• Espagne
  • Retraite
  • Luis Aragonés

Aragones tire sa révérence

MG
Aragones tire sa révérence

Le vieux Luis Aragonés stoppe les frais. À 75 ans et après 35 ans d’une carrière d’entraîneur bien remplie (9 clubs différents, 3 Coupes du Roi, 1 Liga, 4 passages à l’Atlético Madrid, deux au Bétis, un passage en Turquie et surtout une victoire lors de l’Euro 2008 à une époque où Torres était encore attaquant), l’homme qui a tout connu donc, même un titre de Pichichi de la Liga en 1969 à une époque où lui-même était encore attaquant, tire aujourd’hui sa révérence.

« C’est l’âge qui me fait prendre ma retraite, et ça n’a pas été une décision difficile à prendre » , a-t-il ainsi déclaré au site espagnol Vozpopuli.com avant de reprendre : « Quand j’ai quitté la Turquie, je savais que ce serait difficile de continuer, et maintenant je sais que c’est définitif. »

Quatre ans sans proposition de travail, on peut dire que c’est définitif.

Dijon, le temps de la digestion

MG

À lire aussi

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:


Dernières actus