Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. // SO FOOT 162
  2. // En kiosque le 6 décembre

Eriksson : « Au Mondial, les Brésiliens ont joué comme des merdes »

Modififié
SO FOOT a rencontré le légendaire Sven Göran Eriksson chez lui, au frais, dans sa maison au bord d'un lac près de la frontière norvégienne.

Et seize ans après le lob de Ronaldinho face aux Anglais au Mondial 2002, le technicien a toujours une dent contre le Brésil : «  Au Mondial, les Brésiliens ont joué comme des merdes, ils n’ont jamais travaillé ensemble.  »

Neymar, en particulier, s’est attiré les foudres de l'entraîneur serial lover : « J’étais furieux. Et particulièrement à cause de Neymar. Il a toutes les qualités pour être le meilleur joueur du monde. Mais lorsque le Brésil perdait le ballon, il ne faisait même pas un demi-mètre pour aider à la récupération. »

Peut-être que si David Seaman avait été mieux placé sur le coup franc de Ronnie, Sven Göran Eriksson se montrerait aujourd'hui plus clément avec la Seleção, qui sait ?


En attendant, si vous voulez en savoir plus sur les techniques de drague de Sven, sa passion pour le saut à ski, ses rendez-vous avec Silvio Berlusconi ou Toni Blair, ou comprendre pourquoi l’association Gerrard - Lampard n’a jamais fonctionné, rendez-vous en kiosque dès jeudi pour la sortie du So Foot n°162.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures EXCEPTIONNEL : 10€ offerts sans sortir la CB + 100€ remboursés en CASH sur votre 1er pari il y a 4 heures LOTO Spécial Fête de Mères : 10 Millions d'€ mis en jeu ce samedi 25 mai
il y a 1 heure L’Espérance Tunis fait match nul à Casablanca 5 Hier à 17:11 L'association nationale des supporters dénonce des mesures préfectorales "démesurées" 9
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur