'a pas vécu une saison de rêve pour autant. Voici une équipe type de mecs qui ont vécu l'enfer.

Modififié

Gardien :

Tim Wiese : La dégringolade de l'année. Libéré par le Werder Brême, l'ancien international signe pour quatre ans à Hoffenheim. Il devient même capitaine après le stage d'avant-saison. Mais voilà, de piètres performances ponctuées par de jolies cagades auront raison de lui. Wiese perd son brassard et se retrouve sur le banc. Inacceptable, incompréhensible pour celui dont le nom de famille signifie « pré » . Dépité, Tim s'embrouille avec des fans pendant le carnaval, se fait virer du groupe, s'entraîne tout seul. Une fin en eau de Blutwurst.

Défense :

Theodor Gebre Selassie : Ah, ça, pour se montrer pendant l'Euro 2012 en vue d'un avenir meilleur, il y a du monde. Mais quand arrive la réalité du championnat, il n'y a plus personne. Courir, c'est bien, courir longtemps, c'est encore mieux, mais il faut faire son taf. Bon, en même temps, le Werder Brême n'est pas vraiment connu pour sa rigueur défensive...Marcos Antonio : Le Brésilien n'a joué qu'un seul match de Bundesliga avec Nuremberg, mais quel match. 29 septembre 2012, le « Club » accueille Stuttgart. 30 secondes de jeu, une mauvaise passe en retrait du défenseur profite à Vedad Ibišević qui ouvre la marque pour le VfB. 11e minute, Antonio se trouve une nouvelle fois, et Holzhauser manque de peu le 2-0. Le Brésilien cèdera sa place au quart d'heure de jeu. On ne le reverra plus de la saison.Matthieu Delpierre : En choisissant de rester dans le Baden-Würtemberg, le Français pensait avoir fait le bon choix. À l'arrivée, Matthieu s'est retrouvé dans une équipe en perdition. L'ancien de Stuttgart a une responsabilité importante dans la fébrilité défensive de Hoffenheim. Espérons qu'il reviendra l'an prochain beaucoup plus fort.Christian Fuchs : L'Autrichien de Schalke a réalisé une première partie de saison correcte, mais a commencé à régresser match après match, à tel point que Jens Keller lui a préféré Sead Kolašinac pour la Rückrunde. C'est sûr que c'est génial d'avoir un pied gauche qui permette de créer le danger sur des centres et des coups francs, encore faudrait-il défendre un minimum. C'est le boulot d'un latéral, non?

Milieux :

Rafael van der Vaart : ça aurait pu être le comeback de l'année. Rafael van der Vaart qui revient à Hambourg, la ville où il a passé ses plus belles années (selon lui). De quoi ravir les supporters du HSV, mais aussi les annonceurs, tout contents de voir Sylvie revenir en Allemagne. Tout avait bien commencé, Rafael enchaînant passes décisives et jolis buts et importants. Mais l'affaire de la gifle à Sylvie ainsi que sa rupture ont laissé des traces. Bien que facturant 5 goals et 10 assists pour les Rothosen, il a manqué un petit quelque chose au Néerlandais pour que Hambourg puisse retrouver l'Europe.Roberto Firmino : Qu'on se le dise, le Brésilien est talentueux. Mais qu'on se le dise aussi, il est très irrégulier. Après, ce qui serait vraiment dommage, c'est que Hoffenheim fasse des pieds et des mains pour le garder si jamais le club venait à perdre en barrages face à Lautern, et donc descendre en 2. Bundesliga. Car Firmino est loin d'être maladroit.Manuel Schmiedebach : Ce monde part en sucette, et Manuel le sait mieux que personne. Une mère colombienne qui a vécu au Venezuela, un grand-père marocain avec des racines portugaises, un père allemand qui a des origines irlandaises. Sur un an, l'action du groupe Benetton a perdu 14,6% de sa valeur. Tout sauf un hasard.

Attaquants :

Joselu : Les touristes allemands squattant Majorque et les Canaries toute l'année, les Espagnols se sont dit que l'inverse pourrait fonctionner. Surtout depuis l'épisode Raúl à Schalke 04. Seulement voilà, dans la catégorie « je suis un attaquant passé par la Castilla  » , Jose Luis Mato n'arrive même pas à la cheville du mythique numéro 7 du Real. Et n'atteint même pas celle de Javier Portillo.Marko Arnautović : S'il jouait en France, Marko Arnautović serait considéré comme le symbole de ces « racailles ensauvagées qui ont un CV long comme le bras » (dixit Marine) qui ont foutu un bordel monstre sur les Champs-Élysées et le Trocadéro. Mais voilà, Marko joue en Allemagne, et a fait friser plus d'une fois la moustache de Thomas Schaaf, qui a fini par le virer de l'équipe. C'est quand même con d'avoir autant de talent et de ne pas savoir quoi en foutre...Julian Schieber : Bonjour, je m'appelle Julian, je ne suis pas aussi doué que Robert, et c'est pour ça que je suis sur le banc. Quand je rentre sur le terrain, je pousse trop mon ballon (parce que mon nom de famille signifie « celui qui pousse  » ) ou bien alors je chie (beurre) sur les caviars que me font mes copains. Heureusement, le public m'aime. Alors, c'est cool.

Remplaçants:

Ron-Robert Zieler : Dur dur, d'être le gardien de Hanovre, troisième plus mauvaise défense de Bundesliga avec 62 buts encaissés. Et quand on pense que Joachim Löw hésite toujours à convoquer Roman Weidenfeller (même s'il devrait revoir son jugement dans les mois à venir...)Marvin Compper : Arrivé à Hoffenheim en 2008, Marvin a toujours rêvé de tutoyer les sommets. Aussi, quand le club a commencé à se barrer en sucette lors de la première partie de saison, le défenseur central a lâché l'affaire. Il estimait que c'était trop « difficile de s'identifier à Hoffenheim  » et qu'il « n'arrivai[t] pas à se motiver pour la lutte contre la relégation » . Du coup, le joueur, guadeloupéen d'origine par son père est parti zouker à la Fiorentina. Thomas Kleine : Parce qu'il faut bien un gars qui symbolise ce qu'est Greuther Fürth cette année: un petit.Granit Xhaka : Dante, Neustädter, Reus partis, Gladbach se retrouvait amputé de sa colonne vertébrale, mais le compte en banque bien garni. Première grosse recrue de la saison : Granit Xhaka, grand espoir suisse, qui faisait un malheur en compagnie de son ex-coéquipier Xherdan Shaqiri. Malheureusement, le bonhomme n'a pas eu le même succès que son poto au Bayern. Espérons pour lui que ça ira mieux la saison prochaine.Karim Matmour : L'Algérien est un mec sympathique, mais par moments, il a du mal à se contrôler. Résultat: il fait partie des joueurs qui se sont pris le plus de rouges cette saison. Bon, deux, c'est pas énorme, mais ça peut être chiant. Comme face au Fortuna Düsseldorf, où l'Eintracht Francfort à dix dès la 34e minute, a encaissé un premier but à la 38e avant de couler 4-0.Eljero Elia : Le Néerlandais n'est pas le genre de mec qui se prend vraiment la tête. Après son flop à la Juve, Elia signe au Werder Brême, qui n'est autre que le grand rival de son ancien club, le HSV. Pas de soucis. Durant la saison, il s'est plutôt bien comporté. Mais le naturel a fini par le rattraper. De toute façon, avec un « catalyseur » comme Arnautović, ça ne pouvait qu'arriver. Une virée nocturne banale à 3h du matin fera tomber les derniers cheveux de Thomas Schaaf, qui finira par les exclure jusqu'à la fin de la saison. Andriy Voronin : Une saison compliquée pour l'Ukrainien. Arrivé en prêt pour donner un coup de main au Fortuna Düsseldorf, l'ancien partenaire d'Andriy Chevtchenko n'a pas kiffé se retrouver sur le banc du promu. Il a donc demandé à ce que son contrat soit cassé afin qu'il puisse retourner au Dynamo Moscou. Niet. Entre blessures et suspensions, la fin de saison de Voronin ne ressemble à rien. Ou plutôt si: elle a un goût de défaite, puisque le Fortuna a fini par être relégué.

Entraîneur :

Felix Magath : Dans l'Allemagne des entraîneurs, il y a la nouvelle école, celle des mecs qui prennent du plaisir à faire jouer leurs équipes, comme Jürgen Klopp. Il y a aussi l'ancienne. Chez les gars « old school » , il y a ceux qui savent se remettre en question, adapter la manière de faire jouer leurs équipes en fonction du temps, comme Jupp Heynckes. Et puis il y a les autres, qui, sous prétexte qu'ils ont déjà gagné des titres, sont incapables de se dire qu'ils sont en tort. C'est le cas de Felix Magath. Toujours aussi intransigeant, « Quälix » a une fois de plus eu les pleins pouvoirs avec Wolfsburg. Sauf que cette fois-ci, il a strictement fait n'importe quoi. Du coup, hop, sortie de route fin octobre 2012.Mais aussi : Gomes (TSG Hoffenheim), Aogo, Mancienne (HSV), Santana (Borussia Dortmund), Haggui (Hanovre 96), Sobiech (Greuther Fürth), Neustädter (Schalke 04), Igor de Camargo (Gladbach puis Hoffenheim), Nils Petersen (Werder), Luuk de Jong (Gladbach)...


Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 80

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70