Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Bologne-AC Milan (2-4)

L'AC Milan se fait peur, mais l'emporte face à Bologne

Modififié

Bologne 2-4 AC Milan

Buts : Zlatan Ibrahimović (CSC, 49e), Musa Barrow (52e) pour les Rossoblù // Rafael Leão (16e), Davide Calabria (35e), Ismaël Bennacer (83e) et Zlatan Ibrahimović (89e) pour les Rossoneri
Expulsion : Adama Soumaoro (21e) et Roberto Soriano (57e) pour Bologne

Quoi de neuf ? Toujours aucune défaite, répond le Milan, vainqueur difficile à Bologne.

L'AC Milan a d'abord adopté la tactique du roseau. Alors que l'entame de match était plutôt en faveur des hommes de Siniša Mihajlović, Il Diavolo a plié sans rompre. À l'image de cette tête d'Arnautović, qui a léché le petit filet de Tătăruşanu. Puis Rafael Leão a décidé de mettre le bazar dans la défense rossoblù, obligeant Skorupski à un arrêt peu académique : en dehors de sa surface, le Polonais a dégagé la balle de la tête alors que celle-ci roulait sur le sol. Mais si la chance était du côté du gardien polonais, elle l'a abandonné deux minutes plus tard face au même adversaire : la frappe du Portugais, contrée par Medel, a terminé au fond des filets grâce au rebond. Le sort s'est ensuite acharné sur Bologne, puisque Soumaoro a été expulsé à cause d'une faute peu évidente sur Krunić en position de dernier défenseur. En supériorité numérique, les Milanais en ont profité pour doubler la mise grâce au tir du tigre du capitaine Davide Calabria.

Au retour des vestiaires, le club d'Émilie-Romagne s'est transcendé. En moins de trois minutes, il a carrément comblé son retard de deux buts d'écart. Tout d'abord grâce au Z, qui a placé une belle tête au premier poteau... en direction de ses buts. Puis Musa Barrow s'est joué de Calabria, beaucoup trop occupé à demander le hors-jeu. Le stade Renato-Dall'Ara a ensuite poussé pour que ses ouailles placent une troisième cartouche, mais les dieux du foot ont clairement choisi leur camp : Roberto Soriano est également allé prendre sa douche avant ses petits camarades, après avoir écrasé la cheville de Ballo-Touré. Bologne n'a alors pas pu tenir avec deux joueurs en moins sur la pelouse, malgré la mission 100 % défense. À force de se faire torpiller, une roquette de Bennacer a ainsi laissé Skorupski sur place. Enfin, pour assurer la victoire, Zlatan a placé un amour d'enroulé venant cacher une prestation insipide.


Le Milan s'est donc fait peur, mais il peut s'endormir ce samedi dans le fauteuil de leader de Serie A.



Bologne (3-4-2-1) : Skorupski - Soumaoro, Medel (Orsolini,87e), Theate - De Silvestri, Domínguez (Schouten, 62e), Svanberg, Hickey (Dijks, 62e) - Soriano, Barrow (Binks, 62e) - Arnautović (Santander, 82e). Entraîneur : Siniša Mihajlović.

AC Milan (4-2-3-1) : Tătăruşanu - Calabria, Kjær, Tomori, Ballo-Touré (Kalulu, 84e) - Tonali (Bakayoko, 45e), Bennacer - Castillejo (Saelemaekers, 45e), Krunić ((Giroud, 59e), Leão - Ibrahimović. Entraîneur : Stefano Pioli.


  • Résultats et classement de Serie A AB
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    il y a 2 heures EuroMillions mardi 7 décembre 2021 : 143 millions d'€ à gagner !
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
    Hier à 14:31 Scandale après des buts suspects lors d'un match décisif pour la montée en Colombie 15
    Hier à 13:59 Un coach meurt après le but de son équipe à la 92e minute 27 Hier à 10:33 Cerro remporte le titre au Paraguay après une fin de match totalement dingue 8