S’abonner au mag
  • International
  • France féminines

Hervé Renard inquiet des performances françaises en Ligue des champions

JF
Hervé Renard inquiet des performances françaises en Ligue des champions

Les clubs français ne sont pas à la fête, et c’est toute une nation qui tremble.

La phase de groupes de la Ligue des champions féminine a repris ses droits il y a deux semaines, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’y a pas grand-chose de réjouissant jusqu’ici. La deuxième victoire en deux matchs de l’OL n’a pas réussi à éclipser les nouvelles défaites du PSG et du PFC jeudi soir, alors que l’Hexagone continue de donner l’impression de prendre du retard dans le développement et la croissance de ses sections féminines. Une conjoncture qui inquiète Hervé Renard, alarmiste sur la situation. « Les clubs grandissent et le niveau aussi. Il faut s’en alerter au niveau français, a-t-il déclaré en conférence de presse. Le football féminin et la Ligue des champions changent. Il y a des clubs qui prennent des points aujourd’hui qui n’en auraient pas forcément pris avant. Les équipes deviennent meilleures, plus compétitives. Tu ne peux plus te rendre à un match en pensant que tu as déjà gagné quelque chose. »

Ce nivellement s’explique aussi selon lui par « la progression constante des clubs qui, dans le foot masculin, ont des grandes équipes et mettent des moyens très importants dans le football féminin » et témoigne peut-être d’une mauvaise habitude prise par le foot français, qui s’est longtemps réfugié derrière les résultats des Lyonnaises : « L’OL a survolé les compétitions européennes pendant plusieurs années, elles ont encore une grande équipe capable de gagner la Ligue des champions, mais la concurrence est toujours plus forte. » Un retard structurel qui s’observe aussi sur le terrain, dans la qualité collective des grosses équipes européennes : « J’ai été assez impressionné hier par l’aspect collectif du Bayern, la discipline collective et l’humilité des joueuses qui formaient une équipe travaillant ensemble pour attaquer, défendre, à la perte du ballon… On sentait vraiment quelque chose d’homogène avec un travail important. »

Attention à bien prendre le train en marche, ce serait dommage de se retrouver à faire du stop, alors que la France du foot roulait en première classe il y a encore quelques années.

Dans cet article :
Dans cet article :

JF

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus FRA

Logo de l'équipe France féminines
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale