S’abonner au mag
  • C1
  • Demies
  • Chelsea-Real (2-0)

N’Golo Kanté, encore et toujours

Par Florian Manceau
N’Golo Kanté, encore et toujours

Encore énorme avec Chelsea en demi-finale retour de Ligue des champions et décisif sur les deux buts de son équipe, N'Golo Kanté a littéralement roulé sur le Real Madrid en prouvant qu'il n'était pas uniquement indispensable dans les tâches défensives. Ne lui reste plus qu'à aller chercher la C1, qu'il n'a encore jamais remportée.

Sur le premier, marqué à la demi-heure de jeu pour lancer Chelsea vers la finale de Ligue des champions, il crée de toutes pièces le surnombre en inventant un une-deux avec Timo Werner avant de décaler Kai Havertz. Sur le second, inscrit en fin de rencontre par Mason Mount afin de composter définitivement le billet de la qualification, il intercepte et accélère pour lancer Christian Pulisic, auteur de la passe décisive. C’est fait : à l’origine des deux buts de son équipe, N’Golo Kanté vient de rouler sur le Real Madrid et fait accéder sa formation à la dernière marche de la C1 grâce à une performance XXL. Que ce soit offensivement, donc, ou sur le plan défensif. Et encore, le milieu de terrain aurait pu faire encore mieux s’il avait concrétisé son occasion de break en deuxième période. Ou si la première réalisation de Werner, dont il était encore le moteur de l’action, n’avait pas été refusée pour hors-jeu.

Face à lui, les Espagnols n’ont littéralement pas vu le jour et se demandent encore s’ils ont davantage été impressionnés par la prestation du Français que par la solidité du bloc londonien. Dans un schéma tactique imbriqué en 3-5-2, aux côtés de Mount et Jorginho, l’international a tout fait : il s’est montré précis dans ses transmissions, a dribblé, sprinté, remporté ses duels aériens et récupéré un paquet de ballons en position haute. Comme s’il connaissait par avance les agissements de l’adversaire, comme s’il pouvait anticiper chaque geste de l’ennemi. Avec une telle intelligence de jeu combinée à une activité des membres inférieurs aussi poussée (11,4 kilomètres parcourus, le deuxième meilleur total du match derrière son coéquipier Kai Havertz), l’infatigable protégé de Thomas Tuchel a régné en maître dans l’entrejeu en faisant souffrir la défense espagnole à chacune de ses initiatives vers l’avant.

La perfection à 30 ans, ou pour plus tard ?

Énorme ces dernières semaines après avoir été plutôt bien géré par son entraîneur (qui a souhaité faire attention à son temps de jeu, à la suite de son claquage tendineux de janvier qui l’a privé de cinq rencontres), Kanté semble être constamment en train de progresser. Si bien qu’à 30 ans, le bonhomme offre une nouvelle version de lui-même : plus présent offensivement au sein d’un onze qui prend peu de risques, et sans doute plus affûté techniquement pour servir des partenaires d’attaque pas toujours adroits. Sans jamais, évidemment, éclipser ses partenaires par un éventuel ego surdimensionné. « Il est un exemple incroyable, c’est un garçon tranquille et discret, a d’ailleurs applaudi son entraîneur Thomas Tuchel en conférence de presse, avant la rencontre face au Real.Il sourit beaucoup, il communique avec tout le monde. Mais il ne parle pas fort, il est toujours poli et c’est par ses performances qu’il s’exprime. »

« Il a gagné tous les trophées possibles, sauf la Ligue des champions. La gagner le grandirait-il encore, et jusqu’où ?, a embrayé le technicien allemand. C’est déjà un top joueur, c’est le gars dont vous avez besoin pour gagner des trophées. Quand j’entraînais d’autres clubs, j’ai rêvé d’avoir ce joueur dans mes équipes. Maintenant, je l’ai. » Demeure donc une question, qui risque de rester en suspens jusqu’au 29 mai : puisqu’il sait désormais tout faire, ce Kanté 2.0 est-il capable d’amener les Blues sur le toit de l’Europe ? S’il est aussi à l’aise avec le ballon que contre les Espagnols et aussi présent dans le pressing ou la récupération, Manchester City aura en tout cas enfin un rival à sa taille. Spoiler: Pep Guardiola planche déjà sur le piège qui l’attend.

Real Madrid, l’heure de tourner la page
Lettre à Eden Hazard

Par Florian Manceau

C1 - Chelsea en finale, le Real en morceaux
Logo de l'équipe Real Madrid
Chaud comme Rodrygo
  • C1
  • Quarts
  • Chelsea-Real Madrid (0-2)
Chaud comme Rodrygo

Chaud comme Rodrygo

Chaud comme Rodrygo
Articles en tendances
Logo de l'équipe Bologna
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
  • Italie
  • Bologna
Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nice
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Lyon-Nice (1-0)
L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Chelsea

Logo de l'équipe Manchester City
Phil Foden (Manchester City) kontrolliert den Ball, RB Leipzig vs Manchester City, UEFA Champions League 2023/2024 - Group G, Red Bull Arena am 04. October 2023 in Leipzig, Deutschland. (Foto von Marco Steinbrenner/DeFodi Images) Phil Foden (Manchester City) controls the ball, 2. Spieltag at Red Bull Arena on October 4, 2023 in Leipzig, Germany. (Photo by Marco Steinbrenner/DeFodi Images) - Photo by Icon sport
Phil Foden (Manchester City) kontrolliert den Ball, RB Leipzig vs Manchester City, UEFA Champions League 2023/2024 - Group G, Red Bull Arena am 04. October 2023 in Leipzig, Deutschland. (Foto von Marco Steinbrenner/DeFodi Images) Phil Foden (Manchester City) controls the ball, 2. Spieltag at Red Bull Arena on October 4, 2023 in Leipzig, Germany. (Photo by Marco Steinbrenner/DeFodi Images) - Photo by Icon sport
Pronostic Manchester City Chelsea : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Manchester City Chelsea : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Manchester City Chelsea : Analyse, cotes et prono du match de Premier League
Logo de l'équipe Chelsea
21st October 2023; Stamford Bridge, Chelsea, London, England: Premier League Football, Chelsea versus Arsenal; Chelsea Manager Mauricio Pochettino sends in instructions - Photo by Icon sport
21st October 2023; Stamford Bridge, Chelsea, London, England: Premier League Football, Chelsea versus Arsenal; Chelsea Manager Mauricio Pochettino sends in instructions - Photo by Icon sport
Pronostic Crystal Palace Chelsea : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Crystal Palace Chelsea : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Crystal Palace Chelsea : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Real Madrid

N'Golo Kanté

22
Revivez le nul des Bleus en Grèce
Revivez le nul des Bleus en Grèce

Revivez le nul des Bleus en Grèce

Revivez le nul des Bleus en Grèce
41
Revivez France-Écosse (4-1) !
Revivez France-Écosse (4-1) !

Revivez France-Écosse (4-1) !

Revivez France-Écosse (4-1) !

Thomas Tuchel