Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Leipzig-Dortmund (1-3)

Dortmund plie Leipzig

Poussif en première période sur la pelouse d'un Leipzig qui avait l'occasion de prendre la tête, le BvB a haussé le ton après la mi-temps et a fait sa loi en en collant trois au dauphin du Bayern (1-3). Le gros coup du week-end est pour la nouvelle écurie d'Edin Terzić.

Modififié

Leipzig 1-3 Dortmund

Buts : Sørloth (89e) pour le RBL // Sancho (55e) et Haaland (71e et 84e) pour le Borussia

«  Ici, ça craint en hiver. » Lorsqu'il évoque la météo de Leipzig, sa ville de résidence depuis cinq ans, Emil Forsberg a des mots durs qui trahissent le spleen qui l'envahit quand le mercure descend. L'international suédois ne savait pas que l'hiver lipsien se révèlerait encore plus pénible, quand Dortmund viendrait glacer la Red Bull Arena comme à chaque fois depuis trois saisons, cette fois avec une ligne d'attaque Sancho-Reus-Haaland intenable et malgré 45 premières minutes timides. De quoi revenir dans le coup - et à un point du podium - pour le Borussia, et rater le coche pour son hôte du soir, qui restera deuxième malgré la cagade du Bayern vendredi.

Olmo ça coince


Les visiteurs, patraques (et en plus privés d'Axel Witsel et de son tendon d'Achille avant la demi-heure de jeu), ont connu une frayeur dès la septième minute, les Lipsiens posant rapidement le pied sur la gonfle ; sans convertir leur conquête du terrain, toutefois, Tyler Adams gâchant une belle cartouche en se trompant au moment de centrer (26e). Dans un premier acte tactique et fermé, Dortmund aura mis 30 minutes à respirer normalement et 40 à se montrer un poil dangereux, mais c'est Dani Olmo, avant la pause, qui s'est mis en valeur (41e). À la reprise, le jeu des Schwarz-Gelben s'est enfin dégrippé à l'image d'une tentative de Marco Reus dans une angle fermé (49e), et il n'a pas fallu dix minutes au sortir des vestiaires pour voir Jadon Sancho, profitant d'un trou d'air au sein de l'arrière-garde adverse, trouver les ficelles de Péter Gulácsi après un très bon travail d'Erling Haaland et de son capitaine (0-1, 55e).

Libéré en deuxième période, le Golden Boy 2020 s'est essayé - en trouvant notamment la barre (65e) -, Raphaël Guerreiro aussi (59e), mais alors qu'on pensait le RBL enterré, Olmo a lui fait le cochon en tapant le montant (67e). Le tournant du match, puisque la machine scandinave qui porte le numéro 9 du BvB a plié l'affaire dans la foulée sur une galette de Sancho (0-2, 71e), un peu plus de dix minutes avant de signer le doublé avec Reus au service (0-3, 84e). Heureusement qu'un autre Norvégien, Alexander Sørloth, était là pour sauver l'honneur des locaux en deux temps (1-3, 89e), plantant pour la première fois en BuLi. Sorti à l'heure de jeu, Emil Forsberg va pouvoir patienter encore un peu avant le retour des beaux jours.



RBL (3-4-2-1) : Gulácsi - Orbán, Upamecano, Halstenberg - Adams, Sabitzer (c) (Klostermann, 61e), Haidara (Hwang, 71e), Angelino - Olmo, Forsberg (Sørloth, 61e) - Poulsen (Samardžić, 88e). Entraîneur : Julian Nagelsmann.

BvB (4-2-3-1) : Bürki - Meunier, Akanji, Hummels, Guerreiro - Witsel (Can, 30e), Delaney (Zagadou, 69e) - Sancho, Reus (c), Reyna - Haaland. Entraîneur : Edin Terzić.


  • Résultats et classement de Bundesliga

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi
    il y a 4 heures Arsène Wenger favorable au micro sur les arbitres et à leur présence en conférence de presse 42
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 15:30 Les joueurs de Cruzeiro stoppent leur grève 4